Yuneec Typhoon H Advanced le verdict de notre test

Yuneec Typhoon H Advanced : un drone performant mais avec quelques bémols

Des points positifs non négligeables

La détection d’obstacles en mouvement pour le modèle Professional

Nous avons pris en main le Typhoon H Advanced dans le but de découvrir ce qu’il était capable de faire, et notamment s’il pouvait rivaliser avec un DJI Phantom 4. Son système de détection d’obstacle n’utilise pas la même technologie que celui du Phantom 4, mais les résultats se montrent très similaires. Comme vous le savez, le Yuneec Typhoon H est disponible en version Advanced, et arrive très prochainement en France en version Professional. La principale différence entre ces deux modèles venant de l’intégration d’un système développé par INTEL appelé RealSense. Ce système intelligent sera capable d’analyser en direct l’environnement qui entoure le drone. Il pourra ainsi permettre au Yuneec Typhoon H d’évoluer de façon autonome dans un milieu comportant des obstacles, même s’ils sont mobiles.

Un hexacoptère de loisir facilement transportable

Comme nous l’avions déjà constaté, le Typhoon H dispose de nombreuses innovations intéressantes pour un drone de loisir. En effet, sa conception avec 6 moteurs lui offre un design plus pro et des performances accrues. Ses 6 moteurs peuvent faire craindre un encombrement accru lorsque vous souhaitez le ranger, mais bien au contraire, lorsque vous repliez ses bras rétractables, le Typhoon H est très compact. Une fois dans son sac nous avons pu le transporter très facilement sur notre lieu de vol, et cela est très appréciable. Adapté pour un voyage avion en tant que valise cabine, votre Typhoon H pourra filmer vos meilleurs moments de vacances.

Un format digne des plus grands


Le Typhoon H est le premier drone de loisir Yuneec équipé d’un train d’atterrissage rétractable. Nous retrouvons généralement ce système pour les drones orientés pour les professionnels comme par exemple l’Inspire 1. Cela permet de profiter de la caméra 360° sans être gêné par les trains d’atterrissage qui passeraient devant le champ de vision de la caméra. Vous pouvez donc filmer à l’arrière de votre drone tout en gardant le cap vers une direction unique. Cela sera très appréciable pour les passionnés de prises de vue aérienne et notamment pour ceux qui souhaitent piloter en double radiocommande. En effet, le Typhoon H peut être utilisé avec un second télépilote en bindant une seconde radiocommande Yuneec. A savoir que la seconde radiocommande connectée devient la maître et la radiocommande initiale l’esclave. Cela permet de se concentrer sur le pilotage et de laisser le second télépilote prendre la main sur l’orientation de la caméra. Cette fonctionnalité intéressera probablement les plus professionnels d’entre vous. Notre test de pilotage à deux radiocommandes a été concluant, l’appairage de la seconde radiocommande se fait très facilement et vous disposez d’un contrôle idéal de la caméra.

Une radiocommande avec tablette intégrée

La radiocommande est indéniablement un point fort du Typhoon H ! Sa qualité de finition ainsi que sa prise en main permettent une expérience de pilotage agréable. Ses boutons et ses inters sont qualitatifs, ils répondent bien et inspirent confiance. Pour démarrer les moteurs, ce n’est pas une combinaison de mouvement des sticks, mais un bouton rouge situé en haut à gauche de la radio qu’il faut appuyer pendant 3 secondes. Vous retrouverez un port HDMI idéal pour utiliser votre casque FPV Yuneec SkyView et ainsi vivre votre vol en immersion. Un second écran pourra aussi être utilisé afin de partager les images de votre vol. L’intégration de la tablette dans la radiocommande est un réel avantage car la solution est complète ! Cela réduit évidemment le risque de posséder une tablette non compatible avec l’application dédiée, comme nous avons pu voir avec DJI GO, mais aussi le coût de l’investissement si vous ne possédez pas déjà d’une tablette.

