Sélectionner une page

Test du drone DJI FPV Combo

Test du drone DJI FPV Combo

Nous avons eu la possibilité de tester le drone DJI FPV Combo quelques jours avant sa sortie et nous allons vous présenter notre test. Ce test a été rédigé après que le drone soit passé entre les mains de Teddy, notre spécialiste drone FPV, mais aussi entre les mains d’autres collaborateurs moins à l’aise avec le pilotage en FPV (dont moi ^^). C’est pourquoi nous nous avons corédigé cet article afin d’avoir un avis qui pourra s’adapter à tous les types de pilotes, habitués au pilotage FPV ou non.

Teddy Thomas

Si vous voulez relire notre présentation du DJI FPV Combo, c’est en suivant le lien, sinon voici un rapide résumé des caractéristiques principales :

  • Drone compact, rapide (140km/h max), intelligent et prêt à voler
  • Casque DJI FPV V2
  • Caméra 1/2.3″ 4K à 60i/s 120Mb/s avec formats H.264 ou H.265
  • Stabilisation mécanique 1 axe + numérique avec RockSteady EIS
  • Transmission vidéo DJI O3 (OcuSync 3.0) HD 810p à 120i/s
  • Portée théorique de 6km en norme CE
  • Détection d’obstacles vers l’avant et le bas
  • Mode S pour disposer d’un maximum de vitesse avec assistance
  • Compatible avec le DJI Motion Controller en option
  • Fonction freinage d’urgence et vol stationnaire
  • Système de surveillance du trafic aérien ADS-B
  • Simulateur avec l’application DJI Virtual Flight

Rappels sur le DJI FPV Combo

Un nouveau marché pour DJI

Comme vous le savez, la marque DJI est présente sur les marchés des drones loisirs et professionnels mais désormais elle arrive en force sur le marché des drones FPV. Bien évidemment, nous n’oublions pas le système numérique HD « DJI FPV » proposé par la marque. Mais celui-ci était un accessoire pour les drones FPV et non un drone complet.

DJI avaient donc déjà révolutionné le monde du FPV numérique. Et ils comptent bien révolutionner les drones FPV avec leur DJI FPV Combo.

Un mix entre un Mavic et un drone FPV

Drone DJI FPV

Vous l’aurez remarqué, le DJI FPV Combo n’a pas le design d’un drone FPV classique ni celui d’un DJI Mavic. Et bien c’est tout simplement car il mixe le meilleur des deux mondes. On retrouve ainsi toute la technologie embarquée dans les Mavic (stabilisation, caméra, intuitivité,…) et la puissance des drones racer.

Un drone pour qui ?

C’est ce que nous avons cherché à comprendre lors de notre test du DJI FPV Combo !

Le DJI FPV Combo est donc destiné à plusieurs typologies de pilotes : les débutants en drone, les pilotes de Mavic qui veulent se mettre au FPV mais que le montage/réglage rebute, les pros pour certains tournages mixant plans stabilisés et plans dynamiques.

Avis donné par Teddy, responsable de la gamme FPV chez studioSPORT

Ce serait donc le drone parfait pour tous les pilotes ? C’est ce que nous allons tenter de voir lors de notre test.

Le design

Avis sur le drone

DJI FPV Combo en vol

Posé sur la table, le format du drone peut surprendre au premier abord, avec cette forme décalée en diagonale mais lorsque l’on s’y intéresse de plus près, cette forme parait plutôt logique. En effet le drone passera le plus clair de son temps incliné vers l’avant, il se retrouve ainsi dans une position naturelle. Le châssis, malgré le plastique, parait extrêmement robuste et les éléments amovibles comme les hélices et la batterie rentrent parfaitement dans leur logement.

Avis donné par Teddy, responsable de la gamme FPV chez studioSPORT

Avis sur la radiocommande

Radiocommande DJI FPV 2

La radiocommande DJI FPV V2 surfe sur la mode des radiocommandes au format manette de jeu que l’on retrouve de plus en plus dans le monde du drone FPV. Cela à pour avantage de la rendre très compacte. Elle tient bien dans la main et les différents boutons tombent plutôt bien sous les doigts. Vu le nombre de fonctionnalités sur cette radio, DJI s’est bien débrouillé pour tout placer de façon intuitive.

