Tuto DJI: assurer soi même l’entretien de son drone

Afin d’éviter tout problème technique et ainsi éviter de passer par la case SAV, vous pouvez effectuer quelques opérations simples d’entretien pour assurer vous même la maintenance de votre appareil DJI. Nul besoin de toucher à la mécanique ou de réaliser des opérations importantes, il s’agit justement ici d’éviter ce cas de figure grâce à des gestes simples.

Des petits contrôles régulier vous aideront à protéger votre appareil et prolonger sa durée de vie. Nous vous proposons donc aujourd’hui une liste de tâches basiques pour gérer cette maintenance

Des contrôles simples

Contrôle et entretien de la nacelle DJI Phantom 4

Avant toute chose, dans le cas ou vous observeriez un dégât quelconque, il est conseillé de contacter le support SAV et de ne pas essayer de se lancer dans des réparations plus complexe soi même. Et ce surtout si vous essayez de réparer des pièces endommagées avec des pièces de rechange d’une marque autre que DJI.

Avant et après chaque vol il est fortement conseillé d’inspecter son drone pour déceler d’éventuels chocs ou autres dysfonctionnements. En effet une inspection avant de voler est primordiale notamment au niveau des hélices.

Si une hélice est tordue ou abîmée le vol risque d’être affecté et vous pourrez occasionner des dommages plus importants encore.

Il sera également utile de vérifier la lentille de la caméra pour vérifier que cette dernière n’est pas obstruée.

Voici également quelques mentions à prendre en compte lorsque vous vous voyagez avec votre drone:

Bien vérifier que la nacelle de la caméra sois fixée par sa protection, cela évitera les dommages liés au transport.

Pensez également à recalibrer la boussole si vous faites un long voyage.

Retirez bien les hélices de votre drone lors de son transport

Déchargez la batterie de 30% avant de partir en voyage. Si vous voyagez en avion, déchargez-la à 50% de sa puissance totale. La décharge automatique de vos batteries sera accessible via l’application DJI GO (Qu’est-ce que l’application DJI GO?).

Conserver votre matériel

Contrôle de la batterie sur un DJI Phantom 4

Conserver son drone à l’air simple, pourtant la manière dont vous le rangerez aura un impact sur son état global. En effet, pour n’importe quel drone, il vous est conseillé de:

Conservez votre appareil dans un endroit sec, frais et non magnétique pour éviter toute dégradation.

Si votre drone et sa/ses batterie(s) seront stockés pendant plus de 3 mois, entreposez les à une température  d’environ 25 ° C et éviter de les positionner à la lumière directe du soleil.

Il est également conseillé de décharger la batterie de moitié avant de la stocker. Le stockage d’une batterie à pleine puissance ou à faible puissance pendant une longue période peut entraîner des dommages irréversibles.

Vous l’aurez compris, vous n’aurez en aucun cas besoin de contrôles très poussés. De simples vérifications régulières vous aideront à maintenir votre drone en bonne condition pour lui assurer une durée de vie plus que convenable.

Afin d’avoir un drone toujours à jour, n’hésitez pas à suivre nos tutos pour DJI Spark, DJI Mavic, DJI Phantom 4.

Articles récents en rapport avec DJI : 

 

Louis

Auteur: Louis

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This

Partagez cet article

Partagez facilement cet article avec vos amis