Test DJI Mavic 2 Pro et Zoom !

Très attendus, nous testons les DJI Mavic 2 Pro et Zoom !

DJI Mavic 2 Pro face au DJI Mavic 2 Zoom

La famille DJI Mavic s’agrandit avec deux jumeaux, les DJI Mavic 2 Pro et DJI Mavic 2 Zoom. DJI nous propose donc deux versions de leur drone haut de gamme compact. C’est une première dans la gamme Mavic, nous étions habitués à une seule version. Pour rappel, la famille DJI Mavic se compose du Mavic Pro, Mavic Pro Platinum et du Mavic Air. Le succès du DJI Mavic Pro n’est plus à démontrer, DJI avait mis au tapis de nombreux concurrents sur le marché (notamment GoPro). Ce sont donc deux versions que nous allons vous présenter dans ce test. Nous avons les deux drones entre nos mains, et physiquement ce sont des drones identiques mais avec une différence : la caméra. Nous ferons donc un test différent uniquement sur ce point.

Les caractéristiques principales

Dimensions Plié : 214 x 91 x 84 mm / Déplié : 322 x 242 x 84 mm (L x l x h)
Poids 905g (version Zoom) / 907g (version Pro)
Autonomie 31min
Capteur CMOS 1″ 20Mpx (version Pro) / CMOS 1/2.3″ 12Mpx (version zoom)
Résolution vidéo 4K, 2,7K et 1080p
Résolution photo Pro : 5472×3648

Zoom : 4000×3000

Formats photo JPEG/RAW
Objectif  Pro : 28mm (en équivalent 35mm) f/2,8-f/11

Zoom : 24-48mm (en équivalent 35mm) f/2,8-f/3,8

Débit d’enregistrement 100Mb/s
Portée Jusqu’à 5km (CE)

Nouvelle version, nouveau design

DJI Mavic 2, Pro et Air

Le Mavic 2 est plus massif que ses grands frères et cela lui donne un aspect plus solide. Comme à chaque fois, la finition est irréprochable, c’est propre et précis. Rien ne dépasse, les différentes trappes s’ouvrent et se ferment bien, pas besoin de forcer. Les capteurs d’obstacles, leds et grilles d’aération s’intègrent parfaitement au châssis.  Sous le drone, une plaque en aluminium abritant le Vision Positioning  montre, encore une fois, que DJI a souhaité proposer un drone inspirant confiance et solidité.

Les DJI Mavic 2 font plus de 800 grammes, vous vous demandez donc si cela vous empêchera de voler ? Et bien non ! Un drone de plus de 800 grammes peut tout à fait voler en France lorsque vous êtes amateur. Pour cela, nous vous proposons de lire nos différents articles sur la réglementation des drones de plus de 800 grammes, tout en sachant que celle-ci n’est pas encore en place.

Si on veut résumer ce premier paragraphe à propos du DJI Mavic 2, alors nous dirons qu’il dispose d’un format plus gros et plus lourd qui privilégie la qualité des images, du moins, l’espère-t-on 😉

De nouveaux capteurs et un nouveau flash

DJI Mavic 2 capteurs

Ce ne sont pas moins de 10 capteurs qui permettront d’assurer une protection à 360° lors des vols. Il faudra bien noter que ces capteurs ne sont pas actifs en permanence. En fonction des modes de vols utilisés, ceux-ci s’activent ou se désactivent (en mode Sport notamment). Par exemple, en mode de vol normal « P » les capteurs latéraux ne sont pas actifs, ils s’activent uniquement en mode ActiveTrack 2.0 et en mode trépied (T). Prenez garde tout de même, DJI précise dans sa notice qu’ils ne prennent aucune responsabilité en cas de souci lors de l’utilisation des capteurs latéraux. Ces capteurs restent extrêmement efficaces mais attention aux petits éléments comme un fil barbelé, une branche fine, …

DJI Mavic 2 flash

C’est une première chez DJI, le DJI Mavic 2 est équipé d’un flash sous le drone. Deux leds constituent ce flash, elles s’allument automatiquement en cas de faible luminosité lors de l’atterrissage. Vous pourrez ainsi bénéficier de performances accrues du vision positionning lorsque vous atterrissez dans une zone sombre. Il est aussi possible de laisser les leds allumées pendant votre vol, une option est à activer dans le menu des capteurs (Visual Navigation Settings > Bottom Auxiliary Lighting > Auto/ON/OFF).

