3DR Solo : notre test complet

Test en vol du drone 3D Robotics Solo

C’est non sans impatience que nous avons pu réaliser nos premiers vols de test avec le drone Solo de 3D Robotics (appelé aussi 3DR Solo). Sans vouloir tuer le suspense, il est clair que cette machine est excellente et nous l’avons vraiment appréciée, et je pense que cela se verra à travers ces lignes. Le 3DR Solo se révèle être un excellent multirotor, doté de multiples fonctions, mais qui se trouve sur un créneau très saturé : à savoir les drones RTF format « Phantom ». Développé pour embarquer une GoPro, 3D Robotics a travaillé avec la célèbre marque de caméras afin d’inclure des fonctions de contrôle à distance encore jamais vues sur un multirotor.

Énorme plus pour le marché français, le 3DR Solo est homologué d’origine et, est donc livré avec les attestations de conception de type et conformité au type pour les scénarios S1 & S3. Ceci en fait un drone utilisable professionnellement, sans démarche supplémentaire.

3DR Solo : visite pré-vol

La première chose qui saute aux yeux, sur ce multirotor, c’est la finition de la bête et sa couleur noire légèrement Mat. Le drone paraît solide et bien construit : 3D Robotics semble avoir porté un soin particulier au « physique » de son drone. Le 3DR Solo est relativement lourd pour un modèle de ce gabarit (environ 1.5 Kg pour le drone seul, 1.8 Kg avec nacelle et caméra) mais compense cette faiblesse par une batterie 4S 5200 mAh offrant entre 15 et 20 minutes d’autonomie, selon la charge embarquée.

La radiocommande, dans la digne lignée du drone, possède un look plutôt original, à mis chemin entre une radiocommande classique et une manette de console. On retrouve, notamment, de nombreux boutons permettant de déclencher les différents modes du 3DR Solo, d’effectuer des réglages, ou encore de déclencher photos et vidéos. Un petit écran sur la radiocommande (en plus de l’affichage avec l’application) indique les informations essentielles et guide pas à pas les néophytes.

A noter que le retour vidéo se fait, sans accessoire supplémentaire, en HD 720, vers votre smartphone ou tablette. Avant votre premier vol, pensez à télécharger les deux applications nécessaires au bon fonctionnement du 3DR Solo (3DR services & Solo App), s’en suivra une mise à jour du drone et de votre radiocommande. Et si par hasard vous n’êtes pas encore totalement à l’aise avec ce genre de pratiques, sachez qu’on trouve, à l’intérieur de la boite, une notice de démarrage rapide en français, un point tellement rare qu’il est bon de le noter ! Précisons aussi que l’application Solo App possède une bien meilleure compatibilité avec les appareils du marché que son homologue DJI Go, et qu’elle est en français.

Avant de décoller, il ne vous incombe que de monter les hélices, équipées d’écrou auto-serrant. Un système calqué sur les hélices DJI, mais qui a déjà montré sa redoutable efficacité sur les modèles RTF.

 

Drone 3DR Solo

3DR Solo : Test en vol

Un drone accessible ET performant

On se sent tout de suite en confiance avec le 3DR Solo, le drone est facile à mettre en marche et on décolle rapidement en appuyant sur le bouton Fly. On notera un temps de captation, des signaux GPS, assez long sans pour autant être problématique. Le drone 3DR Solo se montre particulièrement stable en vol : la stabilisation par GPS est excellente et le comportement est sain. Ceci n’en fait pas pour autant un « veau », puisque complètement débridé, en mode manuel, le 3DR Solo arrive à réaliser des pointes de vitesse qui pourraient faire pâlir quelques drones racer.

Le 3DR Solo est peut-être un peu moins accessible qu’un Phantom 3 (qui est la référence en la matière), il n’en reste pas moins un choix de premier plan pour les néophytes dans l’univers du drone.

