Test du Hubsan Zino

Compact, léger et intelligent, test d’un outsider, l’Hubsan Zino

Drone Hubsan Zino

Présentation du drone

Les caractéristiques annoncées par le constructeur concernant le Zino sont plutôt intéressantes. Ce quadricoptère pliable possède une caméra 4K stabilisée sur 3 axes, une autonomie de 23 minutes et de nombreux modes de vol intelligents. Nous allons voir ce qu’il vaut vraiment à travers ce test.

Contenu de la boîte

  • Le drone Zino H117S
  • La radiocommande HT016
  • 1 batterie intelligente de 3100 mAh 3S
  • 8 hélices
  • Une protection de nacelle
  • Une clé pour hélice
  • Un chargeur (bloc secteur et câble)
  • Un ensemble de câbles ( 1 câble lightning , 1 câble MicroUSB et 1 câble USB type C)
  • Un manuel (en anglais)
Boîte du Drone Hubsan Zino

Le tout arrive dans une boite en carton sans fioriture mais efficace.

Le drone

Le Zino est un drone compact pliable, dans son design on peut apercevoir des ressemblances avec ses confrères les DJI Mavic mais la comparaison s’arrête là.

Composé d’une coque en polycarbonate (dérivé du plastique) blanche, le Zino à l’air plutôt résistant et pèse 707 grammes en vol. Les finitions sont correctes, sans plus. En ce qui concerne ses mensurations, elle sont de 11,5 x 11,5 x 9 cm plié et 30 x 25 x 9 cm déplié.

⚠ Son poids étant inférieur à 800 grammes, il n’est donc pas obligatoire de déclarer l’Hubsan Zino à la DGAC

Drone Hubsan Zino plié

Le déplier est assez intuitif et rapide, il faut commencer par les bras avant du drone et ensuite les bras arrières et inversement pour le replier.

⚠ Pour remplacer et/ou fixer les hélices sur le drone, il faut faire attention car il existe deux types d’hélices (A et B) chacune ayant un positionnement particulier.

Sur le dessous du drone, on n’y trouve aucun capteur, absence totale de caméra verticale et de sonar. Cela risque de pénaliser la stabilité du drone en vol à basse altitude. Nous avons hâte de le faire décoller pour vérifier cela.

Sur le côté droit on retrouve un port micro USB et un port de carte micro SD. Le drone ne possédant pas de mémoire interne, il est obligatoire d’insérer une carte micro SD avant de décoller (la carte micro SD n’est malheureusement pas fournis avec le drone).

Gros plan du Drone Hubsan Zino

La radiocommande HT016

La radiocommande du Zino suit le design du drone. Lors de la prise en main, on peut regretter son épaisseur et sa taille plutôt imposante.

Radiocommande du Drone Hubsan Zino
  • Sur la face avant, on trouve les deux joysticks, trois boutons : le bouton power, le bouton RTH (Return To Home) et le bouton atterrissage et de décollage. Il y a aussi un interrupteur pour switcher entre le mode normal et le mode sport. La présence de LEDs permet d’indiquer le niveau de batterie.
  • À l’arrière de la radiocommande on trouve les deux antennes dépliables offrant une distance de transmission d’environ 1 km. À droite, le bouton REC et à gauche le bouton photo et une molette qui permet d’orienter la caméra.
  • Sur le côté droit de celle-ci se trouve un port Micro USB qui sert de liaison entre la télécommande et le téléphone.
  • À l’avant, se situe le tiroir permettant de placer son téléphone. Malheureusement le tiroir n’est pas assez grand pour accepter une tablette, c’est dommage.
Radiocommande du Drone Hubsan Zino

Préparation avant le vol

C’est le moment de faire voler ce quadricoptère, pour pouvoir prendre les airs avec le Zino il faut :

  • Charger la batterie du drone (prenez vous y en avance car le chargement est assez long, environ 3h)
  • Charger la radiocommande à l’aide d’un câble Micro USB
  • Télécharger l’application X-Hubsan disponible sur IOS et Android, l’application est disponible en français (traduite de façon très approximative), en anglais et en chinois. Nous vous conseillons d’être connecté en WIFI pour faciliter l’installation de l’application, celle-ci étant plutôt lourde (238,5 Mo).
  • Insérer la batterie dans le drone et laissez-vous guider par le tutoriel disponible sur l’application pour connecter la radiocommande et le drone, il est facilement compréhensible bien qu’il soit en anglais.

Retour sur l’expérience de vol

Vol en intérieur / Indoor

 Drone Hubsan Zino

Pour notre part, le vol en intérieur fût compliqué, le drone a refusé premièrement de décoller en l’absence de signal satellite et est donc resté cloué au sol. Après plusieurs tentatives, nous avons trouvé le moyen de le faire décoller. Pour cela il faut aller dans les réglages, catégorie « Mannette » et cocher « Non » sur le paramètre « Le drone ont besoin d’un bon GPS pour décoller ». En désactivant ce paramètre le drone va pouvoir décoller et vous allez enfin pouvoir profiter de votre drone en intérieur.

Capture d'écran de l'application X-Hubsan

Le vol en intérieur est plutôt agréable, le drone répond bien aux commandes et ses déplacements ne sont pas trop brusques. Le défaut principal est sa stabilité en stationnaire, comme nous vous l’avons fait remarquer lors de la découverte du drone, il n’y a aucun capteur sur le dessous et cela ne lui permet pas d’effectuer un vol stationnaire parfait. De plus le fait de voler sans signal GPS correct n’améliore pas la stabilité du drone. Pour notre part, il reculait ou allait vers la droite, nous étions donc obligés de compenser ses mouvements pour éviter que le drone se dirige vers un mur ou un des membres de studioSPORT. 

