Test du DJI Osmo Mobile 2 : simple et efficace !

Le Osmo Mobile 2 était une des nouveautés annoncées par DJI en ce début d’année. Beaucoup d’attentes se retrouvent derrière ce produit qui arrive dans un marché très concurrentiel, mais en pleine croissance. Est-il le stabilisateur smartphone ultime ? Nous allons le voir à travers ce test du DJI Osmo Mobile 2 !

Une nouveauté attendue depuis longtemps

Annoncé en grande pompe lors du CES 2018, le DJI Osmo Mobile 2 est un stabilisateur pour smartphone, suite du premier Osmo Mobile qui avait été un des produits précurseurs de sa catégorie.

L’Osmo Mobile, sorti en 2016, est une déclinaison du DJI Osmo, un stabilisateur 3 axes surmonté d’une caméra 4K, le tout totalement autonome. Avec les capacités vidéos et photos des smartphones en croissance constante depuis plusieurs années, la marque a décliné son stabilisateur phare en retirant la caméra et en y ajoutant une pince pour smartphone.

Malgré une très belle finition en aluminium et de belles performances, l’Osmo Mobile première génération était aussi relativement cher (plus de 300€ à sa sortie). Avec l’arrivée de nouveaux produits sur le marché (des marques Zhiyun et Feiyu, notamment), d’une construction certes moins haut de gamme mais aussi bien moins cher, DJI se devait de réagir. Le stabilisateur DJI Osmo Mobile a vu son prix diminuer de façon assez conséquente au cours des derniers mois et DJI a annoncé le Osmo Mobile 2 : une évolution du DJI Osmo Mobile 1, bien plus agressive en terme de prix.

L’Osmo Mobile 2 annoncé en janvier 2018 est disponible dans des quantités minimes depuis mars 2018. Toutefois, avril devrait marquer son arrivée massive sur le marché.

Méthodologie du test du Osmo Mobile 2

Pour le test du DJI Osmo Mobile 2, nous avons eu loisir d’effectuer des essais avec différents smartphones (iPhone 8 et 8+, Huawei P10 & P10 Lite, One plus 5T etc) directement au sein des locaux de studioSPORT, mais aussi lors de l’événement de lancement du DJI Osmo Mobile 2 au DJI Store de Paris.

Test du DJI Osmo Mobile 2 en mode trépied

Le stabilisateur Osmo Mobile 2 a notamment été comparé à ses principaux concurrents (Zhiyun Smooth 4 et Feiyu Vimble 2) qui sont sortis au même moment dans l’année.

Tous les modes et fonctions ont été testés, avec différents smartphones. Nous tenons toutefois à souligner que l’Osmo Mobile, comme tous les stabilisateurs, sont une aide pour la captation de photos et vidéos. Toutefois la qualité de vos images dépendra évidemment des performances de votre capteur.

Prise en main et test du DJI Osmo Mobile 2

Le packaging

Comme la plupart des produits DJI, l’Osmo Mobile 2 arrive dans une jolie boite blanche qui n’a pas d’autre intérêt que d’emballer le produit. Dès l’ouverture, nous découvrons une coque en polystyrène pouvant servir de housse de transport ainsi que deux manuels. La coque contient le très attendu DJI Osmo Mobile 2 que nous allons tester et un câble USB vers Micro USB. Ce câble permet de recharger votre Osmo Mobile 2, mais permet aussi de vous servir de votre celui-ci comme d’une batterie externe pour recharger votre smartphone ou n’importe quel autre appareil.

Packaging du DJI Osmo Mobile 2

Aucun adaptateur 220V vers USB n’est fourni mais vous pouvez évidemment utiliser celui de votre téléphone pour recharger le stabilisateur. Comptez deux bonnes heures pour recharger le DJI Osmo Mobile 2 sur secteur, de 0 à 100%.

Coque du DJI Osmo Mobile 2

La construction

Première prise en main de l’Osmo Mobile 2, celui-ci n’est plus en aluminium comme son grand frère, mais en plastique moulé. Une construction d’un bien moins bel effet, mais qui s’explique aussi par le souhait de la marque de proposer un prix bien plus agressif.

Les boutons sont des qualités et ne devraient pas s’user avec le temps. La face avant de l’Osmo Mobile 2 dispose d’un plastique grippé permettant une meilleure tenue en main. Les vis de serrage (pour l’équilibrage) sont en aluminium. La pince dispose de protection en caoutchouc, protégeant votre smartphone.