Drone 3DR Solo

Fait pour la prise de vue (avec la nacelle)

Le 3DR Solo, sans sa nacelle, a globalement peu d’intérêt pour la prise de vue, puisque la caméra n’est alors fixée que sur une plaque de dampers, permettant simplement d’éviter les vibrations sans pour autant stabiliser la caméra.

C’est une fois la nacelle fixée que le 3DR Solo prend tout son sens. La caméra GoPro (une hero4 Black, en l’occurrence pour nous) est alors totalement stabilisée sur 3 axes et peut-être diriger sur le tilt (axe vertical). La nacelle ouvre aussi la voie au contrôle à distancer de la caméra, vous pouvez ainsi régler et déclencher votre caméra à distance, directement depuis l’application.

La nacelle propose un très bon niveau de stabilisation, et son réglage peut être affiné, selon vos envies, dans l’application. Un tout petit bémol, notre nacelle de test a plusieurs fois décroché dans les virages quand le vol devenait musclé. Il semble toutefois que le dernier firmware corrige ce petit défaut.

Drone 3DR Solo et GoPro Hero4

Un retour vidéo au top

Le 3DR Solo vient récupérer directement le flux vidéo de la caméra GoPro et permet un retour de qualité sur votre smartphone ou tablette via l’application Solo App. Le 3DR Solo propose un retour en HD720p d’une qualité très satisfaisante. Une très légère latence peut se faire sentir, toutefois elle n’est aucunement problématique dans une optique de réaliser des prises de vues.

Drone 3DR Solo et son retour vidéo

Des fonctions performantes

Le 3DR Solo dispose de fonctions automatiques très sympathiques qui s’avèrent extrêmement simples à gérer :

  • Le mode « Orbit » permet de mettre le drone en rotation autour d’un point donné. Un mode que nous avons vraiment trouvé intéressant car cette manœuvre n’est pas forcément simple à réaliser parfaitement en pilotage manuel.
  • « Follow » permettra au 3DR Solo de vous suivre automatiquement pendant vos déplacements. Un mode intéressant, qu’on retrouve sur de plus en plus de drones, qui a le mérité d’être très efficace.
  • « Cable cam » permet, quant à lui, de placer votre drone sur un « câble virtuel » vous permettant d’être totalement libre sur le contrôle de la nacelle sur l’axe tilt, et du drone sur le pan, vous permettant de cadrer parfaitement vos vidéos.
  • Le mode « Selfie » offre la possibilité de réaliser un autoportrait, en s’éloignant progressivement de vous.

Ces modes sont extrêmement simples à utiliser et se montrent très efficaces à l’utilisation. Les prochaines mises à jours devraient même proposer de toutes nouvelles fonctions offrant de nouvelles perspectives.

3DR Solo et ses nombreuses fonctions

Faut-il se laisser séduire par le 3DR Solo ?

Le 3DR Solo nous a fait très bonne impression et on sent que celui peut encore évoluer positivement sur les prochaines mises à jour. Ses défauts ? Il n’en a quasiment aucun mais son prix fait qu’il n’est pas à la portée de toutes les bourses, encore plus si vous ne possédez pas de GoPro. Au vu de ses nombreuses qualités, il peut s’avérer être un excellent investissement pour les personnes désirant réaliser des prises de vue de qualité. Son homologation d’origine lui permet, en sus, de pouvoir être facilement utilisé par les professionnels qui pourront très certainement profiter pleinement des nombreux réglages et fonctions présents sur le 3DR Solo.

On a aimé :

On a moins aimé :

  • Sa construction
  • Les nombreuses fonctions de vol
  • Prise en main facile
  • L’homologation de série en S1 & S3
  • Le contrôle, sur la caméra GoPro, à distance
  • Son prix assez élevé
  • Les petits décrochages sur la nacelle

Retrouvez notre déballage et nos premières impressions sur le 3DR SOLO ici. 