Avis donné par Teddy, responsable de la gamme FPV chez studioSPORT

Les joysticks amovibles se rangent de façon sécurisée à l’intérieur de la radiocommande, c’est désormais courant sur les drones DJI. Le pas de vis est, par contre, très petit. Cela impose donc d’être un minimum minutieux lors de leur installation pour ne pas les faire tomber. Heureusement une paire de sticks supplémentaire est disponible dans le carton et vous pourrez commander des sticks de remplacement pour radiocommande DJI FPV.

Avis sur le casque

Casque DJI FPV V2

Le casque ne nous a pas surpris. Il s’agit du même formfactor que la version V1 compatible avec le système de transmission numérique DJI FPV. Il vient cependant avec quelques nouveautés comme la possibilité de l’alimenter jusqu’à 26v (6S) et dispose désormais d’une petite batterie 7.4v 2500mAh rechargeable en USB-C.

Avis donné par Teddy, responsable de la gamme FPV chez studioSPORT

Il est possible d’utiliser des lunettes de vue avec ce casque, cela ne gêne pas. On notera tout de même l’excellente qualité du retour vidéo, mais nous y reviendrons plus tard.

Notre test du DJI FPV Combo

La mise en route du drone : facile et rapide ?

Après avoir passé les étapes d’activation et de mise à jour que vous pouvez retrouver depuis l’application DJI Fly, le drone est extrêmement simple à mettre en œuvre.

Test DJI FPV Combo

L’installation des hélices est très simple grâce au code couleur et à leur fixation rapide qui ne nécessite aucun outil. Prenez garde à bien suivre les marquages car il est possible d’inverser les hélices (il n’y a pas de détrompeur). Il suffit ensuite d’allumer le drone, sa radiocommande, le casque. Attendez quelques secondes l’acquisition des satellites et la mise à jour du point de décollage (très important pour que le drone revienne au bon endroit en cas de RTH).

Choisissez votre mode de vol et décollez. Facile et rapide ? Clairement la réponse est OUI !!

Avis donné par Teddy, responsable de la gamme FPV chez studioSPORT

Le mode N pour des plans sans prise de risque

Le mode N permet un vol très sécurisé avec l’évitement d’obstacles et une grande assistance au vol. Il suffit de lâcher les sticks de la radiocommande pour que le drone s’immobilise et attende que vous repreniez la main. Ce mode est parfait pour un débutant qui souhaite s’entrainer au pilotage d’un drone mais également pour faire de jolis plans souples. On va imager ce mode en disant que c’est le mode « pilotage Mavic ».

Le mode S pour des plans plus rapides et une plus grande liberté de mouvement

Le mode S est le niveau supérieur. Les capteurs d’obstacles sont toujours actifs mais seulement pour vous prévenir. Le drone n’évitera pas les obstacles. Là encore, en cas de problème, il suffit de lâcher les sticks et le drone se stabilise. Le mode S permet de prendre plus de vitesse et de commencer à faire des plans dynamiques. La nacelle ne stabilisant pas sur le roll, tous les virages seront visibles dans l’enregistrement vidéo et avec un peu d’entrainement, il est possible de prendre de grands virages rapides et de belles lignes parfaitement rectilignes.

Avis donné par Teddy, responsable de la gamme FPV chez studioSPORT

Pour les utilisateurs de drones DJI, vous connaissez surement le mode S, mais attention, sur le DJI FPV Combo le mode S est survitaminé ! On adore les vols en mode S avec l’horizon qui s’incline (parole de pilote de Mavic). Pour les pilotes FPV c’est ici l’équivalent du « mode angle ».

Les sensations en vol

Le drone est facile à piloter dans ces deux modes. Le mode S commence déjà à nous donner de belles frayeurs en passant très près du sol ou des obstacles avec une vitesse déjà conséquente. Mais ne vous inquiétez pas, nous parlons tout de suite du test du DJI FPV Combo en mode M et vous verrez que c’est encore une autre dimension !

