DJI Mavic Mini : léger, intelligent et abordable

Le drone parfait pour une utilisation familiale, en vacances ou entre amis serait-il arrivé ? Le DJI Mavic Mini vient tout juste d’être annoncé à partir de 399€ et nous vous présentons ses capacités et surtout ses avantages et inconvénients (oui il y en a quand même).

Le DJI Mavic Mini toujours plus compact

DJI Mavic Mini dans la paume de la main

La compacité des drones n’a cessé de progresser, notamment depuis le DJI Mavic Pro premier du nom. Il a réellement changé les codes du drone et lancé DJI sur un segment orienté compacité. Si nous regardons l’évolution de la gamme, le DJI Mavic Mini continue logiquement la réduction des dimensions après les Mavic Pro et Mavic Air. Pour comparer et mettre en avant son Mavic Mini, DJI annonce qu’il est de la même taille qu’une canette de soda et plus léger que celle-ci !

Pour plus de détails, nous comparons les caractéristiques techniques du DJI Mavic Mini, Mavic Air et Spark.

Un petit point sur ses caractéristiques techniques principales :

DJI Mavic Mini déplié
  • Poids : 249 grammes
  • Capteurs de positionnement et GPS
  • Temps de vol de 30 minutes
  • Nacelle 3 axes avec caméra 2.7K
  • Transmission vidéo WiFi améliorée de 2km en norme CE
  • Application DJI Fly dédiée en français (iOS et Android) pour enregistrer et éditer vos vidéos
  • Un prix à partir de 399€

La future législation Européenne aurait-elle joué un rôle dans la légèreté du drone ?

Certains nous demandent, « mais pourquoi chercher à faire des drones si petits et si légers ? », tout est dans le titre de ce paragraphe ! Et oui, afin de s’adapter aux différentes évolutions des réglementations (FAA Américaine et Européenne), DJI propose des drones qui pourront être utilisés par tous et surtout sans contraintes réglementaires en restant sous les 250g. Même si ce n’est pas le sujet de cet article, il faut tout de même rappeler que la législation européenne prévue pour 2020 annonce que les drones de moins de 250g pourront être utilisés partout, tant que l’on garde le drone à vue, à une hauteur de 120m max et que l’on réalise un QCM en ligne gratuit. Pour plus de détails, retrouvez notre article complet sur la législation Européenne 2020.

Accessibilité et facilité de pilotage

Avec son format réduit et son poids plume le DJI Mavic Mini vise une cible grand public novice. Parfait pour vos moments en famille et vos vacances, le Mavic Mini se glisse dans une poche et ne prend pas plus de place qu’un appareil photo hybride. Emmenez-le partout, pour vos sorties quotidiennes, vos week-ends ou encore à l’autre bout du monde. Il saura vous offrir des points de vue différents sans vous prendre la tête.

Des caractéristiques intéressantes

DJI Mavic Mini de face

Un design bien connu

Pour le design, le DJI Mavic Mini reprend grandement celui du Mavic 2 Pro avec des bras rétractables, une caméra stabilisée sur 3 axes, un système de positionnement composé d’une caméra et de capteurs infrarouges. A l’arrière, on retrouve un port microSD, une led et un port micro-USB (point négatif). Nous pensions effectivement pouvoir retrouver un port USB-C qui se généralise sur l’ensemble des produits, d’autant qu’il est présent sur le Mavic 2.

Radiocommande DJI Mavic Mini

Du côté de la radiocommande, elle ressemble à celle du Mavic Air, sans écran, mais toujours avec le support de smartphone en dessous de celle-ci. Valeur sûre, cette radiocommande s’annonce comme les précédentes : ergonomique et bien pensée.

Deux versions : standard et fly more combo

Nous commençons à avoir l’habitude, les drones DJI sont annoncés sous deux versions : une classique et une plus complète avec des accessoires.

