Sélectionner une page

Les payloads des applications métiers pour le DJI M300 RTK par notre bureau d’études ABOT

Les payloads des applications métiers pour le DJI M300 RTK par notre bureau d’études ABOT

Le bureau d’études ABOT a annoncé récemment une gamme de nouveaux produits relatifs au drone DJI Matrice 300 RTK. C’est de ces produits conçus pour les professionnels et leurs applications métier dont nous allons vous parler aujourd’hui.

Présentation générale

Il s’agit d’un ensemble d’accessoires à ajouter sur le DJI Matrice 300 RTK permettant de développer son utilisation dans des applications métiers jusqu’alors inaccessibles avec cette machine. Le système se compose de payloads interchangeables et d’un système de contrôle à distance. On parle ici de payloads car c’est le terme couramment utilisé, il faut comprendre charge utile. Il s’agit en effet d’un module qu’on ajoute sur le drone, au même titre que les blocs nacelles/caméras qui peuvent équiper le DJI Matrice 300 RTK (nacelle XT2, Zenmuse L1 etc..). Le payload peut se positionner en dessous ou au dessus du drone selon l’usage.

Nous vous présentons les différents payloads et le système de contrôle ci-dessous.

Pourquoi le DJI Matrice 300 RTK ?

Il s’agit aujourd’hui de LA référence en matière de drones professionnels. C’était tout naturellement vers ce produit qu’ABOT s’est dirigé. Dévoilé en mai 2020 par DJI, le DJI M300 RTK est déjà utilisé par de nombreux professionnels dans différents secteurs industriels : inspection électrique, lutte contre les incendies, maintien de l’ordre public, recherche et sauvetage de personnes etc…

Les professionnels l’apprécient pour toutes les perspectives qu’il offre mais également pour sa fiabilité. En effet, le DJI Matrice 300 RTK offre la redondance de ses composants pour un workflow sans interruption en cas d’incident. Il intègre de nombreux capteurs visuels et ToF pour assurer une détection des obstacles dans 6 directions. Comme tous les drones professionnels, il intègre de nombreux modes de suivi et de planification de vols qui permettent la réussite de toutes les missions, qu’elles soient d’inspection ou de sauvetage.

Le système de contrôle des payloads ABOT

Véritable pièce maîtresse de ce projet ABOT, le système de contrôle est indispensable au fonctionnement des payloads. Il s’agit d’un boîtier auto-alimenté qui permet de communiquer avec une radiocommande pour déclencher les différents actions du payload installé sur le DJI M300 RTK. Il dispose d’une excellente portée puisqu’il peut déclencher les actions jusqu’à 1 kilomètre de distance. Vous pouvez l’installer sur le dessus ou le dessous du drone à l’aide des platines dédiées. Le système dispose d’un connecteur multi-usage permettant la connexion au payload choisi. À l’intérieur, une batterie LiPo 3S de 1000mAh permet d’alimenter le boîtier pendant près de deux heures. Il sera à recharger à l’aide du chargeur inclus. Le système est donc livré avec une radiocommande pour le déclenchement, un chargeur et un testeur de batterie; le tout livré dans une valise de transport et de stockage.

À noter que le système est totalement indépendant de l’électronique du DJI Matrice 300 RTK et n’entraîne donc pas de modification du DJI M300 RTK. La garantie est donc conservée. Nous vous présentons maintenant les trois payloads proposés par Abot :

Le payload anti-frelons

Vous ne le savez peut-être pas mais les frelons asiatiques sont arrivés accidentellement en France en 2004. Depuis la population prolifère et pose problème. Les conséquences d’une ou plusieurs piqûres peuvent être fatales dans de rares cas. Ce type d’insectes a pour habitude de nidifier entre 20 et 60 mètres (arbres ou bâtiments), rendant le traitement compliqué et dangereux pour les humains. C’est ici que le payload anti-frelons permet de faciliter l’action des professionnels.

Le payload se compose de deux parties : un lanceur pneumatique orientable et une bouteille d’air sous pression. Le lanceur s’installe sur le dessus du drone, au dessus-même du système de contrôle et il convient d’installer la bouteille sous le drone. ABOT s’est associé à la société Dipter pour concevoir ce système. La société commercialise d’ailleurs d’autres lanceurs pneumatiques ainsi que les billes d’insecticide.

Une caméra ainsi qu’une mire de visée vous assistent pour traiter le nid en son cœur. Le système est fourni avec un moniteur FPV vous permettant de visualiser le flux vidéo de la caméra en direct pour aider à la visée. Le lanceur dispose d’un réservoir pouvant contenir 160 billes. La bouteille d’air, quant à elle, permet de tirer jusqu’à 300 billes.

L’action de tir du lanceur est donc activée via la radiocommande du système de contrôle ABOT. L’autonomie du drone ne sera que très peu diminuée malgré les 1,7 kg du système. Les tests ABOT ont démontré une autonomie de 30 minutes.