En tant que pilote FPV depuis plusieurs années, j’étais curieux de voir le comportement en vol de cette machine. J’ai donc testé le DJI FPV Combo, et il n’est pas aussi précis et aussi verrouillé que pourrait l’être mes drones FPV habituels, mais j’ai tout de même rapidement trouvé mes marques. J’ai été agréablement surpris de voir qu’il s’agissait d’un vrai mode Acro et que je pouvais passer les mêmes figures qu’avec mes autres machines. J’ai essayé de mettre le drone en défaut en le poussant à la limite de portée ou en activant le mode « Pause » pendant un powerloop et dans tous les cas, le drone s’en sort. Ces petites fonctions apportent un énorme sentiment de sécurité pendant les vols et participent aux bonnes sensations de vols !

Avis donné par Teddy, responsable de la gamme FPV chez studioSPORT

Le mode M, toute la puissance du drone

Le mode M requiert une bonne expérience de vol et quelques heures de simulateur. Dans ce mode plus aucune assistance ne sera disponible. Le drone ne se stabilise plus tout seul, si vous lâchez les sticks, le drone dérive, tombe et finit au sol ou dans un arbre et celui-ci n’évitera plus les obstacles. En mode M, c’est vous qui pilotez. Enchainez les figures, les passages très bas à très haute vitesse ou les plans plus cinéma à travers les obstacles. La gestion de l’altitude est complètement différente, le stick n’étant plus rappelé au centre, le drone ne gardera plus une altitude stable. Pour plonger, piquez le nez vers le bas et coupez les gaz !! C’est tout simplement ce qu’on appelle le « mode Acro » dans le monde du FPV.

Avis donné par Teddy, responsable de la gamme FPV chez studioSPORT

Ce mode M change donc tout ! Il faudra d’ailleurs passer par une légère modification de la radiocommande et un paramétrage de ce mode afin d’y accéder (nous détaillons tout ça dans notre article à propos du mode M).

Mode M DJI FPV Combo

Mais si vous voulez accélérez, sachez que le DJI FPV répondra à vos attentes puisqu’en mode M il fait le 0 à 100km/h en 2 secondes !

L’utilisation d’un casque FPV

La qualité du retour vidéo

Canal casque DJI FPV V2

Si vous êtes habitué à piloter un Mavic, vous ne serez pas surpris de la qualité d’image dans le casque mais si vous venez du monde du FPV vous risquez de prendre une claque. Le système DJI FPV avait déjà mis la barre très haute par rapport à une transmission analogique, mais la qualité de la caméra du drone DJI associé à la transmission DJI O3 (Ocusync 3.0) et les écrans 810p du casque montent encore d’un cran l’expérience d’immersion. Les ingénieurs DJI ont pensé à tout, les menus sont clairs et dans une police inhabituelle, un peu « racing ». Dans certaines configurations, les hélices peuvent apparaitre dans le champs de vision. Il suffit d’activer l’option de « correction de la distorsion » pour qu’elles disparaissent définitivement.

Avis donné par Teddy, responsable de la gamme FPV chez studioSPORT

L’enregistrement DVR du casque

Connectiques casque DJI FPV V2

Le casque permet d’enregistrer le retour vidéo (DVR) en 720p60 mais sans l’overlay (données de vol) affiché pendant le vol. Il est ainsi possible de récupérer cet enregistrement sur la carte MicroSD du casque accompagné d’un fichier .SRT. Ce dernier est un fichier de sous-titre pouvant être incrusté sur la vidéo, comprenant les informations importantes du vol en temps réel.

Avis donné par Teddy, responsable de la gamme FPV chez studioSPORT

Ce que nous avons apprécié c’est de pouvoir revoir nos rushs afin de valider ou non le plan !

Les accessoires à lui ajouter ?

