Sélectionner une page

DJI Mavic 3M Multispectral : découverte et comparatif avec le DJI Phantom 4 Multispectral

DJI Mavic 3M Multispectral : découverte et comparatif avec le DJI Phantom 4 Multispectral

C’est aujourd’hui en date du 23 Novembre 2022 que DJI Agriculture, la branche liée à ce domaine d’activités, vient d’annoncer le DJI Mavic 3M Multispectral. Après deux déclinaisons Mavic 3E et Mavic 3T en Septembre dévoilées par DJI Enterprise (la branche DJI pour les professionnels) DJI propose une solution intelligente pour l’agriculture. Comme pour les occurrences précédentes, DJI a pensé ce produit pour les applications métiers auxquelles il se destine. Je vous propose via cet article de découvrir le nouveau DJI Mavic 3M Multispectral dans ses grandes lignes et de le comparer face au DJI Phantom 4 Multispectral, ancien fer de lance de DJI en matière de drone pour l’agriculture.

DJI Mavic 3M : See more, work smarter

Le DJI Mavic 3M (M pour Multispectral) se destine aux agriculteurs souhaitant connaître de façon plus simple l’état de leurs cultures. En combinant l’imagerie classique, en lumière visible à l’imagerie multispectrale, il permet de ressortir des données critiques aux agriculteurs pour leur permettre d’agir en conséquence sur les cultures qui le nécessitent. Ce drone emprunte le form factor ultra-compact de la série de drone DJI Mavic 3 qui offre de très belles performances en matière de sécurité, de durée de vol et surtout de qualités d’optique choisie. Enfin, il ajoute en plus la technologie RTK qui lui permet d’atteindre une précision de l’ordre du centimètre.

Zoom sur les capteurs du DJI Mavic 3M

Cinq capteurs au service du RGB et du multispectral

La caméra qui équipe ce DJI Mavic 3M est composé de cinq capteurs. On retrouve tout d’abord un capteur RGB « classique » : il s’agit d’un capteur CMOS 4/3 qui délivre 20 mégapixels. Viennent ensuite quatre capteurs multispectraux CMOS de 1/2,8 pouce de 5 mégapixels chacun qui permettent de mettre en lumière différentes informations utiles aux agriculteurs et qui sont invisibles à l’œil humain. Voici les différentes longueurs d’ondes proposées par les capteurs multispectraux du DJI Mavic 3M et quelles mesures ils vont effectuer :

  • capteur NIR – infrarouge proche (860 nm ± 26 nm) : utile pour représenter la végétation,
  • capteur RE – red edge (730 nm ± 20 nm) : utile pour voir à travers la réflectance de la végétation,
  • capteur R – rouge (650 nm ± 20 nm) : utile pour voir les objets jusqu’à 9m de profondeur dans l’eau, les sols et la végétation,
  • capteur G – vert (560 nm ± 16 nm) : utile pour voir la végétation immergée dans l’eau de façon très profonde (jusqu’à 30 mètres).

C’est l’addition de la puissance de ces quatre capteurs et du capteur principal RGB qui va permettre de mettre en lumière de façon globale l’état d’une zone agricole. Le drone se destine alors à la surveillance de la croissance des cultures.

Il dispose également d’un capteur de lumière solaire pour obtenir des résultats NDVI plus précis.

Compacité et performances au rendez-vous

Reposant sur une base du drone DJI Mavic 3, le DJI Mavic 3M en reprend tous ses aspects qui ont fait et continuent de faire de ce drone un beau succès commercial. Ce n’est pas pour rien que DJI Enterprise l’a aussi décliné dans une version Enterprise et Thermal (respectivement Mavic 3E et Mavic 3T – ndlr).

Ainsi le DJI Mavic 3M dispose d’un form factor repliable. Le châssis central concentre 80% de l’électronique du drone et repose sur les quatre bras et moteurs. Il conserve aussi tous les organes de sécurité et forces de la série :

  • Détection des obstacles à 360°,
  • Autonomie record de 43 minutes,
  • Poids mesuré (951 grammes très précisément),
  • Transmission vidéo DJI O3 (double canaux en réception + 4 canaux en transmission),
  • etc.

Le DJI Mavic 3M est donc un outil surpuissant mais très facilement transportable. À l’usage il est aussi très simple à prendre en main. Les différentes applications et logiciels DJI sont bien conçus et très instinctifs.

DJI Mavic 3M en utilisation

Synchronisation à la microseconde et système RTK

Le DJI Mavic 3M inclut un module RTK sur le dessus du châssis. Celui-ci permet de rendre encore plus précise la capture des images RGB et multispectrales. En effet, les capteurs et le module RTK sont synchronisés chaque microseconde. Cela permet que les informations captées par le positionnement RTK soient parfaitement synchronisées avec celles capturées par les capteurs. Il en résulte des cartes NDVI extrêmement précises. Les GCP ne sont plus nécessaires avec un outil de ce type. Il faudra cependant considérer des outils de traitement des images comme DJI Terra ou encore la plateforme DJI SmartFarm.

Les capteurs quant à eux sont équipés d’un obturateur mécanique (1/2000s) qui permet de réaliser une image toutes les 0,7 seconde. Cela signifie que les images seront capturées plus vite, à mesure que le drone évolue sur le chemin qui lui aura été donné. On évite aussi le flou de bougé avec un obturateur de ce type ce qui réduit considérablement les erreurs possibles dans la capture.

DJI Agriculture affirme que le DJI Mavic 3M pourra quadriller 2 km² en un seul vol.


