Olympus TG-tracker : La caméra blindée aux fonctionnalités alléchantes

Test et découverte de la Olympus TG-Tracker

Connu entre autres pour ses caméras et appareils photo robustes, Olympus se lance dans la caméra embarquée avec la SYLUS TG-Tracker.

La STYLUS TG-tracker est une caméra embarquée compacte qui propose une multitude de fonctionnalités comme son étanchéité sans caisson, ses enregistrements 4K/UHD, sa stabilisation numérique 5 axes, son écran de visualisation orientable, ses multiples capteurs d’activité et même sa lampe torche intégrée.

Une caméra attrayante que nous allons découvrir et tester avec vous.

Première approche de l’Olympus Stylus TG-Tracker

Mix entre une caméra embarquée et un caméscope, le design de l’Olympus TG-Tracker inspire robustesse et fiabilité. Costaude cette dernière est étanche à 30m et ce sans caisson additionnel, elle résiste à des températures de -10°C, à une chute de 2,10m et à un écrasement de 100kg, une vraie baroudeuse.

Sur la face avant en plus d’une protection de lentille interchangeable que nous verrons par la suite, on retrouve la présence d’une lampe LED de 60 lumens. Un vrai plus qui sera très utile dans les endroits à faible luminosité comme les fonds marins ou tout simplement la nuit.

La face gauche est équipée d’un écran articulé sur 180° de 1.5″ (3.81 cm) de 115 000 points. On notera que cet écran n’est pas tactile. L’Olympus Tg-Tracker se voulant pour les aventuriers, cette fonctionnalité à selon nous été mise de côté a cause des contraintes techniques qu’un écran tactile représente sous l’eau.

La présence d’un écran de visualisation reste tout de même un bon point puisqu’il nous permet de cadrer facilement nos prises de vue et de naviguer simplement dans les menus de la caméra.

Puisque nous parlons de navigation, penchons-nous sur les boutons différents boutons de la caméra. Sans nous rappeler les caméscopes des années 2000 le bouton situé sur le côté droit de la caméra nous donne 3 positions : « ON » et « OFF » pour allumer atteindre la caméra (jusqu’ici tout est normal) mais aussi un bouton « LOG » qui permet de mettre en veille la caméra tout en laissant actif les différents capteurs d’activité et GPS.

Vous avez sans doute remarqué une erreur d’impression sur la photo précédente, pas d’inquiétudes, c’est une version de sample 😉

On retrouve bien entendu un gros bouton rouge pour déclencher et arrêter les enregistrements mais aussi 4 boutons de navigation très simples à prendre en main. Certaines fonctionnalités sont accessibles via un appui long, comme par exemple le menu principal et le Wi-Fi. Quelques images des menus ci-dessous.

Comme cité un peu plus haut, on retrouve sur la TG-Tracker la possibilité de changer de protection d’objectif. Ce changement se fait simplement, depuis la face droite, en déverrouillant et tournant d’un quart de tour la protection.

La protection pour lentille plate est particulièrement pratique en milieu sous-marin supprimant toutes les vibrations optiques.

A l’arrière, on retrouve une ouverture pour accéder aux différentes connectiques et à la batterie de la caméra. L’ouverture se fait en baissant un bouton puis en glissant le capot vers l’extérieur de la caméra. Un processus rassurant, assurant au maximum l’étanchéité de la caméra.

Niveau connectique on retrouve un port microHDMI, un port microUSB et un emplacement pour une carte microSD.

La batterie quant à elle est une LiPo 3.6V de 1350mAh, donnant une autonomie, testée par nos soins, d’une heure allumée et 35 minutes en enregistrement.

Un pas de vis universel 1/4″ est présent sous la caméra, ce qui nous permet d’y placer la poignée incluse avec la caméra.

Petit détail et pas des moindres, le support de la poignée dispose d’une fixation type GoPro, nous donnant accès à toutes les fixations de la marque 😉 Illustration en image avec le test sur une fixation bandeau de la marque GoPro.

Qualité de l’image

Côté performances, la STYLUS est doté d’un capteur CMOS de 1/2.3″ de 7.2 Mpx équivalant à un 13.9mm avec une ouverture à F/2, d’une focale ulta  grand-angle de 204° d’un processeur TruPix que l’on retrouve dans d’autres références de la marque. La caractéristique la plus importante réside dans la stabilisation vidéo qui se fait via un stabilisateur numérique 5 axes.

