Sélectionner une page

Notre test du DJI OM 5

Notre test du DJI OM 5

Nous avons reçu le DJI OM 5 et l’avons examiné sous toutes ses coutures pour vous proposer ce test complet sur le blog. Nous en avions fait de même pour tous les modèles précédents de la gamme Osmo Mobile. Vous êtes à la recherche d’informations sur le DJI OM 5 et la fiche technique ne vous a pas encore convaincu ? Vous trouverez probablement réponse à vos questions ci-dessous.

Les spécificités du DJI OM 5

Pour commencer, revenons sur les promesses et les améliorations de cet Osmo Mobile de 5ème génération :

  • Stabilisation sans faille
  • Nouveau design
  • Barre d’extension repliable
  • Deux coloris au choix
  • Assistant ShotGuides
  • Algorithme de suivi ActiveTrack 4.0
  • Accessoire d’éclairage d’appoint

Nos premières impressions

À première vue, ce DJI OM 5 ne semblait pas si convaincant que cela. Au final, très peu de nouveautés en tout cas pas assez pour le rendre bien plus attrayant que son prédécesseur DJI OM 4. Nous nous disions que c’était une amélioration certes mais pas une révolution. Or, une fois que nous l’avons eu entre les mains, nous avons été conquis par le nouveau design et par la qualité de conception de la perche. Nous avons pu nous pencher sur ShotGuides, le nouvel assistant de création de contenu présent dans DJI Mimo. Enfin, nous en avions déjà parlé dans notre comparatif entre les différents modèles d’Osmo Mobile, nous nous questionnons sur le changement de la batterie de ce modèle.

Le détail dans la suite de cet article. ⬇️

Notre test du DJI OM 5

Nouveau design

La qualité de conception et des matériaux choisis semble avoir été améliorée. En effet, rien ne semble laissé au hasard. Des lignes plus douces et un produit qui, au final semble mieux terminé. Le OM 4 faisait assez grossier et on trouvait à l’utilisation, la poignée un brin encombrante. Le DJI OM 5 est plus aérien. On apprécie grandement la réduction de taille et de poids. On retrouve de nouveau de la rondeur au niveau des différents boutons. Plus petits et très bien placés, les différents contrôles tombent sous la main et le positionnement est très intuitif.

Il conserve le bras déporté qui fait que le smartphone ne vient pas en contrainte sur l’axe du tilt. Cela permet notamment et si vous le souhaitez ajouter un microphone sur votre smartphone. On retrouve aussi le pas de vis M3 pour ajouter un contrepoids si votre setup fait pencher le stabilisateur du côté droit (si vous avez par exemple ajouté un objectif sur la lentille de votre smartphone).

La perche extensible

Gadget ou pas ? Encore une fois, à première vue, oui totalement. Mais pas à l’utilisation. Le DJI OM 5 étant si petit, on a parfois du mal à se cadrer en mode selfie sans avoir un gros plan sur le visage assez inconvenant. La perche extensible permet de prendre de la hauteur et de complétement intégrer l’arrière plan derrière vous.

Côté fonctionnement, c’est simple, il suffit de saisir la base de la nacelle et de tirer vers le haut. Et bien entendu, cela se fait même si le DJI OM 5 est en route. Aucun impact négatif sur la stabilisation. On aurait tendance à ne pas tirer trop fort, pensant que le stabilisateur ne tiendrait pas le coup. DJI y ajouté des joints flexible en métal qui donnent une réelle sensation de solidité. La fixation sous la base du moteur pan est orientable, vous permettant de vous recadrer une fois la perche dépliée. Un petit ajout bien pensé !

Puissance des moteurs

Rien à déplorer sur cet aspect. On connait la qualité de conception des moteurs des stabilisateurs DJI Osmo Mobile, le DJI OM 5 ne déroge pas à la règle. À l’utilisation les mouvements sont fluides, sans aucunes saccades ni tremblements. Même en chahutant le stabilisateur en réalisant de grands mouvements, la stabilisation tient le coup.

Les moteurs ont du être améliorés puisque DJI ne recommande plus de retirer la coque de son smartphone pour l’installer sur le OM 5, comme c’était le cas sur le OM 4. Ce test a été réalisé avec un iPhone 11 et sa coque Rhinoshield qui pèse à elle seule 37 grammes +202 pour l’iPhone = 239 grammes au total. Nous restons dans la fourchette estimée acceptable par DJI : entre 170 et 290 grammes. Pour rappel, ce DJI OM 5 pèse à lui seul 290 grammes, il peut donc « supporter » une fois son poids.

ShotGuides, gadget ou pas ?

ShotGuides m’a paru très (trop ?) similaire au mode Story déjà disponible sur les autres stabilisateurs DJI OM. Sur le papier c’est un assistant à la création de contenus, comme le mode Story. ShotGuides est accessible depuis le petit onglet en forme de clap de cinéma en haut à gauche de DJI Mimo.