Le DJI Osmo Mobile 2 dispose d’un pas de vis 1/4 de pouce sous la poignée permettant de le fixer sur un trépied, une perche ou tout autre fixation compatible.

Les caractéristiques

Le DJI Osmo Mobile 2 est un stabilisateur équipé de moteurs brushless stabilisant votre smartphone sur 3 axes (Pan, Tilt et Roll) mécaniquement. La force de ce type de produits est de vous éviter de traiter la stabilisation en post-production et donc de gagner un temps considérable. Ils ouvrent, de plus, à de nombreuses fonctions automatisant des prises de vues parfois complexes.

Avec un poids de 485 grammes (sans smartphone), le DJI Osmo Mobile 2 se situe entre ses concurrents et donc dans la moyenne ( Feiyu Vimble 2 à 428 grammes et Feiyu Smooth 4 à 550 grammes).

Test du DJI Osmo Mobile 2 chez studioSPORT

Disposant d’une batterie intégrée 2S 2600 mAh, l’Osmo Mobile 2 dispose d’une autonomie de 15 heures annoncées (conditions idéales, équilibrage parfait). De nos essais, nous étions à plus de 12 heures d’utilisation sans avoir mis la batterie totalement à plat. Contrairement à la première génération d’Osmo Mobile, cette batterie n’est pas amovible : aucune possibilité d’avoir une batterie de rechange.

Nous avons pu toutefois tester le fait de recharger l’Osmo Mobile 2 via une source externe, pendant son utilisation. Et bien ça fonctionne ! Même si l’autonomie est énorme, cela peut s’avérer utile dans certains cas.

L’Osmo Mobile 2 se connecte à votre Smartphone en Bluetooth. Cette connexion vous permet notamment de bénéficier des différentes fonctions proposées par l’Osmo Mobile 2, ainsi que des boutons présents sur la poignée de celui-ci.

L’équilibrage

Avant d’utiliser votre DJI Osmo Mobile 2 (comme pour la grande majorité des stabilisateurs), il vous faut équilibrer manuellement celui-ci. Ceci offre une meilleure longévité aux moteurs, une stabilisation parfaite (pas de vibration) ainsi qu’une bien meilleure autonomie (moins de travail pour les moteurs).

Pour équilibrer votre Osmo Mobile 2 il vous faut :

  • Vous assurer que votre stabilisateur soit éteint (sous peine de l’endommager).
  • Placer votre smartphone dans les pinces et le pousser jusqu’à l’encoche présente sous le moteur du Tilt.
  • Dévisser la vis présente sur le bras du stabilisateur (pas sur la pince).
  • Sortir le bras jusqu’à stabiliser horizontalement votre téléphone.
  • Jouer sur le débattement des pinces pour centrer (ou non, selon votre besoin) votre téléphone.
  • Resserrer la vis.

Equilibrage lors du test du DJI Osmo Mobile 2

Le DJI Osmo Mobile 2 intègre la possibilité de monter son téléphone aussi bien horizontalement que verticalement. Dans le cas où vous souhaitez filmer de façon verticale, la procédure est la même, il vous suffit simplement de dévisser la vis derrière la pince pour tourner votre téléphone à 90°.

Test du DJI Osmo Mobile 2 en mode selfie

L’équilibrage sur le DJI Osmo Mobile 2 se fait très facilement. Pour peu que vous ne changiez pas de téléphone régulièrement, vous n’aurez pas de modification à faire dessus une fois le bon équilibrage trouvé.

A noter que le DJI Osmo Mobile 2 peut recevoir un adaptateur permettant de fixer une caméra embarquée (entre autres). L’équilibrage se fait de la même manière, quoiqu’un peu plus complexe.

Les fonctions

Le DJI Osmo Mobile 2 fonctionne avec l’application DJI Go (version classique, pas la version 4) disponible sur iOS & Android. En connectant votre téléphone en Bluetooth, vous aurez accès à un nombre de fonctions assez important permettant de magnifier vos prises de vue !

