Drone soccer LDARC : le drone racer en mode foot et fun !

Nouvelle discipline en vogue depuis 2019 en Corée, le drone soccer débarque en France ! Nous vous présentons cette discipline surprenante qui change de ce que nous faisons habituellement avec un drone.

Match de drone soccer avec deux Flyball

Mais c’est quoi le drone soccer ?

Prenez un peu de Quidditch à la Harry Potter, un drone en forme de balle, un terrain de jeu avec deux buts, 6 pilotes et vous avez un match de Drone Soccer. Le principe est très simple, deux équipes de 3 pilotes, donc 3 drones par équipe, l’une offensive l’autre défensive. L’équipe offensive doit faire rentrer ses drones dans le but adverse en forme de cerceau, mais comme dans tout bon match, l’équipe défensive ne se laissera pas faire et utilisera tous les moyens pour contrer l’équipe adverse. C’est à ce moment que le « match » se transforme en bataille aérienne 2.0. Le Drone Soccer est maintenant reconnu par la FFAM et la FAI. La catégorie 200mm rentre dans le règlement F9B.

Moteurs Miss 1203 6500kV


Bien protégé dans sa structure souple en forme de sphère de 200mm de diamètre et facile à différencier grâce à un ruban de LED rouge ou bleu, le FB156 (pour Fly Ball de 156mm de moteur à moteur) est donc parfait pour cette nouvelle discipline. Il est équipé de moteurs Miss 1203 6500kV supportant le 3S mais aussi le 4S, chaussés d’hélices 2020 quadripales de Gemfan, d’un contrôleur de vol F411, flashé sous iNav, avec un ESC 4en1 25A intégré. Le FB156 est disponible avec un récepteur X-BOSS AC900 compatible FrSky et Futaba mais aussi sans récepteur.

Comme vous pouvez le voir, le FB156 est très proche du drone racer, avec un châssis carbone, des moteurs brushless, seule sa cage le différencie du drone de course classique. Le Drone Soccer étant une discipline se pratiquant essentiellement à vue, la plupart de ces machines ne sont donc pas équipées d’émetteur vidéo ni de caméra. Cependant, le FB156 avec sa cage protectrice en fait également un excellent drone d’initiation ou d’exploration, c’est pourquoi nous proposons une version FPV équipée d’un émetteur vidéo Rush 5.8 Ghz et d’une Runcam Nano 2.

Evidemment, nous l’avons testé ! Pour l’occasion, HelicoMicro est passé dans nos locaux pour prendre en main la bête. Nous avons monté une structure gonflable Aircaptif qui fait exactement la taille requise pour un terrain de Drone Soccer (6m x 4m) et nous avons laissé jouer les grands enfants d’HelicoMicro. L’effet est immédiat, l’un essaie de mettre des buts tandis que l’autre essaie juste de le mettre au sol, levant les bras en signe de victoire dès qu’il y arrive. Même en tant que spectateur, la scène est très drôle et on sent l’amusement des deux pilotes ! Les drones rebondissent contre la structure, finissent au sol et grâce à leur de centre de gravité très bas se redressent quasi-systématiquement. Les organes vitaux des machines ne rencontrent jamais le moindre obstacle, bien protégés dans leur cage.

Fred d'Helicomicro fait du drone soccer

Le drone de l’équipe bleue était un modèle RTF et donc livré avec sa radio alors que la Fly Ball de l’équipe rouge était bindé à une TX16S.

Drone soccer LDARC

Par défaut les drones sont en mode stabilisé avec une assistance sur le maintien d’altitude grâce au baromètre intégré mais lors des chocs, le contrôleur de vol perd un peu les pédales ce qui génèrent des comportements un peu particuliers. Nous vous conseillons de désactiver cette assistance pour ne garder que la stabilisation. Si vous êtes à l’aise, vous pouvez même désactiver la stabilisation pour passer en mode Acro et ainsi libérer le drone de toute entraves logicielles mais attention, ce mode de vol demande une certaine expérience de pilotage !

Nous étions déjà intrigués par cette petite boule volante et agréablement surpris lors des premiers tests de vol. Nous avons été complètement convaincus de leur potentiel « fun » en voyant les pilotes rire aux éclats en envoyant les Fly Ball valser dans tous les sens sans jamais mettre en danger ni les gens autour, ni le matériel.

Vous voulez tester ou voir du drone Soccer en vrai, je vous invite à suivre le club Sénart Multi-Rotor en région parisienne qui organise régulièrement des évènements et participe à des compétitions.

Drone soccer

Vous pouvez retrouver toutes les versions décrites dans cet article comme le FB156 RTF ou la version FPV mais nous proposons également un kit DIY à monter soi-même ou un pack équipe (rouge ou bleue) composé de 3 drones avec 3 batteries et hélices de secours.

Auteur: Teddy

Partager cet article sur :
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires intégrés
Voir tous les commentaires
0
N'hésitez pas à nous laisser un commentairex