Zhiyun TransMount System : test et tutoriels

Nous vous en avions parlé il y a quelques mois lorsque nous avons rédigé le test du Zhiyun Weebill S, le stabilisateur compact de la firme chinoise n’est pas équipé nativement de système de transmission vidéo.

Autrefois intégré dans les stabilisateurs de la marque (comme le Weebill Lab ou le Crane 3 Lab) qui disposaient d’un module WiFi interne, le « petit géant » de Zhiyun n’a pas cette fonctionnalité. Ainsi, il n’était pas possible de disposer du retour vidéo ni de monitorer ce que l’appareil photo installé sur le Weebill S filmait depuis un autre périphérique. On imagine assez facilement que Zhiyun a conçu le Weebill S de cette façon pour réduire les coûts de fabrication, le poids du stabilisateur et surtout le prix final du Weebill S pour le rendre accessible à tous les créateurs de contenu vidéo (même les débutants).

Pour compenser ce « manque », Zhiyun avait lancé en même temps que le Weebill S son système de transmission TransMount . Il se compose d’un émetteur, d’un récepteur et d’une télécommande de contrôle. Ils sont tous les trois disponibles à la vente à côté du stabilisateur Weebill S et apportent leur lot de fonctionnalités.

Les accessoires Zhiyun TransMount

1 . Les promesses du système TransMount

  • Retour vidéo 1080p à 30 images par seconde
  • Portée de 100 mètres
  • Possibilité de connecter 3 appareils simultanément
  • Latence ultra-faible (environ 60 millisecondes)
  • 8 canaux disponibles
  • Fonctions de monitoring incluses à l’app ZY Play
  • Grande autonomie des accessoires TransMount
  • Recharge vos périphériques connectés
  • Design compact
  • Technologies ViaTouch 2.0 et SyncMotion qui permettent le contrôle à distance
  • Tracking de sujets et d’objets avec la technologie SmartFollow 2.0
  • Possibilité de contrôler la mise au point à distance
It is more than a handheld stabilizer, it is the core unit of a lightweight production ecosystem.Zhiyun

2. Le paramétrage du système TransMount

L’installation

L’installation des différents accessoires TransMount est très simple. Pour cela vous pouvez vous aider du manuel d’utilisation, qui n’est pas traduit en français, mais très accessible (schémas bien réalisés). Placez votre boîtier photo sur le stabilisateur comme vous avez l’habitude de le faire.

L’émetteur

Vissez la plaque de montage de l’émetteur sous votre Weebill S et slidez le module sur la plaque jusqu’à entendre un clic. Connectez le module au Weebill S à l’aide du câble ZW-Micro-002. Il s’agit ensuite de connecter le module à votre boîtier hybride, cela dépend bien entendu des connectiques de votre boîtier. Dans notre cas, nous avons utilisé le câble LN-MBUC-B01 pour notre Fujifilm X-T3. Il ne vous reste plus qu’à connecter les deux avec un câble HDMI pour bénéficier du retour vidéo sur votre smartphone.

Émetteur TransMount installé sur le stabilisateur Zhiyun Weebill S

Et c’est là que ça coince car Zhiyun ne fournit pas la connectique appropriée (ni dans l’émetteur, ni dans le récepteur). Ils fournissent un câble miniHDMI vers HDMI mais les boîtiers récents possèdent rarement une sortie HDMI – on a souvent du microHDMI voire du miniHDMI. Les connectiques appropriées sont cependant fournie avec le pack complet du Weebill S (qui contient en plus un émetteur TransMount et le Follow Focus). Une fois le câble microHDMI vers miniHDMI trouvé, nous relions l’émetteur au boîtier et nous effectuons l’équilibrage du Weebill S.

Le récepteur

Pour le récepteur, c’est d’autant plus simple. Dans notre cas, nous avons utilisé un moniteur externe SmallHD. Installez la plaque de montage sur le dessus du moniteur grâce à la vis 1/4″. Zhiyun inclue également une fixation cold shoe pour s’adapter sur la plupart des supports. Connectez ensuite le moniteur au récepteur grâce au câble LN-HAHB-A02 (nous avons du rajouter un adaptateur).

Récepteur TransMount sur moniteur externe

La télécommande

Faîtes glisser la télécommande sur la plaque d’extension. Ajoutez votre moniteur et le récepteur dessus grâce à la vis et sécurisez le tout. Il ne vous reste qu’à connecter la télécommande au récepteur grâce au câble ZW-Micro-002 qui se trouve dans la boîte de la radiocommande.