Il existe plusieurs accessoires pour le casque DJI PFV V2. Celui-ci n’ayant pas changé de formfactor, la plupart des accessoires du casque DJI FPV V1 restent compatibles. Vous trouverez ainsi des mousses pour adapter le casque à votre morphologie, un câble avec un XT60 pour mettre une batterie avec une plus grosse autonomie, un adaptateur pour installer un récepteur analogique sur votre casque…

Le paramétrage depuis le casque

Bouton 5D casque DJI FPV V2

Toutes les réglages du drone sont accessibles depuis le casque DJI FPV V2. Il est ainsi possible de régler les paramètres de vol comme la hauteur du RTH, les limites de distances horizontale ou verticale mais aussi tous les réglages liés à la captation d’image. Vous pourrez ainsi régler la vitesse d’obturation de la caméra mais aussi les ISO, la balance des blancs ou la saturation. La navigation dans les menus se fait très facilement grâce un un bouton 5D et un bouton « retour » placés sur le dessus du casque.

Avis donné par Teddy, responsable de la gamme FPV chez studioSPORT

L’autonomie

Batterie drone DJI FPV Combo

C’est certainement l’un des plus gros atout de ce drone ! Dans le monde du drone FPV, l’autonomie est bien souvent réduite et l’enchainement des LiPos est monnaie courante. Et bien DJI a réussi une vraie prouesse avec une batterie permettant de voler jusqu’à 20min. De quoi permettre de longs vols cinématique sans avoir à poser le drone pour changer la batterie.

Ce qu’on aime avec ce drone

C’est une machine polyvalente, l’hybride entre un Mavic qui permet des vols ultra sécurisés, des plans en topshot avec des fonctions avancées et une machine brute de décoffrage comme peut l’être un drone FPV, sans assistance ou seule la compétence du pilote compte. Tout le monde pourra trouver son compte avec cette machine et les accessoires autour de celui-ci ne ferons qu’augmenter votre expérience de vol.

Avis donné par Teddy, responsable de la gamme FPV chez studioSPORT

Ce qu’on aurait aimé

Même si cela est techniquement compliqué, une nacelle 3 axes pourrait être un plus pour augmenter encore cette polyvalence et cette hybridation avec le Mavic. Celle-ci pourrait être verrouillable sur n’importe quel axe pour augmenter encore les possibilités.

Avis donné par Teddy, responsable de la gamme FPV chez studioSPORT

L’application DJI Fly, pour quoi faire ?

Pour les utilisateurs des drones DJI récents (Mavic Air 2 et DJI Mini 2), l’application DJI Fly ne vous est pas inconnue. Mais attention, elle n’a pas vraiment les mêmes fonctions avec le DJI FPV Combo. En effet, avec les drones DJI « classiques », l’application DJI Fly vous permet de disposer du retour vidéo, de paramétrer le drone, de le mettre à jour, d’éditer vos vidéos…

DJI Fly n’est pas encore disponible sur le Google Play Store d’Android ? Alors rendez-vous sur la page de téléchargement DJI afin d’installer l’APK. D’ici quelques jours la mise à jour sera déployée sur le Google Play Store.

Mais avec le DJI FPV Combo, l’application DJI Fly n’a pas pour vocation le retour vidéo puisqu’il est dans le casque DJI FPV V2. Ainsi, vous l’utiliserez pour éditer, partager vos vidéos, trouver les meilleurs spots et pour disposer d’un retour vidéo en la connectant au casque via USB.

Simulateur DJI Virtual Flight sur iOS

Sur ce point nous n’allons pas pouvoir vous dire grand chose puisqu’au moment où nous écrivons ces lignes l’application DJI Virtual Flight n’est pas disponible. Mais elle devrait être annoncée en même temps que le drone et disponible dans un premier temps sur iOS afin de vous entraîner sur un simulateur.

Simulateur DJI Virtual Flight

L’application DJI Virtual Flight est désormais disponible sous iOS ! En connectant votre smartphone, le casque DJI FPV V2 et la radiocommande, vous pourrez ainsi perfectionner votre pilotage sans risque. Nous vous présentons le simulateur DJI Virtual Flight dans notre articlé dédié !

Les fonctions intelligentes

Détection d’obstacles

Détecteurs obstacles DJI FPV

La détection d’obstacles est à trois niveaux. En mode N celle-ci est active. Dans le retour vidéo du casque, de grandes zones passe à l’orange ou au rouge selon la position de l’obstacle. L’indicateur d’altitude aussi change de couleur pour vous prévenir si vous êtes un peu bas.