Une mémoire interne de 8Go

Déjà présent sur le Mavic Air, le stockage sur le drone est possible et vous évitera de grandes déceptions lorsque vous oublierez votre carte microSD dans votre ordinateur. Désormais le DJI Mavic 2 est capable d’enregistrer vos photos et vidéos directement sur sa mémoire interne. A noter que le fait d’insérer une carte microSD ne faisait pas basculer automatiquement l’enregistrement sur celle-ci. Il faut simplement aller dans les menus afin de choisir stockage externe microSD (paramètres de la caméra sous le bouton de déclenchement > roue crantée > Storage Location > SD Card/Internal Storage).

Pour récupérer les données il faudra donc brancher votre Mavic 2 sur votre ordinateur grâce au câble USB-C fourni. C’est moins pratique, mais cela peut vous sauver en cas de souci avec votre microSD. On apprécie donc cette petite nouveauté.

De nouveaux modes intelligents et certaines optimisations

DJI Mavic 2 Hyperlapse

Nous retrouvons l’Hyperlapse, les QuickShot, l’Active Track 2.0, le Point of Interest 2.0, le TapFly et le Cinematic Mode. Vous l’avez remarqué, il manque les Waypoints, ils arriveront dans la prochaine mise à jour,  DJI Go 4 affiche « coming soon ». Faisons un point sur les différentes fonctions intelligentes, qui pour certaines, existaient déjà mais s’améliorent.

  • Hyperlapse
    • Réalisez un Hyperlapse (un timelapse en mouvement), pour cela rien compliqué, on définit l’intervalle de prise de photo, la durée de la vidéo finale et l’application vous dit immédiatement combien de temps le drone va mettre pour réaliser ce scénario.
      Quatre possibilités sont présentes pour réaliser un Hyperlapse : Libre, Cercle, Maintenir un cap et Waypoint (prochainement). Sélectionnez une zone que vous souhaitez garder en focus puis sélectionnez OK. Le DJI Mavic 2 se met alors à cadrer la zone et réalise des photos. Vous suivez en direct l’avancement avec le temps restant et le nombre de photos restantes. Bien sûr, vous pouvez à tout moment interrompre l’Hyperlapse.
      Vous obtenez donc une vidéo accélérée en 1080p à 25 images par seconde. Les photos peuvent aussi être enregistrées sur votre carte microSD ou la mémoire interne en JPEG ou DNG.
  • QuickShot
    • Pas de surprise sur la version Pro, nous retrouvons les mêmes QuickShot que sur le Mavic Air : Dronie, Circle, Helix, Rocket, Boomerang, Asteroid. Par contre, sur la version Zoom, le Dolly Zoom fait son apparition.
      Le Dolly Zoom est un effet qui est produit grâce à la gestion du zoom et de l’éloignement du Mavic 2 Zoom. Lorsque le drone avance, la caméra effectue un zoom arrière, ou inversement, lorsque le drone recule, la caméra effectue un zoom avant. Cela permet de garder le sujet à une proportion identique mais de faire varier l’arrière plan. Il faudra définir la distance entre le drone et le sujet, le Mavic 2 Zoom calculera automatiquement comment réaliser le DollyZoom. Attention, le drone va reculer ou avancer de trois fois la distance qui se trouve entre le sujet et lui-même. Faites attention à votre environnement, conservez de la place.
  • ActiveTrack 2.0
    • Version plus évoluée que celle que nous retrouvons sur les Mavic Pro et Mavic Air, le suivi est désormais plus précis et vous suivra même si vous disparaissez rapidement de son champ de vision. Capable d’anticiper vos trajectoires, le drone va vous rechercher dans la zone. Bluffant, nous avons essayé plusieurs fois de le perdre, mais cela n’a pas fonctionné. Même en nous cachant derrière un mur, le Mavic 2 a attendu puis à repris le tracking dès que nous sommes réapparu dans son champ de vision.
  • Point Of Interest 2.0
    • Plus intuitif, le placement du point d’intérêt se fait depuis l’application en sélectionnant la zone d’intérêt. Beaucoup plus pratique que sur les Mavic Pro et Mavic Air pour lesquels nous étions obligé de survoler la zone d’intérêt afin de valider la position GPS.
  • TapFly et Cinematic Mode
    • Ces deux fonctions n’évoluent pas, nous n’avons donc rien de plus à dire mis à part que le Mavic 2 est capable de les utiliser.