Télécommande TransMount en pleine connexion

Votre setup est bientôt prêt, il ne reste qu’à paramétrer le Weebill S, les accessoires TransMount et votre boîtier. Pour se faire, allumez toujours dans cet ordre les éléments :

Weebill S – Émetteur TransMount – Boîtier photo
puis Moniteur – Récepteur – Télécommande

Sur le Weebill S, cliquez sur « … » sur la molette et sélectionnez Camera puis CCS (pour « control camera system »). Attention, ne sélectionnez pas la marque de votre boîtier. Ici il s’agit de dire au Weebill S que vous allez utiliser un système de contrôle = le système TransMount.

Pour le paramétrage de votre boîtier, c’est assez simple mais cela dépend de la marque. Dans tous les cas, vous devez vous reporter à la liste de compatibilité de Zhiyun. Nous vous proposons de voir ceux qui sont à faire pour une utilisation avec un Fujifilm X-T3 :

Si vous utilisez l’écosystème d’accessoires TransMount pour la première fois, vous devrez appairer le récepteur et l’émetteur ensemble. Pour se faire, reliez les grâce à l’un des câbles ZW-Micro-002 contenus dans les accessoires. Pressez leurs boutons d’alimentation pendant 3 secondes puis appuyez 5 fois sur celui du récepteur. Dès que la LED de l’émetteur reste verte sans clignoter, la connexion est établie.

Lorsque votre récepteur est connecté au moniteur, vous devez activer le flux vidéo en pressant deux fois sur le bouton on/off du récepteur.

3. Le test du TransMount System

Faisant suite à notre article sur le Weebill S, nous avons donc décidé de mettre TransMount au défi. Pour cela, nous avons décidé de mener le test avec notre Fujifilm X-T3.

La déballage

Nous avons fait rapatrier le système complet : émetteur TransMount, récepteur TransMount et télécommande TransMount. Nous nous sommes également équipés d’un moniteur vidéo pour pousser le test jusqu’au bout.

On trouve ainsi tous les éléments suivants :

Contenu des accessoires TransMount
ÉmetteurRécepteurTélécommande
boîtier émetteurboîtier récepteurpoignée télécommande
plaque de montageplaque de montage plaque d’extension
4 x vis M2.5fixation cold shoecâble de connexion USB vers microUSB
clé Allenvis 1/4″ câble de contrôle ZW-Micro-002
4 x câbles de contrôle :
ZW-Micro-002
ZW-Mini-002
LN-MBUC-B01
LN-MCUS-A03
câble vidéo LN-HAHB-A02 manuel d’utilisation
câble de connexion (USB vers micro USB) câble de connexion (USB vers micro USB)
manuel d’utilisation manuel d’utilisation

Nos impressions

Zhiyun nous propose un système de transmission HD de très haute qualité et très fiable. Toutes les promesses sont tenues et ce, haut la main. La portée est excellente et même légèrement supérieure au 100 mètres annoncés. Tous les tests que nous avons mené dans nos locaux se sont avérés extrêmement concluants.

Les outils de visualisation disponibles dans l’application mobile ZY Play (qui ressemblent à ceux disponibles sur notre moniteur SmallHD) sont réellement complets. Cela reste très classique mais les essentiels sont présents : focus peaking, Zebra, histogramme etc … L’application propose même de pouvoir ajouter des LUTs (nous n’avons pas testé cette fonctionnalité n’ayant pas de LUT sous la main).

Système TransMount en action

L’application ZY Play pourrait toutefois avoir une meilleure ergonomie. Peut-être que les professionnels de l’image préféreront utiliser les fonctions de leur moniteur plutôt que celle proposées par ZY Play ? Dans tous les cas, pour les débutant cela permet d’avoir une bonne base pour commencer en utilisant son smartphone/sa tablette comme moniteur.

Le fait de pouvoir contrôler le stabilisateur à l’aide du gyroscope du smartphone ou celui de la radiocommande est maîtrisé. Vous avez la possibilité d’ajuster la réponse et la vitesse des moteurs pour obtenir des mouvements plus ou moins fluides. C’est une fonctionnalité intéressante.