Toujours en mode N, i vous ne changez pas de trajectoire face à quelque chose qui vous barre la route, le drone le fera pour vous, dans la mesure du possible ou freinera s’il ne trouve pas d’échappatoire. Attention, si vous vous tenez face à un obstacle et que vous poussez vers l’avant, le drone ira tout de même au contact.

En mode S, seul l’évitement du sol est encore actif. Nous avons par exemple pu faire un rase motte à 20cm de hauteur sur un terrain en pente. Le drone maintient ces 20cm pour ne pas percuter le sol et cela, même à vive allure. Les capteurs avant sont toujours actifs eux aussi, mais ils ne seront la que pour vous prévenir, ils n’interviendront pas dans votre vol.

En mode M, vous êtes libre de percuter ce que vous voulez. Il n’y aura plus de freinage, plus de contournement. Seul l’indicateur d’altitude continuera de vous prévenir en clignotant rouge mais pas les capteurs avant.

Avis donné par Teddy, responsable de la gamme FPV chez studioSPORT

RTH

Votre sauveur ! Le RTH ou Return To Home sera votre garde-fou. Celui-ci se déclenchera en cas de perte de liaison avec votre radio ou votre casque. Il s’activera également lorsqu’il jugera que le niveau de batterie est à la limite pour un retour en sécurité et vous ramènera votre précieux sur son point de décollage. Il est également possible de le déclencher vous-même pour n’importe quelle raison. Nous avons d’ailleurs remarqué que le RTH est bien meilleur en gestion d’autonomie qu’un retour manuel. Vous pouvez à tout moment reprendre la main sur le vol pour ramener votre drone à bon port vous-même ou continuer votre vol. Nous avons fait le test à plusieurs reprise, le DJI FPV Combo revient parfaitement à son point de décollage.

Avis donné par Teddy, responsable de la gamme FPV chez studioSPORT

Pour les utilisateurs de drones DJI, cela n’a rien de nouveau, le DJI FPV Combo se comporte de la même façon que votre drone pour revenir à son point de décollage.

Freinage d’urgence et vol stationnaire

Cette fonction freinage d’urgence et vol stationnaire ressemble à une pause sur un jeu vidéo. A n’importe quel moment de votre vol, dans n’importe quel mode, appuyez sur ce bouton et le drone se mettra instantanément en stationnaire. L’effet dans le casque est saisissant, tout se fige d’un coup. Très pratique en cas de panique ou pour simplement prêter la radio et le casque à un ami. C’est l’une des fonctions qui nous a le plus bluffé lors de notre test du DJI FPV Combo.

Avis donné par Teddy, responsable de la gamme FPV chez studioSPORT

Les accessoires

Nous allons faire le point sur les éléments que vous retrouvez dans le carton du DJI FPV Combo mais aussi des accessoires que vous pouvez acheter séparément.

Point sur les accessoires inclus

Vous retrouverez donc ces éléments dans le DJI FPV Combo :

  • 1x drone DJI FPV
  • 1x batterie intelligente
  • 4x paire d’hélices
  • 1x protection de nacelle
  • 1x coque supérieure de remplacement
  • 1x radiocommande DJI FPV 2
  • 1x paire de joystick de remplacement
  • 1x casque DJI FPV V2
  • 4x antennes pour casque DJI FPV V2
  • 1x batterie pour casque DJI FPV V2
  • 1x câble d’alimentation (USB-C) pour casque DJI FPV V2
  • 1x bandeau pour casque DJI FPV V2
  • 1x mousse de rembourrage pour casque
  • 1x adaptateur secteur
  • 1x câble d’alimentation
  • 1x câble de données USB-C
  • 1x Câble USB-C OTG

Les accessoires à avoir avec son DJI FPV

Le drone DJI FPV aussi pourra être équipé de divers accessoires. Il est possible de l’équiper de protections d’hélices qui apporte une sécurité au drone mais également aux personnes présente lors d’un tournage par exemple. Des renforts de bras sont également disponibles limitant la torsion du châssis lors de figures un peu engagées.