Une nouvelle version de la radiocommande ST16 est disponible pour les acheteurs du Yuneec Typhoon H, elle intègre une troisième antenne. Nous n’avons pas eu l’occasion de tester cette nouvelle radiocommande mais elle dispose d’une meilleure portée d’après Yuneec.

Des fonctions de vol intuitives

Pour une utilisation facile et rapide, les fonctions intelligentes sont paramétrables directement depuis la radiocommande. Pour la fonction Curve Cable Cam qui vous permet de créer une route virtuelle indépendante du contrôle de la caméra. Vous pourrez ainsi définir la meilleure trajectoire en ayant toujours le contrôle de l’orientation de la caméra. Ces points virtuels sont définis manuellement en déplaçant le drone à chacun d’eux directement depuis la radiocommande, ce qui offre une personnalisation poussée directement sur le terrain. Le Return To Home dynamique est possible grâce à la puce GPS intégrée directement dans la radiocommande. Cela vous permet de vous déplacer pendant le vol sans risquer que le drone atterrisse automatiquement à son point de décollage qui peut se trouver loin de vous … En effet, la dernière position GPS de votre radiocommande sera mémorisée, et le drone viendra se poser à 8 mètres de celle-ci en cas de perte de signal.

Vous retrouverez toutes les fonctions classiques, comme Orbit Me qui va former un cercle autour de votre radiocommande en pointant la caméra sur vous. Point Of Interest, qui définit un point fictif autour duquel le Typhoon H forme un cercle. Le selfie parfait réalisé par la fonction Journey qui va faire reculer de vous le drone automatiquement afin de profiter du paysage qui vous entoure. Enfin pour les plus sportifs d’entre vous les modes Follow-Me et Watch-Me vous suivrons partout où vous allez, et de façon toujours plus précise grâce la télécommande Yuneec Wizard.

Une bonne autonomie pour un drone de loisir

Batterie du Yuneec Typhoon H

L’autonomie du Typhoon H est d’une vingtaine de minutes ce qui permet largement de prendre de belles prises de vues aériennes. Bien évidemment pour ceux qui souhaitent prolonger leur vol, des batteries sont vendues séparément. Lors de notre test nous avons atteint 24 minutes en enregistrant quasiment tout le vol et en poussant le drone dans ses retranchement pour tester sa stabilisation. Le point négatif que nous pouvons relever sur les batteries du Typhoon H est le manque de leds permettant de connaître l’état de chargement de celles-ci.

Une caméra capable de filmer en 4K

Caméra Yuneec CGO3+ 4K

La caméra 3 axes CGO3+ est capable d’enregistrer en 4K grâce à son capteur 12Mpx. Comme nous l’avons déjà dit précédemment, couplée avec sa nacelle à 360°, vous réaliserez des prises de vues sans limite. Pour les experts, certaines parties de la vidéo paraissent floues. Pour un œil non averti cela ne se verra pas, mais il est vrai que dans les angles une légère impression de flou apparaît. Au niveau des couleurs, elles sont plutôt bien respectées dans le mode Natural que nous avons testé. Dans l’ensemble nous sommes satisfaits de la qualité de la caméra, qui même si elle est légèrement en dessous de la référence du Phantom 4, est l’une des meilleure. Pour vous faire une idée, nous vous proposons une vidéo réalisée avec un Yuneec Typhoon H :

Des soucis logiciels à mettre à jour

Des pertes de connexion entre la caméra et la radiocommande

Le premier soucis que nous avons rencontrés est celui de la déconnexion de la nacelle avec la radiocommande. La connexion WiFi s’est coupée à deux reprises alors que le drone n’était pas loin de nous. Cela reste donc inexpliqué et désagréable puisque nous n’arrivons pas à comprendre pourquoi. En plein vol, un message d’erreur s’affiche pour dire qu’une reconnexion avec la caméra est en cours, vous n’avez donc plus de retour vidéo. Il suffit de ramener le drone vers vous pour que la connexion se rétablisse, mais cela n’est vraiment pas rassurant. Une correction du firmware est annoncée afin de résoudre se problème. Dans le même temps la connexion WiFi entre la caméra et la radiocommande au démarrage du drone est annoncée plus rapide avec ce fameux correctif. Du côté de la portée, les différents retour que nous avons eu indiquent que la portée est loin d’atteindre les 1600 mètres annoncés. De notre côté nous n’avons pas perdu de vue notre Typhoon H comme l’impose la loi mais nous émettons quelques doutes sur sa portée réelle.

