Sélectionner une page

Test du Zhiyun CRANE-M2 S : compacité, simplicité, efficacité

Test du Zhiyun CRANE-M2 S : compacité, simplicité, efficacité

Nous avons mis la main sur le dernier né de Zhiyun, le stabilisateur polyvalent Zhiyun CRANE-M2 S. Le plus petit de la gamme professionnel Zhiyun semble s’adresser aux créateurs de contenus exigeants qui filment avec plusieurs appareils différents. Nous mettons au défi tout au long de ce test du Zhiyun CRANE-M2 S.

Ce qui sidère au déballage c’est la petite taille et la légèreté de ce Zhiyun CRANE-M2 S. Plus petit qu’un feuille A4 et à peine 549 grammes sur la balance. On se demande comment un si petit objet peut stabiliser correctement des boîtiers hybrides sans rechigner. Et pourtant, il fait le job et il le fait très bien.

Le cadre du test du Zhiyun CRANE-M2 S

Le test a été réalisé avec notre Sony ZV-E10 et son objectif 16-50mm. Ce setup pèse 458 grammes. Nous avons aussi fait le test du poids avec notre appareil hybride Fujifilm X-T3 accompagné d’un objectif 18-55mm. Malheureusement, cet objectif est trop long pour le setup et fait buter le boîtier sur le bras de l’axe du roll. Ce combo pèse 854 grammes. Cependant, nous avons pu le mettre en route et nous apercevoir qu’il stabilise le X-T3 sans souci. Après un petit coup d’œil à la compatibilité du Zhiyun CRANE-M2 S sur le site de Zhiyun on s’aperçoit que cette optique 18-55mm n’est pas compatible. Parmi la liste des objectifs, on retrouve des focales fixes plus légères et plus courtes que les zooms. On peut donc en conclure qu’il stabilise au moins jusqu’à 800 grammes. On espère que vous serez nombreux à nous partager vos setup pour que l’on puisse vérifier s’il est capable de stabiliser plus !

Il se destine donc aux boîtiers hybrides compacts type APS-C ou plus petits capteurs mais aussi aux plein formats dans une certaine mesure. Dans tous les cas, les optiques choisies doivent être relativement courtes. Zhiyun ne précise pas le poids d’emport maximal de ce stabilisateur malheureusement mais vous pouvez facilement vérifier la compatibilité de votre setup via notre article de blog qui répond à ce sujet.

Les différents packs proposés

Crane-M2 S StandardCrane-M2 S Combo
Zhiyun CRANE-M2 S Standard KitZhiyun CRANE-M2 S Combo Kit
Stabilisateur CRANE-M2 S✔️✔️
Mini trépied✔️✔️
Pochette de transport✔️
Câbles de connexion✔️
USB Type-C vers Type-C
USB Type-C vers microUSB
✔️
USB Type-C vers Type-C
USB Type-C vers microUSB
Câble de charge USB Type-A vers Type-C✔️✔️
Filtres de couleur pour lumière✔️✔️
Support smartphone✔️
Sac à dos✔️
Prix de vente sans remise299 €379 €

Notre test du Zhiyun CRANE-M2 S

Le design

Tout d’abord, un point sur le design et la qualité de conception. Le Zhiyun CRANE-M2 S dispose d’un manche plastique dans un gris léger qui est complimenté par des grips légèrement texturés de couleur noire. On ne peut pas tout à fait les appeler grips car ils ne remplissent pas tout à fait cette fonction. La texture n’est pas assez agrippante, justement, pour permettre une certaine accroche. Cependant le design du manche est très ergonomique. Tous les boutons et switchs tombent naturellement sous la main.

Deux points de fixation 1/4 pouce sont offerts, l’un sous le stabilisateur, l’autre sur le côté gauche du manche. Le premier étant destiné au trépied, le deuxième pouvant servir à ajouter un support smartphone.

