Pétition du Réseau des passionnés de drones : NODE

Vous ne connaissez peut être pas encore le NODE « Network of Drone Enthusiasts » appelé en français le Réseau des passionnés de drones. Cette coalition citoyenne regroupe des utilisateurs et des fabricants de drone qui veulent obtenir des réglementations justes. Le fabricant, leader mondial, DJI fait d’ailleurs parti de cette coalition.

Les réglementations pour les drones sont de plus en plus nombreuses, et désormais l’Europe, plus précisément l’Agence Européenne de la Sécurité Aérienne (AESA), pourra introduire des règles sur l’exploitation des drones. Afin de garder une pratique accessible et sans contraintes, le NODE souhaite faire l’interface entre l’Europe et les utilisateurs.

Afin de soutenir le NODE et notamment son action contre la proposition de limitation du bruit émis par les drones de catégories C1 et C2 (l’ensemble des drones de moins de 4kg) utilisés proche des populations n’hésitez pas à signer la pétition. Vous retrouverez les détails de la pétition sur le site de la NODE.

Auteur: Thomas

Partager cet article sur :

2 commentaires

  1. Bonjour. Je suis intéressé par ces publications. Merci.

    Répondre
  2. Bonjour la france se trouve l’un des pays le plus contraignant par ses lois qui encadre l’utilisation des drones que se soient à titre professionnel aussi bien qu’à titre de loisir. Frolant aussi le déli d’initié en favorisant les drones de 800 g sachant que seule une société francaise fabrique ce type de drone qui s’apparente plus à un jouet qu’à un appareil semi-professionnel offrant bien plus de sécurité et fiabilité en vol pour un poids légèrement supérieur chez les fabricants étranger. Encore une fois de plus la france démontre qu’elle pond des lois sous argument de sécurité alors que leur principal intérêt sont plus économiques et très lucratif

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Share This