Composants du DJI Mavic Mini :

DJI Mavic Mini classique
  • 1x DJI Mavic Mini
  • 1x Radiocommande
  • 1x Batterie
  • 3x Paire d’hélices
  • 1x Câble microUSB
  • 1x Câble radiocommande Micro-USB
  • 1x Câble radiocommande USB-C
  • 1x Câble radiocommande Lightning
  • 1x Tournevis
  • 1x Paire de joystick supplémentaire
  • 1x Protection de nacelle

Composants du DJI Mavic Mini Fly More Combo :

DJI Mavic Mini Fly More Combo
  • 1x DJI Mavic Mini
  • 1x Radiocommande
  • 3x Batterie
  • 5x Paire d’hélices
  • 2x Câble microUSB
  • 1x Câble radiocommande Micro-USB
  • 1x Câble radiocommande USB-C
  • 1x Câble radiocommande Lightning
  • 1x Tournevis
  • 1x Paire de joystick supplémentaire
  • 1x Protection de nacelle
  • 1x Protections d’hélices
  • 1x Hub de chargement
  • 1x Une prise chargeur 18W
  • 1x Housse de rangement

Des fonctions intelligentes

DJI Mavic Mini en vol

QuickShots pour filmer comme les pros

Les QuickShots sont des fonctions déjà présentes sur le Mavic Air notamment, qui permettent de réaliser des images de qualité. Le DJI Mavic Mini prendra les commandes et réalisera des déplacements et mouvements de caméra fluides et originaux. Pas besoin d’être un pilote chevronné pour faire des vidéos impressionnantes. On retrouve donc les modes Dronie, Rocket, Circle et Helix !

CineSmooth Mode, le petit nouveau

Ce nouveau mode CineSmooth a un intérêt simple : filmer de façon cinématique. Pour cela, le drone sera plus lent et plus précis pour des images fluides.

La fameuse fonction RTH

Bien connue des pilotes de drones DJI (et autre), la fonction RTH, Return To Home, retour à la maison vous permet donc de revenir automatiquement à votre point de décollage. En cas de perte de signal, de batterie trop faible pour rentrer en toute sécurité ou encore à votre demande, le drone revient à son point de décollage. Totalement automatisée, cette procédure dispose d’un paramètre de hauteur qui évitera que votre drone ne rencontre un arbre sur le chemin retour. A vous de définir la hauteur à laquelle il effectuera son RTH. Lorsque vous appuyez sur le bouton ou que le RTH se déclenche, le drone se positionne à la hauteur de vol définie et fait une ligne droite jusqu’à votre point de décollage avant d’atterrir.

Pas de mode de suivi ActiveTrack

Nous regrettons le fait qu’il n’y ai pas de mode ActiveTrack annoncé sur le DJI Mavic Mini ! C’est une fonction que nous jugeons intéressante pour se filmer facilement, surtout qu’elle est largement maitrisée par DJI.

Les accessoires DJI Mavic Mini

Accessoires DJI Mavic Mini

En plus des accessoires que l’on peut retrouver dans le pack Fly More Combo, d’autres accessoires sont annoncés :

  • DIY Kit créatif : Un kit de bricolage créatif composé de stickers à personnaliser soi même.
  • Adaptateur Snap : Un accessoire qui s’accroche à votre Mavic Mini afin d’y accrocher d’autres accessoires. Il est livré avec un écran Led sur lequel vous pouvez écrire avec un feutre lui aussi fourni. Cette mini télé vous permettra de faire passer des messages.
  • Base de recharge: Elle permet de ranger votre Mavic Mini sous une cloche tout en le rechargeant.
  • Sac en bandoulière de transport : Un sac de transport permettant d’y mettre l’ensemble des accessoires.
  • L’attache hélices : Permet de protéger vos hélices lorsque vous transportez votre drone dans un sac.
  • Protection d’hélices : Protégez vos hélices pendant vos vols grâce à ces protections en plastique. Elles se fixent facilement sur le drone mais font baisser l’autonomie maximale à 18 minutes.
  • Hub de chargement : Rechargez jusqu’à trois batteries. Ce Hub vous permettra aussi d’utiliser vos batteries Mavic Mini pour recharger vos appareils externes.
  • DJI Care Refresh : L’offre d’assurance vous permet de couvrir jusqu’à deux remplacements de votre drone par an.

Les caractéristiques techniques détaillées en 14 questions :

Quelle est l’autonomie du DJI Mavic Mini ?

Le temps de vol maximal annoncé est de 30 minutes.

Quelle est la vitesse maximale de vol du DJI Mavic Mini ?

La vitesse maximale en mode sport S-Mode est de 46.8km/h. En P-mode 28.8km/h et en C-mode 21.6km/h.

Quelle est la résistance au vent du DJI Mavic Mini ?

Le Mavic Mini résiste à des vents pouvant atteindre les 7,9m/s soit 28km/h.