Design du Zhiyun Crane-M2 S

De nombreux contrôles sont disponibles sur le manche :

  • un joystick permettant de bouger l’orientation de la caméra mais également naviguer dans les menus;
  • un bouton Record pour lancer vos enregistrements vidéo/photo (attention tous les boîtiers ne permettent pas ceci);
  • un bouton M pour la sélection des modes;
  • un bouton-poussoir on/off;
  • un bouton Menu pour ouvrir le menu;
  • une gâchette pour déclencher diverses actions;
  • un sélecteur pour déclencher la LED et changer le niveau d’intensité.

La partie nacelle, quant à elle, en acier noir est très propre avec de nombreuses indications physiques. C’est tout bête mais pour quelqu’un qui utilise un stabilisateur pour la première fois, je trouve que c’est très pratique d’avoir les inscriptions Tilt/Roll/Pan Axis Motor notées sur les axes en question pour bien comprendre le fonctionnement. Les verrous rouges sont rapidement repérables et très bien conçus. On retrouve un port USB Type-C sur le haut de l’axe du tilt pour raccorder électriquement votre boîtier au stabilisateur. On retrouve des mesures et des loquets pour calibrer au millimètre près vos axes. Un deuxième port USB Type-C permet de le recharger.

Enfin un petit écran en façade permet d’effectuer l’autotune des moteurs, régler quelques paramètres comme la vitesse et la réactivité des moteurs, d’inverser le joystick et de voir la version du firmware.

Les modes de stabilisation

À l’utilisation, le stabilisateur est très léger et agréable. Il est très réactif et les modes de stabilisation sont très complémentaires. Ils sont au nombre de six. On retrouve des modes classiques (Pan Follow, Lock, GO) comme des plus originaux. Le mode Vortex permet par exemple, de simuler un effet Vertigo. Selon le mode choisi, on aura plus ou moins de contrôle sur les mouvements et plus ou moins de fluidité. Le mode POV porte bien son nom et permet de suivre les moindres mouvements que vous faites avec le stabilisateur, parfait pour les scènes sportives où on cherche du mouvement organique et pas trop stabilisé justement.

Modes de stabilisation

On fait défiler les modes de stabilisation en appuyant sur le bouton M pour les modes classiques et un double appui pour accéder aux modes plus complexes. Le fait de pouvoir uniquement utiliser le stabilisateur sans application mobile à côté est un grand plus.

L’application mobile

Il existe une application mobile, ZY Cami, qui peut être utilisée avec le Crane-M2 S. Vous pouvez ainsi contrôler les mouvements de la nacelle à distance sur l’écran de votre smartphone. On y retrouve aussi la sélection des modes de stabilisation. Utiliser ZY Cami vous apportera quelques fonctionnalités en plus pour faire des panoramas et des timelapses.

Via les menus de paramétrage vous pourrez modifier façon dont les moteurs répondent aux actions données sur le joystick, à leur vitesse de mouvement etc.

L’équilibrage

L’étape de l’équilibrage d’un stabilisateur a longtemps été une galère pour tous les fabricants. Mais depuis qu’ils ont ajouté des verrous et rendus les axes plus mobiles, c’est devenu très simple. Ce Zhiyun CRANE-M2 S ne déroge pas à la règle, l’équilibrage se fait en quelques instants. Nous avons réalisé une vidéo pour vous montrer comment le réaliser :

Le principe est toujours le même : équilibrer le tilt vertical puis horizontal, le roll et le pan en dernier. On déverrouille l’axe sur lequel on travaille en bloquant les deux autres. On observe le mouvement de la nacelle et on ajuste la position dans l’autre sens. Zhiyun a ajouté un autotune (ajustement fin) des moteurs pour permettre de vérifier que tout est optimal avant d’utiliser le stabilisateur. Par mesure de précaution, on vous invite à le réaliser après chaque équilibrage pour vous assurer d’un stabilité parfaite en utilisation.

Zhiyun a ajouté des alertes sonores et visuelles sur le petit écran en cas de souci sur l’un des axes. Il m’est arrivé 2 ou 3 fois d’avoir oublié de déverrouiller un axe avant la mise en route et le Crane-M2 s’est mis à bipper et s’est mis en sécurité au bout de quelques secondes.