Conclusion du test du Yuneec Typhoon H Advanced

Faut-il l’acheter ? Nous disons oui, car ce drone est complet et dispose de fonctionnalités très intéressantes pour son prix. En effet, pour 1399€ le Yuneec Typhoon H est équipé avec de nombreux accessoires, d’une tablette intégrée et offre une nacelle 360° ainsi que des trains rétractables. Nous attendons avec impatience le nouveau firmware qui, espérons-le, permettra de corriger les pertes de connexions entre la radiocommande et la caméra.

Yuneec Typhoon H

1399
Yuneec Typhoon H
8.75

Autonomie

9/10

    Qualité vidéo de la caméra

    9/10

      Fonctionnalités automatiques

      10/10

        Capacités techniques

        10/10

          Finition

          9/10

            Accessoires compatibles

            9/10

              Retour vidéo

              6/10

                Rapport qualité/prix

                9/10

                  Les plus :

                  • Finition globale
                  • Bras rétractables
                  • Compacité
                  • Tablette intégrée
                  • Nacelle 360°
                  • Double télépilote
                  • Fonctions intelligentes nombreuses
                  • Autonomie

                  Les moins :

                  • Déconnexions de la caméra
                  • Portée annoncée erronée
                  • Temps de connexion avec la caméra
                  • Pas de voyant sur la batterie

                  Auteur: Thomas

                  Partager cet article sur :

                  28 commentaires

                  1. L’antenne wifi du tx video de la camera se trouve… dans la camera. Donc malgré une antenne de type coverleaf on obtient des masques dûs au corps du drone ou de la caméra elle-même celon certaines orientation de cette dernière. Ce problème est bien connu des possesseurs de Typhoon 4k.
                    Quant à la portée sur le typhoon 4k elle était d’au moins 835m (test effectué au dessus de la mer). Donc je pense que cette distance est également à minima celle du H.

                    Répondre
                  2. bonjour,
                    comment fait ton pour enlever les no fly zone.
                    je suis un professionnel et je n’arrive pas à les enlever.
                    pouvez vous m’aider?
                    cordialement

                    Répondre
                    • Bonjour,

                      Nous savons qu’il y a une procédure auprès de Yuneec pour que votre drone ne tienne plus compte des no fly zone. Pour cela il faudra justifier que vous exercez une activité professionnelle et renvoyer le drone afin qu’une mise à jour soit réalisée.

                      Pour plus de détails nous venons de contacter Yuneec, nous revenons vers vous dès que possible.

                      Bonne journée,

                      Répondre
                      • Nous venons de recevoir la procédure détaillée afin de supprimer les No Fly Zone du Yuneec Typhoon H :

                        – Renvoyer le Typhoon H complet chez Yuneec en Allemagne avec tous les documents DGAC justifiant d’une activité professionnelle
                        – La désactivation des No Fly Zone sera faites sans limite de temps
                        – Dans le cas de la revente du Typhoon H il est impératif de renvoyer le drone chez Yuneec afin de réactiver les No Fly Zone.

                        Bonne journée,

                        Répondre
                        • Vous devriez plus communiquer sur cette procedure et arreter de vendre ce drone….
                          Il est scandaleux de devoir renvoyer le drone en Allemagne pour un déblocage…
                          Yuneec devrait le dire avant, cela eviterait de l’acheter…
                          Ne plus vendre cette marque…
                          Je vais racheter un DJI

                          Répondre
                          • Guillaume

                            Bonjour Yann,
                            Cette procédure évite que n’importe qui puisse désactiver les No Fly Zone. La plupart de ces zones sont, de toute façon, interdites aux vols loisirs.
                            La procédure est certes rigide mais nécessaire.

