Fujifilm X-T4 : le X-T3 sans lacune ?

Digne successeur du Fujifilm X-T3, le nouveau Fujifilm X-T4 reprend les forces de son grand frère tout en apportant un capteur stabilisé, un nouvel obturateur et une autonomie accrue. On retrouve donc théoriquement l’ensemble des points manquants au X-T3. Déjà très apprécié des photographes et même des vidéastes, le X-T3 séduisait par ses capacités, son design et son prix. Espérons que le X-T4 aura la même success story.

Une stabilisation du capteur attendue !

Stabilisation capteur Fujifilm X-T4

Fujifilm nous fait le plaisir d’intégrer la stabilisation IBIS sur 5 axes que l’on retrouvait sur le haut de gamme X-H1. Un gain annoncé de 6,5 vitesses permettra de diminuer la vitesse d’obturation tout en prenant plus facilement des photos en faible luminosité. La marque annonce même avoir repensé son système de stabilisation afin de le rendre plus léger et moins encombrant.

On appréciera aussi la stabilisation pour l’enregistrement de vidéos qui sont possibles en 4K à 60im/s. Oubliez les tremblements disgracieux, le capteur gère avec la stabilisation d’image numérique (DIS).

Un capteur APS-C 26Mpx déja présent sur le X-T3

Capteur Fujifilm X-T4

Déjà présent sur les X-T3, X-T30 et X-Pro3, le capteur X-Trans CMOS 4 BSI de 26,1 Mpx est couplé au processeur X-Prossessor 4. Pas de grosses nouveautés sur ce point mais nous découvrons un nouveau mode de simulation Eterna Bleach Bypass qui rappelle les traitements des films argentiques. Vous retrouverez un aspect plus contrasté tout en conservant une saturation faible. Un petit retour dans les années folles de l’argentique.

L’obturateur électronique offrira jusqu’à 20i/s (79 JPEG et 36 RAW) et l’obturateur mécanique atteindra lui les 15i/s (110 JPEG et 38 RAW). On retrouve même un mode d’obturateur électronique avec recadrage de 1,25x qui est annoncé sans « black out » (60 JPEG et 35 RAW).

Design et poids

Fujifilm X-T4

On ne va pas se le cacher, niveau design on retrouve une très forte ressemblance avec celui du X-T3 ! Légèrement plus encombrant et plus lourd que le X-T3, ce sont 68g de plus pour le X-T4 et cela se comprend suite à l’intégration du capteur stabilisé. Les dimensions 134,6 x 92,8 x 63,8 mm restent correctes, nous avons hâte de l’avoir entre nos mains pour voir la différence.

Une énorme progression de l’autonomie

Fujifilm X-T4 batterie

Une nouvelle batterie est proposée pour se X-T4 qui atteindra théoriquement les 500 images en mode normal (environ 1,5 fois plus que la batterie NP-126S du X-T3). La NP-W235 dispose d’une capacité de 2200mAh qui permettra même d’atteindre les 600 images en mode éco.

Fujifilm propose sur le X-T3 deux modes, normal ou boost. C’est désormais trois modes que l’on retrouve sur le X-T4 : économie, normal et boost. On voit que Fujifilm cherche à améliorer le point de l’autonomie. Pour la vidéo, le temps annoncé est de 85min en 4K.

La vidéo à l’honneur

Fujifilm X-T4 mode vidéo

C’est clairement mis en avant par Fujifilm, la vidéo se retrouve bien séparée du mode photo sur le Fujifilm X-T4. La molette qui permettait sur le X-T3 de choisir la mesure d’exposition permet désormais de passer du mode photo (still) au mode vidéo (movie).

Un écran rotatif

Fujifilm X-T4 avec écran à rotule

Les vlogueurs l’auront bien remarqué, le X-T4 intègre un écran rotatif qui permettra de réaliser des vidéos (ou des selfies) de soi même très facilement. Monté sur rotule, l’écran est donc orientable dans tous les sens. Il gagne en définition puisqu’il passe de 1,04 millions de points sur le X-T3 à 1,62 millions de points.

Un mode 4K identique au X-T3 mais une évolution en 1080p

Tout comme sur le X-T3, vous pouvez filmer en 4K 10 bits à 60 images par seconde avec un débit de 400 Mbps. En interne, on retrouve le 4:2:0 10 bits et via le HDMI le 4:2:2 10 bits. Pour le FullHD, le X-T4 s’améliore avec un mode 240 i/s pendant 3 minutes. De quoi faire des ralentis impressionnants.

La stabilisation du capteur sera bien présente pour limiter les mouvements en vidéo mais on retrouvera aussi une stabilisation électronique (DIS).

Le mode F-Log est toujours présent pour enregistrer des images désaturées et décontrastées. On notera l’apparition d’un mode de simulation de l’image avec l’exposition réelle lors de l’enregistrement. On pourra donc se passer d’un écran Atomos par exemple.

On aura une déception, la disparition de la prise casque ! Les vidéastes vont le regretter, même si on la retrouvera sur le grip additionnel ou via un adaptateur USB-C vers jack qui est fourni.

En conclusion

Nous avons hâte de tester le Fujifilm X-T4 afin de découvrir ses capacités vidéos améliorées. Sur le papier on est convaincu que ce X-T4 saura ravir les photographes mais aussi les vidéastes. La stabilisation du capteur va offrir un réel avantage face au X-T3, qui reste tout de même un très bon appareil photo. Le prix annoncé de 1799€ nu se place donc bien au dessus du prix du X-T3 qui est actuellement d’environ 1359€.

Avatar

Auteur: Thomas

Partager cet article sur :

Poster un Commentaire

avatar
 
Fichier photo ou image
 
 
 
Fichier vidéo
 
 
 
Autre type de fichier (pdf...)
 
 
 
  S’abonner  
Notifier de
Share This