Il se présente comme un outil d’inspiration et de storyboarding. Comment ça fonctionne concrètement ? ShotGuides vous montre différents scénarios parmi une petite liste : nature, plage, nourriture, style de vie etc… Il vous montre ensuite une suite de plans qui seraient harmonieux et permettraient de monter une courte vidéo. On peut les afficher dans un coin du retour vidéo pour « imiter » la réalisation des plans en direct. Après avoir filmé toutes les séquences, vous pouvez comparer votre enchaînement de séquences vidéo avec celle proposées, reprendre certains plans et enfin compiler les séquences. Le montage est tout prêt à la fin. Vous pouvez changer le style des transitions, la musique etc…

ShotGuides donne de l’inspiration et des idées de plans auxquels vous n’aurez peut-être pas pensés. Très tournée vers le réseaux sociaux, on sent que cette fonction s’y destine : créer rapidement un contenu dynamique qui fera interagir votre communauté.

Le Mode Story fonctionne d’autant plus sur le principe de templates animés avec de la musique. Les deux fonctions sont relativement proches. On se demande si ShotGuides va être intégrée aux stabilisateurs précédents étant donné que c’est inclus dans DJI Mimo…

Quid de la batterie interne ?

Nous en parlions dans notre comparatif mais le choix de DJI d’intégrer une batterie moins puissante nous a étonnés. Nous passons tout de même d’une autonomie de 15 heures à 6 heures, ce qui n’est pas négligeable. Mais soyons honnête, qui a besoin d’une telle autonomie pour un stabilisateur que l’on sortira à quelques instants de la journée ? 6 heures, cela parait tout à fait raisonnable pour cette utilisation. On comprend par contre que l’autonomie soit d’autant plus importante sur des stabilisateurs pour caméras mais ici ce n’est pas le même enjeu, ni le même public qui utilisera ce produit.

D’autant plus que le DJI OM 5 peut être rechargé en même temps qu’il fonctionne grâce au port USB Type-C. De plus et nous l’avons testé, la recharge complète s’effectue très rapidement (environ 90 minutes). Au final, on comprends assez bien cette décision puis le produit est moins encombrant et surtout très léger. Replié, le DJI OM 5 tient dans une pochette avant de sac à dos et même dans un sac à main.

La bride magnétique à lampe intégrée

Je botte un peu en touche concernant ce paramètre puisque nous n’avons pas encore pu tester ce nouvel accessoire. Nous ne manquerons de venir mettre à jour cet article quand nous aurons pu le tester.

Cela semble parfait pour les vlog au coucher de soleil, quand la luminosité commence à manquer. Avec un tel produit, on imagine que DJI cherche à convaincre les vloggers et les aficionados de Tiktok, la bride pouvant remplacer l’emblématique ring light.

Conclusion

Le DJI OM 5 est un excellent stabilisateur pour smartphones. Il est simple d’utilisation et facile à prendre en main, notamment pour ceux qui n’ont pas l’habitude de manier ce type de produits. Les quelques nouveautés sont totalement pensées pour ces personnes qui découvrent les stabilisateurs de ce type. Tout d’abord l’assistant ShotGuides qui donne des recommandations de plans à tourner et aident ainsi à créer les premières vidéos. Ensuite la perche extensible qui nous a surprise par la robustesse de sa conception. Nous attendons de pouvoir tester la bride à lampe intégrée pour compléter ce test.

Avez-vous des questions sur ce DJI OM 5 ?
2
Dites-nous en commentaire ce que vous en pensez !x

Découvrez d’autres articles sur le même sujet :

DJI OM 5

159 €
8.4

Facilité d'utilisation

10.0/10

Qualité de conception et design

10.0/10

Fonctions intelligentes

7.5/10

Qualité de la stabilisation

9.5/10

Nouveautés par rapport à l'ancienne génération

5.0/10

Les plus :

  • Qualité de conception de la perche
  • Assistant ShotGuides parfait pour débuter
  • Produit léger et compact
  • Facilité d'utilisation

Les moins :

  • Autonomie réduite
  • Peu de nouveautés

Inscrivez vous à notre newsletter

Email*
Recevoir les derniers articles du blog chaque mois *
Recevoir les newsletters studioSPORT (nouveautés, promos…) *

A propos de l'auteur

Mélodie

Passionnée de cinéma et de jeux vidéos à la base, j'ai découvert l'univers des drones et de la vidéo en arrivant chez studioSPORT. Désormais, chaque sortie produit me passionne et j'aime partager mes tests produit sur le blog.

Articles en rapport :

S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires intégrés
Voir tous les commentaires
Gaby
Commentaires sur le contenu des articles Avez-vous des questions sur ce DJI OM 5 ?" Lire la suite »

Bonjour,
Est-il compatible avec les dimensions de l’iPhone 12 PRO MAX?
D’avance merci.

Thomas

Bonjour,

Oui tout à fait, l’iPhone 12 Pro Max est compatible avec le DJI OM 5.
Vous retrouverez toutes les compatibilités du DJI OM 5 dans notre article dédié.

Bonne journée,

Aline R
Commentaires sur le contenu des articles Avez-vous des questions sur ce DJI OM 5 ?" Lire la suite »

Merci pour ce test, mon modèle de smartphone n’est pas ds la liste des smartphones Est-ce que c un gros problème pour l’utilisation du om5 ? Ou Est-ce que c juste qques fonctions qui risquent de ne pas marcher ?
Merci

Thomas

Bonjour Aline,

Le meilleur test est de savoir si vous pouvez télécharger l’application DJI Mimo sur votre smartphone.
Nous avons un article qui parle du sujet des compatibilités : https://blog.studiosport.fr/smartphone-android-ou-iphone-compatible-dji-om-5/

Bonne journée,

4
0
N'hésitez pas à nous laisser un commentairex