La technologie Smart Follow 2.0 qui permet de faire du tracking de sujet ou de personnes fonctionne très bien, il suffit de dessiner un carré autour du sujet et de valider. Le tracking est perfectible mais il est tout à fait correct. Surtout qu’il ne nécessite absolument pas de devoir installer le smartphone sur l’appareil photo et de revoir l’équilibrage (nous en parlions dans notre test du DJI Ronin-SC). Ici, c’est sur le retour vidéo de l’application ZY Play que le Weebill S va se baser pour effectuer les mouvements pour suivre le sujet.

Retour vidéo HD 1080p 30 ips

Le fonctionnement de la télécommande est également très simple, il s’agit tout simplement du même manche de contrôle que la poignée du Weebill S. On a donc la possibilité de faire la mise au point, ajuster les paramètres de l’appareil photo (ouverture, exposition, ISO etc …) mais également de changer les modes du Weebill S. Malheureusement, le Weebill S avec le Fujifilm X-T3 ne permet pas de contrôler la mise au point à distance mais c’est le type de fonction que l’on retrouve aussi sur la télécommande.

Nous avons rencontré AUCUN problème pendant toute la durée du test : pas de lags, de freeze ni de coupure du retour vidéo (même quand 3 appareils sont connectés à l’émetteur). La connexion est extrêmement stable.

A qui s’adresse le système TransMount de Zhiyun ?

De façon générale, toute personne souhaitant pousser son contenu vidéo au niveau supérieur. Le système permettra de diversifier l’utilisation que vous faîtes de votre Weebill S. De plus, si vous travaillez à plusieurs sur un même projet, vous aurez la possibilité d’avoir le flux vidéo en direct et en très bonne qualité.

Nous voyons typiquement le scénario d’un tournage où votre client veut voir en temps réel le résultat de la production. Branchez le récepteur sur un moniteur (ou même une télé) et montrez-lui en live ce que la caméra filme. Si vous appliquez en plus des LUTs, cela lui donnera une certaine idée du rendu final.

Le combo récepteur/émetteur polyvalent

Ce duo peut très bien s’utiliser en dehors de l’utilisation du Weebill S. Vous avez la possibilité d’installer l’émetteur sur le cold shoe de votre appareil photo hybride et le récepteur sur autant de périphériques que vous le souhaitez.

Faut-il acheter l’ensemble des accessoires TransMount ?

Vous pouvez tout à fait vous contenter de l’émetteur TransMount puisqu’il permet 3 connexions simultanées. L’utilisation est hyper simple : depuis votre périphérique, connectez-vous au WiFi de l’émetteur (grâce au mot de passe 12345678) et vous obtiendrez le retour vidéo via l’application TransMount

Cependant, si vous souhaitez acheter le récepteur, il vous faudra absolument l’émetteur (question de logique). Il en va de même pour la télécommande qui nécessitera l’émetteur ET le récepteur.

L’émetteur est au tarif de 149€, le récepteur est à 179€ et la télécommande à 179€ également. Ce qui fait un total de 507€ pour l’écosystème TransMount au complet. Mais cela dépend bien entendu de votre besoin et de votre budget. Dans le cadre d’une production audiovisuelle professionnelle et même semi-professionnel, nous vous conseillons le duo émetteur/récepteur.


L’intégralité des accessoires TransMount est disponible chez studioSPORT.

Mélodie

Auteur: Mélodie

Partager cet article sur :
S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires intégrés
Voir tous les commentaires
Clement

Excellent article merci beaucoup ! J’ai commandé le récepteur chez vous et je n’arrivais pas à connecter ma télécommande et grâce à vos informations et votre tuto j’ai enfin réussi… Très bon produit mais les supports ne sont pas top, votre article est plus complet que les notices… Comme vous l’expliquez ne garder pas les settings sur la marque de votre boîtier mais sur CCS sinon ça ne marche pas ! Incroyable je n’ai pas l’impression que ce soit dit sur les notices… Bref excellent article pour une excellente boutique merci! Le controller c’est utile que si vous avez un assistant pour… Lire la suite »

Nicolas

Bonjour, J’ai depuis peu un fuji XT-3 monté sur un weebill s avec transmetteur. J’ai suivi attentivement votre sujet, qui est très bien fait en passant. Malgré cela, je n’arrive pas à enregistrer sur l’appli ni sur le gimbal. Auriez-vous eu des retours à ce sujet ou une solution.

Par avance merci

3
0
N'hésitez pas à nous laisser un commentairex