A noter que des applications tierces peuvent être utilisées et qu’il est tout à fait possible de lancer une autre application (Instagram, Snapchat et autres) pendant que vous utilisez le stabilisateur. Vous perdez simplement accès au zoom et au bouton de déclenchement via la poignée de l’Osmo Mobile 2. A vous les filtres « oreilles de chien » si, comme certains  membres de notre équipe, vous en êtes fan  😛

Modes photos

Bien que pensé initialement pour la vidéo, L’Osmo Mobile 2 offre de sympathiques fonctionnalités pour la photo. En dehors de la photo simple, des différents retardateurs et d’un mode HDR (si votre téléphone est compatible), vous trouverez aussi les modes Ultra Wide Angle, Fish Eye et Panorama. Ils vous permettront de capturer des clichés multiples que l’application réunira en une seule photo. Ces différents modes, très sympathiques, nécessitent toutefois l’utilisation d’un trépied ou d’un support pour que l’Osmo Mobile 2 bouge le moins possible.

Test du DJI Osmo Mobile 2 en trépied dans les jardins du Luxembourg

Les modes « long exposure » et « lighttrail » sont dédiés à l’exposition longue. Le premier offrant une fonction simple mais efficace d’une prise de vue sur un temps déterminé (ou non) mettant en relief les éléments lumineux et en floutant les éléments en mouvement. La fonction « lighttrail » de l’Osmo Mobile 2 est exactement du même acabit si ce n’est qu’elle laisse de longue traîne de couleur  derrière les éléments lumineux. Une fonction très sympathique, pour les plans urbains en mouvement, notamment !

Modes vidéos

Côté vidéo, nous retrouvons évidemment un mode auto (classique), ainsi qu’un mode ralenti si votre téléphone vous le permet. A cela 3 modes « timelaspe » sont disponibles (prise de photos à intervalle régulier pour former une vidéo accélérée) :

  • Timelapse classique
  • Hyperlapase : un mode permettant d’effectuer un timelapse en mouvement, en tenant l’Osmo Mobile 2 à la main.

 

  • Motionlapse : qui vous permet d’effectuer un timelapse dans lequel l’Osmo effectuera une translation douce vers différents points définis au préalable.

Ces modes, particulièrement aboutis, permettent de ne pas se cantonner à une utilisation en vidéo « simple ». Nous avons notamment un petit coup de cœur pour l’hyperlapse, permettant de réaliser des prises en mouvement ultra-accélérées. Un mode très intéressant en milieu urbain.

Active Track

Fonction très sympathique, introduite à la sortie du DJI Mavic Pro, l’active track permet le suivi d’un objet ou d’une personne via analyse d’image. DJI Go va être capable de reconnaître une forme et d’en effectuer le suivi en sélectionnant celle-ci dans l’application. Une fois sélectionnée, l’Osmo Mobile 2 va réaliser le suivi de cette forme sans action manuelle.

Une fonction que nous avons notamment pu utiliser dans des scènes avec du mouvement. L’Osmo Mobile 2 réalisant le cadrage automatiquement sans intervention de votre part.

Test de deux DJI Osmo Mobile 2 dans les jardins du Luxembourg

Nous apprécions particulièrement l’Active Track, il est bon toutefois de préciser qu’il n’offrira pas toujours la qualité d’un cadrage manuel, réalisé par une personne expérimentée. De plus, dans certains environnements, DJI Go pourra parfois avoir du mal à distinguer certaines formes et perdra alors ponctuellement sa cible.

L’utilisation

Utiliser l’Osmo Mobile 2 est un vrai plaisir. Facile à mettre en oeuvre, il permet de réaliser très rapidement des vidéos et photos originales sans forcément passer de longues heures dans les réglages de l’appareil. Évidemment le choix du smartphone influe énormément sur la qualité de l’enregistrement.

En terme de stabilisation, l’Osmo Mobile 2 s’avère redoutable. Que ce soit en mode libre ou lock, les moteurs se montrent très réactifs et surtout fluides.

L’appareil ne décroche pas intempestivement, bien qu’il se mette en sécurité si vous cherchez à le pousser dans la limite de débattement des moteurs (cette sécurité garantie aussi la viabilité à long terme de votre DJI Osmo Mobile 2 et de ses moteurs).

En parlant des moteurs, vous pouvez régler la vitesse de mouvement lorsque la molette est utilisée. Cette même molette est bien placée et facile à utiliser. Le zoom contrôlable sur la poignée du Osmo Mobile 2 est un plus intéressant pour les smartphones équipés d’un zoom optique !

Le DJI Osmo Mobile 2 semble solide et résistant, la motorisation encaisse facilement les différences de poids ou un mauvaise équilibrage. Bien que ça construction fasse moins « haut de gamme » que son prédécesseur, l’engin ne fait pas jouet pour autant.