La caméra du Mavic 2 Pro

Le Mavic 2 Pro côté vidéo

En vidéo, le DJI Mavic 2 Pro s’annonce comme le meilleur dans sa catégorie. Voici les résolutions disponibles :

  • 4K HQ : 3840 x 2160 24/25/30p
  • 4K Full FOV : 3840 x 2160 24/25/30p
  • 2,7K : 2688 x 1512 24/25/30/48/50/60p
  • FHD : 1920 x 1080 24/25/30/48/50/60/120p

Certains regretterons de ne pas voir de 4K à 60 images par seconde, mais nous pouvons tout de même remarquer que cette cadence est disponible en 2,7K. Et pour les aficionados des ralentis, un mode FullHD à 120 images par seconde est disponible. D’ailleurs ce mode 120im/s propose directement un fichier ralenti, vous n’aurez donc pas un fichier à vitesse réel.

Le débit d’enregistrement pouvant atteindre les 100Mbits/s, le DJI Mavic 2 fait aussi bien que le Mavic Air mais mieux que le Mavic Pro.

Avec son nouveau capteur 1″ Hasselblad L1D-20c de 20Mpx, le Mavic 2 Pro impressionne sur le papier, mais quand est-il vraiment ?

Nous avons réalisé plusieurs séquences vidéos à différentes résolutions : 4K HQ 24im/s, 4K Full FOV 24im/s, 1080p 24im/s et 1080p 120im/s. La caméra tient ses promesses, on obtient une meilleure qualité d’image face au DJI Mavic Pro ou au Mavic Air. Pour vous présenter les capacités de cette caméra, voici les rushs de notre test : 

Une ouverture réglable

DJI Mavic 2 ouverture réglable

C’est une première dans la gamme Mavic, la caméra du Mavic 2 est capable de gérer l’ouverture en la faisant varier de f/2.8-f/11. On peut donc mieux gérer le flux de lumière qui rentre dans le capteur et donc optimiser la vitesse d’obturation.

Le nouveau mode Dlog-M 10 bits

DJI Mavic 2 Dlog-M 10 bits

L’étalonnage d’une vidéo est parfois aussi important que la prise de vue pour les professionnels. C’est donc sur cet axe que DJI a voulu avancer et proposer un nouveau profil colorimétrique neutre appelé Dlog-M 10 bits. Les images sont dé-contrastées et plus d’un milliard de couleur sont enregistrées (16 millions sur les Mavic Pro / Air) afin de pouvoir étalonner la vidéo comme on le souhaite. Retrouvez notre exemple sur l’image ci-dessus.

Bien sûr, ce ne seront que les pro et passionnés qui se serviront de se mode Dlog-M. Si vous souhaitez profiter de vos images dès la fin de la prise de vue, alors n’utilisez surtout pas le Dlog-M qui oblige à appliquer un étalonnage des couleurs.

La caméra du Mavic 2 Zoom

Comme son nom l’indique, le Mavic 2 Zoom possède une caméra capable de zoomer. C’est là aussi une première chez DJI, même les derniers Phantom n’ont pas cette capacité. Le capteur est similaire à celui que l’on retrouve sur le Mavic Pro, un format 1/2,3″ de 12Mpx avec un zoom x2 (24mm-48mm). Nous avons profité du zoom optique, cela fonctionne bien, nous réglons le zoom depuis la molette de droite sur la radiocommande.

Mais ce qui nous a vraiment plu, c’est le mode DollyZoom ! A vrai dire, certains d’entre nous ont préféré la version Zoom grâce à cette fonction. Un simple effet vidéo qui  change tout ? Et bien aussi étonnant que cela puisse paraître, pour certains collègues la vraie nouveauté c’est le mode Dolly Zoom. Nous l’avons testé et cela fonctionne plutôt bien, l’export se fait en FullHD.