DJI Motion Controller

Une alternative à la radiocommande est disponible, le DJI Motion Controller. C’est une radiocommande gyroscopique, permettant de piloter le drone DJI FPV à une seule main avec une facilité déconcertante. Il suffit de pointer la direction souhaitée et d’appuyer sur la gâchette pour que le drone s’y rende. Changer de direction tout en maintenant la gâchette et votre drone enchaine un virage souple vers cette nouvelle direction. Parfait pour débuter sans s’inquiéter des sticks des gaz, du roll, comment je fais pour tourner déjà ? Parfait également pour des personnes à mobilité réduite ou handicapées.

Avis donné par Teddy, responsable de la gamme FPV chez studioSPORT

Le rendu des vidéos et photos

De la 4K à 60 i/s

Nous vous laissons juger par vous-même sur notre vidéo de test, mais le rendu du DJI FPV Combo est plus que satisfaisant. Nous n’avons rien à redire sur la qualité des vidéos 4K, DJI fait fort comme à son habitude. A noter que les images enregistrées dans notre vidéo sont en profil d’image standard, mais vous disposez aussi du profil D-Cinelike.

Pour les amateurs de ralentis, sachez que vous pourrez enregistrer des vidéos en 1080p à 120i/s (slowmotion x4).

Pour ceux qui cherchent l’emplacement de la carte microSD, il est à l’avant sous la caméra.

Des photos JPEG et non RAW

Les amateurs de photos seront déçus, le DJI FPV ne propose pas l’enregistrement de photos en RAW. Seul des JPEG pourront être réalisés.

La stabilisation

A première vue, les pilotes FPV habitués à réaliser des vidéos cinématographiques avec des machines parfaitement réglées ont peur du résultat en voyant le DJI FPV voler. Mais en réalité, même si son comportement n’est pas toujours parfait, la stabilisation de la nacelle couplée à la stabilisation numérique RockSteady font des merveilles. Clairement les images sont propres et sauront vous bluffer une fois la carte microSD dans votre ordinateur.

On vous avoue que lors de nos vols, le retour vidéo dans le casque laissait parfois penser à des plans loupés du fait d’un comportement pas toujours parfait. Mais une fois les images stabilisées par RockSteady visualisées sur l’ordinateur, nous étions agréablement surpris du rendu.

Le SAV ?

Vous craignez pour votre DJI FPV Combo ? Vous avez peur que sa puissance engendre des crashs ? Et bien sachez que vous avez plusieurs solutions, notamment grâce à l’assurance DJI Care Refresh. Le programme d’assurance DJI Care Refresh est proposé par DJI et couvre ainsi la majorité des dommages que vous pouvez faire à votre drone sur 1 an ou 2 an en fonction de l’option choisie.

Les pièces détachées disponibles

Vous pouvez commander sur notre site certaines pièces de rechange en cas de crash. Le DJI FPV Combo est conçu pour rendre facile le changement de la nacelle, de la caméra ou encore de la coque supérieur.

Notre avis suite au test du DJI FPV Combo

Honnêtement nous attendions ce drone au tournant, notamment du côté des pilotes FPV, certains étaient réticents. Mais après ce test, ils ont tous hâte de pouvoir voler avec et de profiter de se retour vidéo HD mais surtout de la qualité des images 4K !

Que vous soyez débutant dans le monde du drone ou déjà expert du pilotage FPV, ce drone saura vous convaincre. C’est certainement le drone le plus adapté pour tout pilote souhaitant découvrir et se perfectionner en FPV. Sa polyvalence va en séduire plus d’un et va amener de nouvelles vidéos aériennes toujours plus intéressantes.

En tout cas, en tant que non initié à la pratique du drone FPV, ce test du DJI FPV Combo m’a donné envie de piloter en FPV. Cela ouvre de nouvelles possibilités comme par exemple le suivi d’une voiture de course sur circuit, même en mode S !