La LED frontale

Gadget ou pas cette lampe ? C’est ce que je me suis dit en commençant le test du produit et puis j’ai ensuite vu la puissance la LED. Après l’avoir utilisé en mode selfie dans lieu sombre, j’ai été convaincue. Le sélecteur sur la poignée permet différents degrés de luminosité. Les filtre colorés permettent de contrer l’effet de lumière très blanche qui dénature le grain de peau. Ainsi on a 4 filtres jaune, rouge, orange et bleu permettant d’agir sur la lumière.

LED frontale

Ce n’est clairement pas la fonctionnalité que vous allez utiliser le plus mais elle a le mérite d’être présente et de parfaitement fonctionner. Je vois très bien un usage en vlog pour ceux qui aiment ce genre de pratique.

Autres remarques sur le test du Zhiyun CRANE-M2 S

L’autonomie du Zhiyun Crane-M2 S est annoncée à 10 heures et 35 minutes. Cela dépend bien entendu de votre utilisation et de l’usage de la lampe LED. Après quelques heures passées dessus pour le prendre en main, tourner la vidéo de présentation et faire quelques photos, nous n’avons rencontré aucun souci. Force est de constater que le produit est extrêmement qualitatif et que l’autonomie est au rendez-vous.

L’autre force du Zhiyun Crane-M2 S c’est sa versatilité et j’en parlais au début de cet article. Nous avons pu le tester avec un iPhone et une caméra Insta360 ONE RS. La fixation qui sert pour les boîtiers hybrides servira aussi pour ces périphériques, il vous faudra simplement ajouter le support smartphone du Combo ou celui de votre choix ou bien un adaptateur 1/4″ vers tripod pour l’option action cam.

Certains stabilisateurs se comportent de façon erratique lorsque l’on met trop peu de poids (exemple d’une action cam). Ce n’est absolument pas le cas avec ce Zhiyun CRANE-M2 S. Son comportement est tout aussi fluide qu’avec un autre appareil : Pas de vibrations sur les moteurs ni rien !

Crane-M2 S en utilisation

Le stabilisateur Zhiyun CRANE-M2 S est disponible au tarif de 299 € seul ou à 379 € pour son pack Combo (celui utilisé dans ce test). C’est un excellent stabilisateur efficace et pratique avec de belles finitions. Il se positionne sur un segment du marché des stabilisateurs qui est très peu représenté : celui de la versatilité.

Avec la possibilité de pouvoir stabiliser une actioncam, un smartphone ou un boîtier hybride, il permet la créations de nombreux contenus et saura plaire à ceux qui ont besoin d’autant de compacité que de mobilité !

Zhiyun CRANE-M2 S

à partir de 299 €
8.8

Qualité de stabilisation

9.5/10

Conception

8.5/10

Ergonomie

9.5/10

Modes de stabilisation

8.0/10

Autonomie

9.5/10

Application mobile

7.5/10

Équilibrage

9.0/10

Les plus :

  • Facilité d'utilisation
  • Compacité
  • LED frontale
  • Versatilité

Les moins :

  • Texture peu aggripante
  • Application peu utile
  • Prix assez élevé

Inscrivez vous à notre newsletter

Email*
Recevoir les derniers articles du blog chaque mois *
Recevoir les newsletters studioSPORT (nouveautés, promos…) *

A propos de l'auteur

Mélodie

Passionnée de cinéma et de jeux vidéos à la base, j'ai découvert l'univers des drones et de la vidéo en arrivant chez studioSPORT. Désormais, chaque sortie produit me passionne et j'aime partager mes tests produit sur le blog.

Articles en rapport :

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires intégrés
Voir tous les commentaires
Thierry

Bonjour.
Merci déjà pour la vidéo de présentation de ce nouveau stab!
J’aimerais savoir si ce stab est compatible avec un A7C et l’objectif Sony 24-105; j’imagine qu’un ré-equilibrage doit être refait si on modifie la focale… est ce contraignant?

Seb

Bonjour
Je vois qu’il est compatible gh5 mais à ton avis pour le gh6 ça passe ?

4
0
N'hésitez pas à nous laisser un commentairex