L’Olympus TG-Tracker est capable d’enregistrer en 4K/UHD (3 840 * 2 160 px) à 30 images par seconde, en Full HD (1 920 * 1 080px) à 60 ips et d’une définition HD à 240 ips pour les slow-motions.

Connectivité & Application

Pour profiter pleinement de toutes les fonctionnalités de la STYLUS, Olympus met à disposition sur l’App Store (iOS) et le Play Store (Android) deux applications

  • OI. Track : Vous permettra de synchroniser et de visualiser toutes les données GPS et d’activité que votre caméra aura enregistrées.
  • OI. Share : Permettra de contrôler votre caméra, d’enregistrer vos images directement sur votre smartphone, de les modifier mais aussi de les partager.

 

Fait intéressant, la connexion entre la caméra et les applications se fait via la lecture d’un QR code lisible directement sur l’écran de la STYLUS.

 

 

 

Olympus STYLUS TG-Tracker

349,00€
Olympus STYLUS TG-Tracker
8

Note globale

8.0/10

Les plus :

  • Stabilisation 5 Axes
  • Etanche sans caisson
  • Ecran amovible intégré
  • Capteurs d'activité
  • Prise en main facile
  • Fixations universelles
  • Définition 4K/UHD
  • Slow Motion à 240 images par secondes

Les moins :

  • Le poids et l'encombrement
  • L'autonomie peut-être trop faible
  • L'application smartphone devrait être plus complète et simplifiée
  • Ecran orientable seulement sur un axe (horizontalement)
Théau

Auteur: Théau

Partager cet article sur :

10 commentaires

  1. Bonjour,
    Il était question d’un mode timelapse ?
    Qu’en est-il je vous prie ?

    Répondre
    • Théau

      Oui, un mode TimeLapse est bien disponible sur la TG-Tracker

      Répondre
  2. Un caisson étanche jusqu’à 60 m est-il disponible pour cette caméra?

    Répondre
    • Bonjour Jacqueline,

      Non pour le moment il n’existe pas de caisson étanche à 60m pour la Olympus TG-Tracker.

      Bonne journée,

      Répondre
  3. Bonjour, l’écran peut il être ouvert sous l’eau ? Bonne journée.

    Répondre
    • Bonjour Stan,

      Oui tout à fait, l’écran peut être utilisé sous l’eau afin de cadrer parfaitement pendant votre plongée.

      Bonne journée,

      Répondre
  4. Bonjour,

    Que conseillez-vous pour l’achat d’une première caméra sport entre cette TG Tracker et un Go Pro 4 Silver pour, entre autre, une application plongée régulière ?

    Peut on par exemple adapter un filtre de correction rouge sur cette TG Olympus ?

    Merci.

    Répondre
    • Bonjour Jean-Marc,

      Pour la plongée il est préférable d’utiliser une GoPro Hero 4 car vous trouverez beaucoup plus d’accessoires compatibles. En effet, le filtre rouge est très souvent recommandé pour une utilisation sous-marine, mais vous ne pourrez pas en mettre sur la TG Tracker.

      Bonne journée,

      Répondre
  5. Bonjour, intéressant la caméra baroudeur. Avez-vous eu des retours quand à son utilisation sous-marine, je m’entends sur la qualité de l’image ? ou avez-vous utilisez vous-même la Cam sous l’eau ?

    Je lu que l’autonomie n’était pas exceptionnelle, existe t il des batteries en options.

    Merci

    (Pour information le filtre rouge ne sert à rien sauf à plongée dans les Caraïbes dans 1.50 m !! vous aurez compris qu’il faut une eau super clair pour son rendu moyen et encore en Corse je ne l’utilise jamais)

    Répondre
    • Bonjour Stephan,

      Malheureusement non, nous n’avons pas eu l’occasion de tester la TG-Tracker sous l’eau … Merci pour l’information à propos du filtre rouge.

      Pour les batteries, elles ne sont pas disponibles sur notre site malheureusement, vous pourrez en trouver sur d’autres revendeurs je pense.

      Bonne journée,

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This

Partagez cet article

Partagez facilement cet article avec vos amis