                    • Même problème que vous…
                      Il faut avoir un brevet de pilote ULM pour que Yuneec débloque le drone….
                      Je vais vite retorner chez DJI qui lui est plus souple sur les No Fly Zone…
                      Je vais tenter de revendre ce drone…Qui avec ces no fly zone, est inutilisable, car il ne peur decoller

                      Répondre
                  3. J’ai eu un typhon h acheter chez un dealer du sud ouest . Dès les premiers vols nous nous sommes aperçu que si le drone resté en vol stationnaire il commencer à décrire un cercle dans le sens horaires qui s’accélère et qui devient vite dangereux. Après plusieurs communication avec le commercial le drone est reparti en SAV . Il est partie le 23/07 et au 23/08 toujours pas de drone! J’ai donc contacter yuneec Allemagne qui m’a répondu que les délais était long. J’aurai pu le comprendre si je l’avais envoyé suite à un crash mais pas pour un problème de construction ! J’ai plusieurs DJI (550 wookong m, 800 et s1000) et jamais je n’ai de soucie ! Donc pour moi ces fini avec yuneec !!!!!!!!

                    Répondre
                    • Bonjour,

                      De notre côté nous n’avons jamais eu de retour de nos clients à propos de ce défaut. Cela ressemble à première vue à une défaillance d’un moteur. Nous espérons pour vous que Yuneec reviendra rapidement vers vous, les SAV Typhoon H sont en théorie traités en priorité, mais en période estivale les délais sont probablement allongés.

                      Répondre
                    • Bonjour,

                      c’est un problème appelé « Toilet Bowl effect ». En gros: effet cuvette de WC.

                      Il se met a tourner en cercle.
                      C’est un problème connu sur les forums (surtout en anglais) car il y a déjà plusieurs cas…même visible sur Youtube. Cela vient d’un défaut de l’électronique GPS. Yuneec remplace le GPS en SAV.

                      Cordialement.

                      Répondre
                    • Comme vous…Finis Yuneec…Je vais racheter un DJI

                      Répondre
                  4. Pour la portée de la liaison vidéo, le paramétrage EU doit être responsable de différence avec la valeur annoncée « Jusquà… » qui est comme toujours un max dans les meilleures conditions et avec la puissance Max ce qui n’est pas le cas chez nous 😉

                    Répondre
                    • Bonjour,

                      Effectivement nous voyons ça sur de nombreux drones, mais sur le site officiel Yuneec nous pouvons voir : « FCC Compliance: Up to 1.6km/1 mile CE Compliance: Up to 1.6km/1 mile »
                      Cela paraît étonnant mais la portée annoncée est la même en FCC et en CE…

                      Bonne journée,

                      Répondre
                  5. bonjour j’ai un typhoon h tout neuf et en faisant la mise a jour ne drone s’allume mais plus les lumières du bind et des moteurs,pour l’arrêter je doit retirer la batteries .avez-vous déjà rencontré se problème ??? merci d’avance

                    Répondre
                    • Bonjour,

                      Personnellement je n’ai pas de solution mais je vous invite à contacter notre SAV qui vous répondra très vite.

                      Bonne journée,

                      Répondre
                  6. salutations ,

                    j ‘ai possédé 2 yuneek real sens, 1 mois apres le premier à bugé il est partie tout droit à peine décollé plus rien jamais put le revoir à des kilomètres ( pourtant bloqué en paramètre d’usine 200 mètres )
                    au revoir 1900 euro
                    le 2 ème après la deuxième mise à jour il a bugé en pleine mise à jour .
                    sav 1 semaine et retour . il était très chaotique au retour .je l’ai vendu en urgence avant qu’il m arrive une seconde perte .
                    vendu 4 batteries 2 chargeurs 2 sacs 2 telécommandes st16 2 mini télécommandes 1350 euro au enchère.( j avais acheté une batterie supplémentaire + le dongle simulateur )
                    perte 2600 euro environ .
                    je confirme la perte fréquente du signal video à 200 mètre sans obstacle et très longue à revenir .
                    je volais à peine 10 minutes tellement il prends son temps pour revenir automatiquement .
                    maintenant je viens d’acheter le phantom 4 pro + . c est trop génial incomparable .