Drone multirotor 3D Robotics Solo 3DR

Solo

La gammeAcheter
Guillaume

Auteur: Guillaume

Partager cet article sur :

20
Poster un Commentaire

avatar
8 Fils de commentaires
12 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
  S’abonner  
Notifier de
Ronan
Invité
Ronan

Merci Guillaume pour ce commentaire très juste.
J’ai moi même eu l’occasion de voler avec un SOLO, c’est en effet une superbe machine qui, comme vous le soulignez, n’a rien à voir avec un veau ou tout autre ruminant.

Dr.alkhoder
Invité
Dr.alkhoder

Pas tout à fait d’accord avec votre compte rendu.. Je possède un solo 3dr et également un phantom 3 pro Dji. Lorsque le solo veut bien terminer l’acquisition des satellites, enfin quand c’est possible, c’est un drone qui fait le job mais c’est franchement pénible d’attendre parfois 20 minutes le signal GPS alors qu’au même endroit mon phantom 3 est prêt au décollage en 2 mnts. Le temps de vol est également sérieusement gangrené par le poids de la bête et l’alimentation de la gopro. Il est également récurent de décoller le solo et de faire ses prises de vue… Lire la suite »

Laurent
Invité
Laurent

Bonsoir, très content de voir les commentaires positifs sur le 3DR solo, dont je viens d’acquérir un exemplaire. En ce qui me concerne, aucun GPS détecté après plusieurs sessions d’attente assez longues. Retour donc bredouille pour cette première tentative après avoir suivi les quelques indications y compris concernant la calibration… J’ai finalement laissé un ticket en français via l’application. Dans l’attente d’une réponse, à votre avis, dois je attendre plus de 10 minutes? Tout autre conseil bienvenu.

Thomas
Editor
Thomas

Bonjour,

Cela n’est effectivement pas normal. Vous ne devriez pas mettre plus de 5 minutes pour obtenir les GPS. Nous vous conseillons de lire attentivement les informations données ici : https://3drobotics.com/kb/waiting-for-gps/
N’hésitez pas à revenir vers nous.

Laurent
Invité
Laurent

Merci pour votre réponse. J’ai finalement résolu le problème. En recherchant activement sur internet, j’ai trouvé que cela est déjà arrivé. Cf le lien suivant:

http://diydrones.com/forum/topics/waiting-for-gps-solo-won-t-fly?groupUrl=solo&xg_source=activity&groupId=705844%3AGroup%3A1960722&id=705844%3ATopic%3A2014317&page=2#comments

J’ai donc ouvert la bête pour m’apercevoir que le connecteur GPS est en effet mal branché. Voir photo sur le lien suivant:

http://imageshack.com/a/img907/755/2UNgOs.jpg

Etonnant quand même.

Pour info, en filmant,pour obtenir le retour vidéo sur mon portable avec une gopro Hero3+ black, il a fallu mettre le paramètre de la gopro à 60 fps. Sinon, ca n’a pas l’air de vouloir marcher.

Bons vols à tous.

Laurent

Thomas
Editor
Thomas

Bonjour Laurent,

Merci pour votre retour qui permet donc de résoudre le problème d’acquisition des GPS pour le 3DR SOLO. Nous n’avons pas constaté ce problème sur notre modèle de test, malheureusement cela peut arriver…

Midiminuit
Invité
Midiminuit

Cela m’arrive (jusqu’à 20 min), je me déplace dans un rayon de 100 m en insistant pour une recherche vers l’Est…

waille
Invité
waille

bonjour j ai une solution pour le 3dr solo pour le probleme de gps,
je vous invite d aller sur le site de drotek il fabrique eux meme leur puces gps,
ayant teste acquisition des satelites en 1min max
https://drotek.com/en/

metivier
Invité
metivier

Bonjour, Depuis l’acquisition du 3dr solo, avec ma gopro hero3 black,je n’ai jamais eu la possibilité de configurer et de la faire fonctionner pendant le vol via l’appli(obligé de démarrer la prise de vue en time laps avant le décollage).J’ai vu Denis au magasin de Boulogne nous pensions que cela venait du modèle de gopro3 pas compatible avec le solo(malgré les mises à jour de tous des soft). Depuis j’ai fais l’acquisition de l’hero4 black et toujours le même problème. J’ai re-vérifier la connectique de la nacelle mais sans amélioration! J’ai de fort doute sur le fonctionnement de l’électronique !… Lire la suite »