Nous espérons que ce test coécrit avec Teddy vous aura plu, n’hésitez pas à nous donner votre avis en commentaire. Pour un avis de professionnel de la vidéo, nous vous invitons à lire notre interview de Stéphane Couchoud à propos du DJI FPV Combo.

Et vous, vous êtes convaincus ?
2
Dites-nous en commentaire ce que vous en pensez !x

Articles en rapport avec les produits DJI :

Drone DJI FPV Combo

1349€
9.5

Autonomie

9.0/10

Qualité vidéo

9.5/10

Puissance et polyvalence

10.0/10

Finitions

9.5/10

Accessoires compatibles

9.0/10

Retour vidéo

10.0/10

Rapport qualité/prix

9.5/10

Les plus :

  • Un drone polyvalent : à la fois pour les débutant en FPV mais aussi les pilotes professionnels
  • Autonomie (en rapport aux drones FPV)
  • Retour vidéo impressionnant
  • Portée avec DJI O3
  • Vidéo 4K 60i/s ou 1080 120i/s
  • Détection d'obstacles
  • Vitesse max de 140km/h et 0 à 100km/h en 2 secondes
  • Surveillance du trafic aérien ADS-B
  • Fonction freinage d'urgence
  • Simulateur pour progresser

Les moins :

  • Attention le crash peut coûter cher
  • On aurait aimé une nacelle 3 axes verrouillable pour combler tous les utilisateurs
  • Pas de photos RAW

Inscrivez vous à notre newsletter

Email*
Recevoir les derniers articles du blog chaque mois *
Recevoir les newsletters studioSPORT (nouveautés, promos…) *

A propos de l'auteur

Thomas

Passionné par les nouvelles technologies, je partage mon temps libre entre la course à pied et la photographie. Amateur de belles images, je me promène toujours avec mon appareil photo. #teamfuji #djiaddict

Articles en rapport :

S’abonner
Notifier de
guest
16 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires intégrés
Voir tous les commentaires
Arnaud

Bonjour sur le point d’acheter le DJ high FPV mais on ne parle pas de la possibilité de vidéo en immersion à l’intérieur notamment d’une maison. Est-ce possible et quelle sera la qualité en comparaison à du FPV woop ?

Merci pour votre réponse

Chrno

Super test, merci pour toutes ces informations mais petite question l’utilisation du casque est elle obligatoire à chaque vol ou peut on egalement s’en servir sans casque ? (migraine etc)

Merci

Mathieu

Bonjour,
Savez vous si il est possible d’utiliser le Smart controler de dji avec ce drone en mode N et S évidement? Quid du retour vidéo dans ce cas?

Jonathan Becciolotti

Bonjour,
Peut-on faire de la simulation avec la radio du DJI FPV combo?

Ou est-elle trop récente?

Merci

sybdrone

Je l’utilise avec LiftOff sans problème

Jonathan Becciolotti

Top merci

Antony DEBARRE

Bonjour je n ai pas vu de questions à ce sujet le dji bundle fpv est il homologable pour les pros?

Nico
Commentaires sur le contenu des articles Et vous, vous êtes convaincus ?" Lire la suite »

Vraiment un super drone. Pour aller plus loin savez vous si il est possible d’actualiser le point de retour pour le RTH quand on fait voler le drone depuis un bateau par exemple ?

christian david
Commentaires sur le contenu des articles Et vous, vous êtes convaincus ?" Lire la suite »

non et loin d’être satisfait aussi. non seulement nous avons à faire à une publicité trompeuse sur l autonomie et la distance de retour. J encourage M Guillaume Feron et Alexandre Maupas de payer les salariés de SNT2 60% de moins. je pense que le conseil des prudhommes sera vite saisi. c est ce qui ce passe avec mon DJI FPV combo, l autonomie est de 40 %, 20minutes x 40% = 8/9 minutes de vol, en statique 12 minutes soit 60 % de fonctionnement. Demander à votre DAF, si, il constatait une perte du CA de 60%, quelle mesure… Lire la suite »

Julien VESCOVALI

Bonjour peut-on comme les autres avec un accessoire, se poser sur l’eau?
Merci

16
0
N'hésitez pas à nous laisser un commentairex