A quelle altitude maximale peut voler le DJI Mavic Mini ?

Il peut théoriquement voler jusqu’à une altitude de 3000m

Le DJI Mavic Mini peut-il faire des photos en RAW ?

Non, il permet uniquement des photos en JPEG.

Le DJI Mavic Mini filme en 4K ?

Non, la résolution maximale est de 2,7K à 30 images par seconde.

A quelle portée le DJI Mavic Mini peut-il voler ?

La distance maximale annoncée est de 2km en norme CE et 4km en norme FCC.

Quelle est la qualité du retour vidéo du DJI Mavic Mini ?

Le retour vidéo sur le smartphone est réalisé en 720p à 30 images par seconde.

Quelle est la latence du retour vidéo du DJI Mavic Mini ?

La latence est de 170 à 240ms en fonction des conditions.

Quelles fréquences WiFi utilise les DJI Mavic Mini ?

Il utilise les fréquences 2,4GHz et 5,8GHz.

Quel capteur est utilisé sur le DJI Mavic Mini ?

C’est un capteur 1/2,3″ de 12Mpx.

Peut-on faire des ralentis avec le DJI Mavic Mini ?

En utilisant la résolution 1080p à 60im/s vous pourrez ralentir 2 fois votre vidéo. Mais il n’y a pas de mode slowmotion.

Quel format vidéo est proposé ?

Le format vidéo est MP4 avec les codecs H.264 ou MPEG-4 AVC.

Comment se fait la connexion entre le drone et la radiocommande ?

C’est avec du WiFi dit « amélioré » que les deux éléments sont liés.

Résumons à propos du DJI Mavic Mini :

DJI Mavic Mini vue de dessous

Ce drone est donc le compagnon parfait pour réaliser des vidéos à partager sur les réseaux sociaux, entre amis ou encore pour immortaliser vos vacances. Son application intuitive DJI Fly et les modes intelligents rendent le pilotage simple et accessible. Malgré une taille réduite, nous conservons une autonomie confortable de 30min, ce qui est un point plus que positif.

Ce que nous allons tester

Premier point, la solidité et de la finition de celui-ci. Second point, l’application DJI Fly qui semble simple à prendre en main et enfin disponible en français sous iOS et Android ! Bien évidemment nous attendons de juger la qualité vidéo que peut proposer le DJI Mavic Mini ainsi que le rendu des différentes fonctions intelligentes.

A première vue, nous regrettons quelques choix que DJI a pu faire, notamment le fait de mettre un port micro-USB et non un port USB-C. Ensuite, en étant exigeant, la fixation des hélices ne dispose pas d’un système quick realease, il faudra donc visser vos hélices (perte de temps en cas de changement et tournevis dans la poche obligatoire). Enfin, le mode ActiveTrack n’étant pas disponible, il ne sera pas possible d’utiliser le Mavic Mini pour vous suivre automatiquement.

Pour qui conseillons-nous ce drone ?

DJI Mavic Mini en famille

Et bien simplement pour tous les fans des réseaux sociaux et amateurs de vidéos de vacances. Ce drone facile d’utilisation et sans danger grâce aux protections d’hélices et au RTH vous suivra partout.

Mais nous pensons aussi qu’il séduira les professionnels, notamment les pompiers ou forces de l’ordre qui souhaitent un drone léger et facile à prendre en main. Son faible encombrement permettra de rentrer dans des zones exiguës pour rechercher des personnes etc.

Un test complet du DJI Mavic Mini est disponible.

Nous remercions Fred d’Helicomicro pour son aide, grâce à lui nous avons pu commencer nos tests dans de bonnes conditions. Retrouvez son test du DJI Mavic Mini.

Articles récents en rapport avec DJI :

Avatar

Auteur: Thomas

Partager cet article sur :

3
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
  S’abonner  
Notifier de
calmels
Invité
calmels

bonjour, mon mavic mini ne depasse pas les 200 mètres d’altitude, ce, malgrès les paramétrages à 500m ! help

Jo Nice
Invité
Jo Nice

Peut être que si tu consultais la réglementation, tu remercierais le drone de ne dépasser que de 50m (au mieux) ce que tu as le droit de faire en France ! tu as envie de faire un constat pas à l’amiable avec le pilote d’un avion de chasse ou d’un hélico ? tu as quelques économies ?

Share This