Thomas
Editor
Thomas

Bonjour,

Effectivement il doit y avoir un dysfonctionnement, probablement au niveau de la nacelle … Pour en être certain je vous invite à contacter notre SAV http://support.studiosport.fr/

En espérant que tout cela rentre dans l’ordre rapidement.

Bonne journée,

scs FRG PRINT
Invité
scs FRG PRINT

En générale, les Go pro ne se laissent pas commander par les drones (PH2, yuneec G, …)

Thomas
Editor
Thomas

Bonjour,
Il est vrai que beaucoup de drones ne sont pas capable de commander à distance une GoPro. Mais pour ce qui est du 3DR Solo, il l’est, suite au partenariat entre les deux marques ! Ce drone a été pensé et conçu pour profiter du contrôle de votre GoPro depuis le sol : déclencher votre vidéo, changer pour le mode photo, …

Donald
Invité
Donald

J’ai réussi a mettre le paramètre a 60 fps pour ma GoPro Heroe3 black et elle c’est mise a fonctionné. Par contre j’ai un autre problème je vois les images mais mon mobile n’enregistre aucune image et la GoPro non plus alors je n’arrive pas a enregistré mes images.

Je cherche et ne trouve pas comment, le bouton est en gris sur mon mobile.

Thomas
Editor
Thomas

Bonjour,

Le problème peut venir de plusieurs choses, premièrement nous vous conseillons de bien vérifier que votre nacelle est à jour.
Ensuite, n’hésitez pas à passer votre caméra en système PAL (standard Européen) et non NTSC.
Dans les réglages vidéos, vous obtiendrez ensuite le choix de 50 fps, qui normalement, fonctionne parfaitement.

N’hésitez pas à revenir vers nous,

Bonne journée,

man-sd
Invité
man-sd

Bonjour,
je viens de recevoir mon 3DR SOLO ce samedi matin, avec nacelle piloté. Il est impossible de lancer l’enregistrement, tous les paramètres sont grisés (gopro Hero3 Black, dernier firmware) idem avec la nacelle d’origine.
Je vois un problème identique décrit plus haut.
Pouvez-vous m’apporter une solution ou dois-je contacter le SAV

man-sd
Invité
man-sd

Suite de mon précédent commentaire :
j’ai fais toutes les maj du SOLO/console/Nacelle 3 axes.De plus sur la consoles les boutons « angles presets » ne fonctionnent pas non plus.
pour du matériel neuf à ce prix, je suis déçu …

Thomas
Editor
Thomas

Bonjour,

Malheureusement je n’ai pas les compétences pour vous répondre, je vous invite à contacter le SAV. Je comprends votre déception.

Bonne journée,

cslevine
Invité
cslevine

une petite précision que je cherchais partout, mais non détaillée : Le Return Tu Home, si commandé manuellement est programmé de telle sorte que le 3DR monte à une altitude définie jusqu’à 120m avant de commencer la trajectoire vers Home. Comme chez Phantom. En revanche, le RTH commandé par le Failsafe (perte de signal) n’opère pas cette montée préalable (et vitale) avant le RTH : le drone recule en ligne droite directement. De plus le failsafe est très sensible au moindre décrochage du signal radio. Je pense que vous devinerez par vous même les conséquences de ce léger point de… Lire la suite »

Thomas
Editor
Thomas

Bonjour,

Merci pour vos précisions, cela aidera certainement la communauté des possesseurs de 3DR SOLO !

Bonne journée,

Share This