                    Répondre
                    • Bonjour Stéphane,

                      Les Yuneec Typhoon H Pro sont des machines qui peuvent parfois subir quelques beug (comme tout objet électronique), mais pas au point de partir en ligne droite sans s’arrêter. Je pense que vous n’avez vraiment pas eu de chance avec votre drone, ou qu’un soucis matériel était présent.
                      Nous sommes ravis que vous soyez satisfait par votre Phantom 4 Pro+, qui est effectivement une très bonne machine.

                      Bonne journée,

                      Répondre
                      • Bonjour Thomas,
                        Malheureusement, j’ai eu le même problème que Stéphane, après quelques minutes de vol, l’appareil est parti tout droit, sans qu’aucunes commandes ne répondent et c’est un arbre qui l’a stoppé.
                        Résultat, complètement détruit.
                        Renvoie l’ensemble chez vous et par bonheur, prise en charge garantie, par contre je ne sais pas pourquoi il y a eu se problème…
                        Depuis j’ai fais quelques vols, avec beaucoup de crainte, sans jamais m’éterniser en vol.
                        Afin de me rassurer sur mes propres capacitées, j’ai pris le simulateur, ca permet de s’entrainer sans risque et de se rassurer.
                        Aujourd’hui, un premier vol normal, au second, il a eu un comportement bizarre, et surtout impossible de le poser, repondant aux commandes aléatoirement. Résultat, un mur, ‘ élices HS, et un train d’atterrissage endommagé, faudra le changer.
                        Je ne sais plus quoi penser, je craint de le mettre en l’air et d’avoir incident pire que ceux là…
                        J’adorai cet appareil, maintenant j’ai peur de m’en servir.

                        Répondre
                        • Bonjour Daniel,

                          Les difficultés que vous avez observées afin d’atterrir sont étonnantes, étiez vous dans une zone dégagée ? Vous n’étiez pas gêné par des obstacles ?
                          Si votre train d’atterrissage est endommagé alors il faudra le changer pour éviter tout risque.

                          Malheureusement je vous laisse voir avec notre équipe SAV.

                          Bonne journée,

                          Répondre
                  7. Bonjour, à propos des « no fly zone », peut on tenir compte de la carte des zones d’exclusion que propose Yuneec sur son site web ? Dans mon cas, je suis entouré de ces « ronds oranges » qui symbolisent les zones de restrictions. Quel rayon doit-on mesurer autour des aérodromes et aéroports régionaux ? (je ne parle pas des zones dites sensibles, par bon sens! )
                    Des concurrents directs de Yuneec sont homologués par la DGAC, alors qu’ils sont libres de tout blocage sécuritaire ! Cela dépasse l’entendement.
                    Avant d’acheter ce Typhoon H qui me fait envie, je préfère être sûr pour éviter de pleurer sur mes 1399 € !

                    Répondre
                    • Bonjour Michel,

                      Oui, il faut tenir compte des zones d’exclusion que propose Yuneec. Le rayon autour des aéroports/aérodromes est d’environ 5km. Il existe une procédure pour désactiver une ou plusieurs NFZ chez Yuneec à condition d’être un pro (il faudra fournir différentes pièces justificatives).

                      La plupart des drones concurrents (DJI notamment) disposent de ces mêmes NFZ. Les drones homologués par la DGAC sont principalement utilisés par des professionnels au courant de ces NFZ, ils savent donc les respecter ou bien faire les démarches pour pouvoir y voler.