Le payload pulvérisation

La création de ces payloads a non seulement été pensée pour les applications métier mais également pour faciliter la réalisation de missions en lieu et place des personnes sur place. Le payload pulvérisation pour DJI Matrice 300 RTK permet de traiter des surfaces en hauteur ou dans des zones difficilement accessibles. On le destine notamment pour le démoussage de toitures ou bien le nettoyage de surfaces. Cela permet d’éviter de nombreuses contraintes métier : installation d’échafaudages, harnachement d’un équipier, port d’un EPI etc.. Le risque humain est aussi grandement diminué : plus de risque de chutes ou d’exposition directe aux produits phytosanitaires.

Il se compose d’un pulvérisateur horizontal orientable, d’une électrovanne et d’un tuyau de 40 mètres. Le pulvérisateur à disposer sous le drone, dispose de trois buses de pulvérisation qui traitent sur un mètre de largeur. L’électrovanne permet d’enclencher la pulvérisation à distance et d’aspirer le produit de traitement, elle est connectée sur le système de contrôle des payloads ABOT. Enfin, le tuyau de 40 mètres relié à une pompe à double membrane, vous permet de pomper le produit utilisé pour traiter votre zone, resté au sol dans une cuve (le drone n’embarque pas le produit). Chacune des buses de pulvérisation est orientable, vous permettant de pouvoir traiter façades et toitures.

Le payload est équipé d’une électrovanne déclenchable à distance pour ouvrir ou fermer le flux de pulvérisation. Elle permet d’arrêter instantanément la pulvérisation, sans avoir à attendre que la pression ne baisse dans le circuit.

Comme pour le payload précédent, l’ajout de ce module sera très légèrement diminuée malgré le poids de 1,84kg en plus. L’autonomie observée est autour des 30 minutes.

Le payload largage

Le payload de largage développé par ABOT permet d’effectuer du largage de charges au dessus de zones. Son fonctionnement est assez simple : un crochet activable à distance. Une fois couplé au système de contrôle des payloads ABOT, la solution pourra transporter et larguer une charge maximale de 2,7kg.

ABOT le recommande pour effectuer des missions de sécurité où il est nécessaire de déposer un objet en zone difficile d’accès. On pense notamment aux secouristes qui doivent larguer une bouée au dessus d’une personne en détresse en mer ou bien en haute montage pour déposer un kit de secours. Les possibilités sont nombreuses et on imagine que bons nombres de professionnels ont déjà ce besoin. Encore une fois, cela permet dans une certaine mesure, de réduire les risques et le nombre de personnes impliquées dans la réussite d’une mission de sauvetage.

La genèse du projet

Ce projet de payloads contrôlés à distance est en conception depuis près de deux ans au bureau d’études ABOT. La sortie du DJI Matrice 300 RTK en mai 2020 a bousculé un peu les lignes. En effet, avant cela, ABOT travaillait sur un projet de drone modulable baptisé « Eliot ». Il s’agissait également de payloads interchangeables et activables à distance mais sur une base de drone custom créé par les équipes ABOT. Les premiers essais furent fructueux mais l’équipe a rencontré quelques problèmes d’ordre matériel. En effet, certains des composants principaux ont été arrêtés chez les fournisseurs. De plus, les drones DJI sont bien plus avancés technologiquement. La base est fiable et dispose d’un environnement complet.

Le projet a donc été transféré sur la base du DJI Matrice 300 RTK. Le but premier étant de proposer un système indépendant qui ne touchait pas à l’électronique du drone. L’idée derrière ce projet est de proposer certes trois payloads pour le moment mais pourquoi pas de nouvelles solutions à l’avenir. Le bureau d’études ABOT est disponible pour toute demande de projet personnalisé selon votre besoin. Il est même possible de demander une démonstration réalisée par les équipes ABOT.

Un projet en constante évolution

ABOT travaille actuellement encore sur le projet même si les versions définitives des payloads sont déjà opérationnelles et à la vente sur notre site studioSPORT.fr. Les tarifs sont détaillés dans le tableau ci-dessous. Nous avons également créé deux packs pour le DJI Matrice 300 RTK pour le payload pulvérisation et pour le payload anti-frelons.

ProduitSystème de contrôle des payloadsPayload anti-frelonsPayload pulvérisationPayload largage
Tarif649€ HT2499€ HT1999€ HT259€ HT

ABOT travaille actuellement sur le SDK du Matrice 300 RTK pour intégrer l’alimentation du système de contrôle en interne sur le drone, et ainsi se passer du système de contrôle de payload à termes.

Inscrivez vous à notre newsletter

Email*
Recevoir les derniers articles du blog chaque mois *
Recevoir les newsletters studioSPORT (nouveautés, promos…) *

A propos de l'auteur

Mélodie

Passionnée de cinéma et de jeux vidéos à la base, j'ai découvert l'univers des drones et de la vidéo en arrivant chez studioSPORT. Désormais, chaque sortie produit me passionne et j'aime partager mes tests produit sur le blog.

Articles en rapport :

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires intégrés
Voir tous les commentaires
Alain V-Drones

Bonjour, quelle pression de pulvérisation supporte le drone? Cordialement

Florian

Bonjour, la pression de la pompe est paramétrable de 0 à 15 bars via un robinet directement sur la pompe.

Message modifié par Florian
2
0
N'hésitez pas à nous laisser un commentairex