Relativement léger, on ne fatigue pas à l’utilisation. Vous pouvez partir de longues heures de prise de vue avec votre DJI Osmo Mobile 2 sans craindre d’avoir des courbatures aux bras.

On regrettera par contre, le léger manque de débattement des pinces et du bras arrière, rendant l’installation de certains smartphones plus complexes. Nous avons pu essayer l’iPhone 8+ et le Galaxy S9 dessus, et nous n’avons eu aucun problème à l’installation.

Test du stabilisateur DJI Osmo Mobile 2

Problème récurrent sur les stabilisateurs mobiles, l’accès à certaines prises (USB, jack) de votre smartphone peut être aussi compliqué sur un DJI Osmo Mobile 2. Ainsi, l’installation d’un micro externe peut s’avérer compliquée voire impossible sur certains modèles. Les utilisateurs d’iPhone dernière génération, dépourvu de prise jack, n’auront d’autre choix que de retourner le smartphone dans la pince (entraînant de sérieux problèmes de cadrage) ou de tout simplement faire une croix dessus.

Différence avec l’Osmo Mobile 1ère génération

Le DJI Osmo Mobile 2 propose-t-il une grosse évolution par rapport à la première génération ? Très clairement la réponse est non. Il offre, certes, quelques nouvelles fonctionnalités sympathiques mais celles-ci ne justifient pas forcément un nouvel achat. Quant à la construction, l’aluminium de la précédente version rend beaucoup mieux et offre solidité supérieure au plastique moulé de l’Osmo Mobile 2.

A noter que les moteurs du DJI Osmo Mobile 2 se sont révélés, pendant notre test, bien plus silencieux que ceux du Osmo Mobile 1ère génération.

Pour autant l’Osmo Mobile 2 propose aussi un tarif beaucoup plus compétitif (149€ pour l’OM2 contre 239€ pour l’OM1 actuellement), qui permet à ce stabilisateur de se positionner comme un excellent rapport qualité-prix sur le marché. Ceci a pour effet de le rendre plus accessible, tout en étant compétitif avec la concurrence.

Et la concurrence dans tout ça ?

Les stabilisateurs pour smartphone sont un marché en pleine explosion. Toutefois, depuis un an et demi, la concurrence est rude. Les historiques Feiyu et Zhiyun proposent, eux aussi, des produits très performants dans la même tranche de prix (et sortis à quelques semaines d’intervalle). Le Smooth 4 de Zhiyun et le Vimble 2 de Feiyu proposent des fonctionnalités propres très intéressantes et concurrencent le DJI Osmo Mobile 2 aussi bien sur la polyvalence que la performance.

Test du Feiyu Vimble 2

La marque Gudsen Moza, spécialisée à l’origine dans les stabilisateurs reflex haut de gamme pour caméras professionnelles, nous a aussi gratifié du Moza Mini MI. Un stabilisateur smartphone performant offrant des fonctionnalités intéressantes (chargement par induction, débattement très important, mode « inception »).

Stabilisateur smartphone Moza Mini-MI

L’Osmo Mobile 2 ne manque pas d’adversaires et nul doute que 2018 sera une année pleine de nouveautés dans ce marché. Notre test du DJI Osmo Mobile 2 nous montre quand même que DJI capitalise sur une technologie maîtrisée à la perfection et que ce stabilisateur pour smartphone est une valeur sûre du marché.

En conclusion

Sans apporter beaucoup de nouveautés, l’Osmo Mobile 2 permet à DJI de se repositionner sur le marché des stabilisateurs mobiles. Plus qu’une nouvelle version, le DJI Osmo Mobile 2 propose surtout un prix agressif pour un produit de très bonne qualité.

L’hégémonie que possède la marque sur le marché des drones n’était toutefois pas applicable chez les stabilisateurs smartphones et nul doute que la marque chinoise va être bousculée par plusieurs concurrents avides de prendre ou conserver des parts de marché !

En attendant une potentielle troisième version (2019 ou 2020 ?) pleine de nouveautés, le DJI Osmo Mobile 2 est un produit qui vaut le coup d’être acheté pour peu que vous n’ayez pas déjà la première génération. Accessible, performant, peu onéreux, le DJI Osmo Mobile pourrait être un des gros succès de l’année 2018. Sans être un coup de cœur, il a été très apprécié par l’ensemble des équipes studioSPORT.

Guillaume

Auteur: Guillaume

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This

Partagez cet article

Partagez facilement cet article avec vos amis