                      Bonne journée,

                      Répondre
                      • Merci Thomas !
                        Bon, le pack promo Typhoon H est bien arrivé at home, au complet!Reste à tester le matos pour voir s’il n’y a pas de souci. Maintenant, j’ai téléchargé les firmware de la st16 et du TH,je pense ne pas être trop nul pour le faire, mais si il y a quelque part un tuto sur cela, je suis preneur. La bonne surprise était de recevoir le sac Yuneec avec la poche supérieur,comme je le souhaitais, mais petite déception de radin en ne voyant pas la sangle de cou qui est en option ! Bon, c’est de bonne guerre commercialement ! A plus 😉

                        Répondre
                        • Bonjour Michel,

                          Vous pouvez trouver un tuto vidéo réalisé par Yuneec ! 😉

                          Bons vols,

                          Répondre
                          • Bon, depuis la réception de mon TH,je sors faire quelques pilotages très courts malgré le froid, par prudence pour les batteries et le TH ! Pour le moment tout se passe à merveille, le ch’tit pépère fonctionne parfaitement !
                            Avant chaque vol sur le terrain, je calibre « la boussole », le Typhoon aime les pirouettes, mais pour ce qui est de la calibration de la nacelle et celle de l’accéléromètre, elles doivent se faire quand ? A chaque vol ou régulièrement dans un temps d’usage espacé ? Merci !

                          • C’est un très bon réflexe de réaliser une calibration du compas avant chaque décollage ! Par contre, pour la calibration de la nacelle et de l’accéléromètre, vous n’avez pas besoin de les réaliser à chaque fois. Pour l’accéléromètre votre Typhoon H vous le demandera automatiquement en cas de besoin et pour la nacelle cela sera nécessaire seulement si celle-ci le nécessite.

                            Bonne journée,

                  8. Merci Thomas ! Prendre le pli pour éviter de plier le drone ! LoL
                    Pour chaque vol, je me comporte de façon identique et zen, sans brusquerie avec le matériel, mise en oeuvre du drone sur une aire dégagée et plane,calibration boussole, installation des hélices, sorte de check-list d’avant vol en vérifiant les paramètres sur l’écran de la ST16, mise « en chauffe » des moteurs (1 minute), décollage lent,…etc…
                    Sur les réseaux sociaux, certains disent zapper la calibration boussole et voler sans soucis depuis longtemps! Certes, pourquoi pas !
                    Mais alors, à quoi peut servir cette calibration boussole que je m’impose par règles strictes, quand d’autres la « zappent » et semblent voler sans « soucis » ?
                    Il est dommage que l’on est pas un fichier pdf accompagnant le drone et la ST16 autrement plus profond que le manuel d’utilisateur assez succinct en explications techniques.
                    Si des liens existent sur la toile pour ce genre de données, je suis preneur ! LoL

                    Répondre
                    • Bonjour Michel,

                      Vous avez bien raison de vous imposer la calibration de la boussole, cela n’est peut être pas obligatoire, mais permet d’avoir une précision accrue de la position GPS de votre drone. Par exemple, en cas de RTH vous vous assurez que votre drone revienne correctement à son point de décollage.

                      Bonne journée,

                      Répondre
                  9. Mon mari a acheté ce drone qui a fonctionné deux fois sans problèmes. Ensuite plus rien ne va… Plus moyen d’utiliser la caméra et de faire des photos. Cela fait 7 semaines que le drone est parti en réparation alors que l’on a bien dit au service après-vente de Yuneec que c’était urgent puisque mon mari l’utilise de manière professionnelle et pas pour son amusement. A ce jour, TOUJOURS AUCUNES NOUVELLES du drone… Nous avions demandé un échange puisque le drone a fonctionner 2 fois 15 minutes, ils ont refusé en nous disant que la réparation serait rapide!!! C’est réellement honteux. Si vous voulez acheter un drone, je vous le déconseille vraiment. Je ne sais pas quand on va le récupérer…

                    Répondre

                  Laisser un commentaire

                  Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

                  Share This

                  Partagez cet article

                  Partagez facilement cet article avec vos amis