A noter que le Zoom et le Pro disposent de l’encodage en H.264 et H.265.

Les DJI Mavic 2 en photo

Mavic 2 Zoom

On retrouve toutes les fonctions photo habituelles, avec la prise de photo simple, en rafale, en HDR amélioré, en bracketing d’exposition auto et en intervalle. Une petite nouveauté, la prise de photos Super Resolution, c’est simple, le drone va zoomer, prendre 9 photos puis les assembler. Vous obtenez ainsi une image en haute résolution de 48Mpx.

Mavic 2 Pro

Le Mavic 2 Pro profite de son capteur 1 pouce pour proposer un meilleur rendu d’image, il dispose lui aussi des modes habituels cités ci-dessus. Le mode HDR est composé d’une plage de 14 EV (ou IL) afin de récupérer un maximum de détails dans vos photos. Retrouvez un exemple de photo HDR à télécharger ici.

Batterie

Batterie DJI Mavic 2

L’autonomie annoncée de 31 minutes est relativement fiable, lors de nos vols nous avons posé le Mavic 2 Pro au bout de 23 minutes, ce qui correspond à la première alerte batterie. L’application nous annonçait encore 7 minutes d’autonomie, ce qui se rapproche donc de la valeur théorique. Pas de surprise, la nouvelle batterie 4S 3850mAh tient ses promesses. Nous l’avons rechargé en environ 1h30, ce qui est plutôt correct.

Radiocommande

Radiocommande DJI Mavic 2

 

La radiocommande des DJI Mavic 2 assemble les avantages des radiocommandes de Mavic Pro et Mavic Air, on retrouve donc un écran et les joystick amovibles. Niveau design elle reste très proche de ses grandes sœurs, le smartphone se place toujours en dessous avec une connexion par câble. Petit changement pour les possesseurs de Mavic 2 Zoom, la molette qui se trouve à droite de la radiocommande gère le zoom. N’ayez pas peur de tomber en panne de batterie sur votre téléphone Android, la radiocommande recharge celui-ci. Par contre, sous iOS, le smartphone ne se rechargera pas.

 

Conclusion

Nous sommes donc conquis par les DJI Mavic 2, autant en version Zoom qu’en version Pro. Même si nous aurions aimé retrouver qu’un seul modèle équipé d’un capteur 1″ et d’un zoom, nous nous contenterons de choisir entre l’un et l’autre (à noter que le Zoom est capable de recevoir une caméra de Pro et inversement, via montage). Pour ceux qui recherchent une qualité d’image supérieure, la version Mavic 2 Pro est la plus adaptée. Par contre, si vous souhaitez vous équiper d’un drone compact avec une caméra polyvalente capable de zoomer, la version Zoom est idéale. La différence de prix vous aidera certainement à choisir entre les deux versions, qui dans les deux cas sont vraiment performantes et fiables. Voler avec un DJI Mavic 2 est vraiment facile et rassurant, les nombreuses technologies intégrées apportent une véritable sécurité.

 

 

DJI Mavic Pro 2 DJI Mavic 2

Pro 2

A partir de 1249€

La gamme  Découvrir

 

Articles récents en rapport avec DJI : 

DJI Mavic 2

à partir de 1249,00€
9

Autonomie

9.5/10

Qualité vidéo de la caméra

10.0/10

Fonctionnalités automatiques

9.0/10

Capacités techniques

8.5/10

Finition

9.5/10

Accessoires compatibles

8.0/10

Retour vidéo

10.0/10

Rapport qualité/prix

7.5/10

Les plus :

  • Capteur 1" (version Pro)
  • Zoom optique x2 (versions Zoom)
  • Autonomie qui tient ses promesses
  • Débit 100Mb/s
  • Fonctions intelligentes optimisées
  • Mode DLog-M 10 bits (version Pro)
  • Fonction DollyZoom (version Zoom)

Les moins :

  • Design plus gros et plus lourd
  • On aurait préféré une seule version 1" avec un zoom

Auteur: Thomas

Partager cet article sur :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This