DJI Mavic 3M vs. DJI P4 Multispectral

Comparatif DJI Mavic 3M Multispectral vs. DJI Phantom 4 Multispectral

Je vous propose désormais de comparer les données techniques du DJI Mavic 3M face au DJI Phantom 4 Multispectral, précédente itération de DJI en matière de drones pour l’agriculture.

Nom du drone DJI Mavic 3M Multispectral DJI Phantom 4 Multispectral
Année de lancement Novembre 2022 Septembre 2019
Prix   5999 € TTC
Poids au décollage 951 grammes 1487 grammes
Dimensions 223 x 96,3 x 122,2 mm (plié)
347,5 x 283 x 139,6 mm (déplié)
288 x 288 x 215 mm
Autonomie Environ 43 minutes Environ 27 minutes
Batterie LiPo 4S de 5000mAh LiPo 4S de 5870 mAh
Température de fonctionnement De -10 à +40°C De 0 à 40°C
Détection des obstacles Détection des obstacles à 360° Détection dans 3 directions (avant, arrière et dessous)
Précision du vol stationnaire
Vertical : ± 0,1 m (Positionnement optique activé) ; ± 0,5 m (systèmes de positionnement satellite activés) ; ± 0,1 m (D-RTK activé)
Horizontal : ± 0,3 m (Positionnement optique activé) ; ± 0,5 m (Positionnement HD activé) ; ± 0,1 m (RTK activé)
± 0,1m (verticale et horizontale) avec RTK activé
Système de transmission et portée O3 Industry Edition| Jusqu’à 8 km OcuSync | jusqu’à 7 km
Capteurs 5 capteurs :
– 4 capteurs monochromes CMOS 1/2,8″ pour l’imagerie multispectrale (vert, rouge, red edge, proche infrarouge)
– 1 capteur RGB CMOS 4/3 pour l’imagerie en lumière visible
6 capteurs CMOS de 1/2,9″ :
– 5 capteurs monochromes pour l’imagerie multispectrale (bleu, vert, rouge, red edge et proche infrarouge)
– 1 capteur RGB pour l’imagerie en lumière visible
Nombre de pixels RGB : 20 MP
Multispectral : 5 MP
2,08 MP effectifs
Filtres vert (G) : 560 nm ± 16 nm
rouge (R) : 650 nm ± 20 nm
red edge (RE) : 730 nm ± 20 nm
infrarouge proche (NIR) : 860 nm ± 26 nm
bleu (B) : 450 nm ± 16 nm
vert (G) : 560 nm ± 16 nm 
rouge (R) : 650 nm ± 16 nm
red edge (RE) : 730 nm ± 16 nm
infrarouge proche (NIR) : 840 nm ± 26 nm
Objectifs RGB : FOV de 84° | 24 mm | f/2,8 à f/11
Multispectral : FOV de 73,91° | 25 mm | f/2
FOV de 62,7°
Distance focale de 5,74mm
Ouverture f/2.2
Gain de capteur monochrome 1-32x 1-8x
Obturateur global électronique RGB : 8 à 1/1/8000s (électronique) | 8 à 1/2000s
Multispectral : 1/30 à 1/12800s (électronique)
1/100 – 1/20000s (imagerie en lumière visible) | 1/100 – 1/10000s (imagerie multispectrale
Formats de photo RGB : JPEG/DNG (RAW)
Multispectral : TIFF
JPEG (imagerie en lumière visible) et TIFF (imagerie multispectrale)
Résolution au sol (GSD) Non communiqué (H/18,9) cm/pixel,
H étant l’altitude de l’appareil par rapport à la zone cartographiée (unité : m)
Taux de collecte des données Non communiqué La surface de travail maximale est d’environ 0,63 km2 pour un seul vol à 180 m d’altitude, soit une distance d’échantillonnage au sol d’environ 9,52 cm/pixel, avec un taux de superposition avant de 80% et un taux de superposition latérale de 60%, pendant un vol qui vide la batterie de 100% à 30%

 

N’hésitez pas à nous faire signe en commentaire si un comparatif plus poussé de ces deux machines vous intéresse.
0
Dites-nous en commentaire ce que vous en pensez !x

Prix et disponibilité du DJI Mavic 3M Multispectral

Le drone DJI Mavic 3M est proposé au tarif de 3726 € HT avec un DJI Care inclus d’un an et 3896 € HT pour la version 2 ans. Nous avons également créé un pack Fly More Combo du DJI Mavic 3M qui inclue le kit autonomie ainsi qu’un chargeur triple. Côté disponibilités, le DJI Mavic 3M devrait être disponible pour la fin de l’année.


Nous espérons que cette présentation du DJI Mavic 3M Multispectral vous aura aidé à en savoir plus sur ce drone. Nos équipes se tiennent à votre disposition si vous avez besoin de plus de renseignements ou d’un devis. Vous pouvez les contacter et retrouver la fiche produit de ce drone ci-dessous.

Inscrivez vous à notre newsletter

Email*
Recevoir les derniers articles du blog chaque mois *
Recevoir les newsletters studioSPORT (nouveautés, promos…) *

A propos de l'auteur

Mélodie

Passionnée de cinéma et de jeux vidéos à la base, j'ai découvert l'univers des drones et de la vidéo en arrivant chez studioSPORT. Désormais, chaque sortie produit me passionne et j'aime partager mes tests produit sur le blog.

Articles en rapport :

S’abonner
Notifier de
guest

0 Commentaires
Commentaires intégrés
Voir tous les commentaires
0
N'hésitez pas à nous laisser un commentairex