Nous avons pu en même temps découvrir et utiliser l’application X-Huban, copie quasi-parfaite de DJI Go, elle est très intuitive et permet une connexion simple et rapide entre la radiocommande et la drone. Tout y est bien expliqué et présenté. Le retour vidéo est de bonne qualité et sans latence. L’interface est légère et agréable à utiliser, on accède facilement à toutes les options et réglages possibles.

Capture d'écran de l'application X-Hubsan

Vol en extérieur / Outdoor

Drone Hubsan Zino en vol

Nous avons profité d’une belle éclaircie pour faire voler l’Hubsan Zino. La mise en route est rapide, avant de décoller il est juste demandé de faire un calibrage compas et GPS (moins de 30 secondes).

Une fois en vol le Zino répond parfaitement aux commandes, par moment il est un peu brusque mais cela ne dégrade pas l’expérience de vol. Il est très maniable et la rotation de la nacelle est très douce ce qui permet d’effectuer des vidéos plutôt sympathiques. En vol stationnaire, le Zino n’arrive pas à rester immobile, il part un peu en arrière ou à droite. Il faut donc ne pas le quitter du regard et compenser ces mouvements incongrus.

En ce qui concerne les modes de vol intelligents, nous avons pu en tester quelques-uns. Nous avons utilisé les modes « Suivi » et « Cercle », les deux ont parfaitement fonctionné, le drone reste stable et réalise l’action demandée.

Pour ce qui est du temps de vol, la température extérieure durant notre test ne nous a pas facilité la tâche (0°) mais la batterie du Zino à bien tenu le coup et nous avons volé environ 15 min, sachant qu’il restait 20% de batterie à l’atterrissage, pour 23 minutes annoncées par le constructeur (dans de bonnes conditions météorologique). La télécommande émet un premier BIP à partir de 40% pour vous informer du niveau de batterie. Par contre il est intéressant de savoir que lorsqu’il ne reste plus que 20% de batterie, le drone effectue lui même un Return to Home (RTH). Cela est plutôt surprenant quand on ne s’y attend pas (ce qui était notre cas). Bien sûr il est possible de reprendre la main en annulant le RTH automatique en appuyant sur le bouton « Atterrissage » situé en bas à gauche sur l’écran du smartphone.

Lors de notre vol, nous avons aussi testé le mode sport. À notre grande surprise la vitesse et l’accélération du drone ne change pas. Grands fans de vitesse nous étions forcement déçus et du coup nous ne comprenons pas l’utilité et la présence de interrupteur sur la radiocommande. Nous espérons que ce problème soit résolu dans une prochaine mise à jour de Hubsan.

Qualité des images

Caméra du Drone Hubsan Zino

Le Zino est équipé d’une nacelle stabilisée sur 3 axes capable de filmer en 4K à 30 img/s. Durant notre test nous avons pu voir ces capacités.

La qualité des photos effectuées (en mode auto) est plutôt bonne, les couleurs sont belles et agréables, elles ont été enregistrées en 3840 x 2160 pixels et au format JPEG et il est impossible de modifier cela.

Il est possible des faire des réglages sur l’application (balance des blancs, taux de trame, ISO…), ils sont accessibles avant ou pendant le vol en cliquant sur le bouton « Réglages Photo/vidéo » en haut à gauche de l’écran .

Photo prise avec le Drone Hubsan Zino en vol

En ce qui concerne la vidéo (en mode auto) nous avons était surpris, les vidéos sont qualitatives, les détails sont nets, les couleurs sont belles et fidèles, le tous formant un ensemble très convenable. Lors du visionnage des ruschs réalisés, nous avons remarqué la présence d’artefact par moment sur une de nos vidéos mais pour autant le rendu reste de qualité. Les vidéos possèdent une résolution 4K et sont enregistrées au format MP4. Ci-dessous un extrait de notre test.

La stabilisation de la caméra fonctionne bien, aucune vibrations ou mouvements brusques sont à déclarer. Par moment on peut apercevoir les hélices mais cela n’est pas gênant, il suffit d’orienter la caméra un peu vers le bas à l’aide de la molette présente sur la radiocommande pour régler le problème.

Conclusion

Le petit dernier de la famille Hubsan, le Zino est un drone de milieu de gamme avec un rapport qualité/prix très bon. Les caractéristiques annoncées sont respectées. Sa caméra 4K fonctionne bien et permet de réaliser de belles photos et vidéos. Les modes de vol intelligents promis sont présents, de bonnes qualités et facilement utilisables. L’application X-Hubsan quant à elle est simple et complète et nous n’avons eu aucun bug lors de son utilisation. Le seul défaut de ce drone est sa stabilité en vol stationnaire, il n’arrive pas à rester immobile que se soit en intérieur ou en extérieur, la non-présence d’une caméra verticale et d’un sonar se fait ressentir dans ces moments. Face a son confrère le Yuneec Mantis Q (100€ plus cher ) le Zino n’a pas à rougir, c’est un bon drone pour débuter dans le monde du drone. Cependant, il ne fais pas le poids face aux DJI Mavic, leaders de cette catégorie, son manque de stabilité et de technologies de pointe ne lui permet pas de tutoyer les leaders, toutefois il est bien plus adapté à toutes les bourses. Nous espérons avoir prochainement une mise à jour de la part de Hubsan pour régler les problèmes remarqués (Traduction de l’application, mode sport, difficultés à voler en intérieur…)

Vous possédez un Hubsan Zino ? N’hésitez pas à nous faire part de vos expériences dans les commentaires

Hubsan Zino

399 €
7.4

Autonomie

8.0/10

Qualité vidéo de la caméra

7.0/10

Fonctionnalités automatiques

8.0/10

Capacités techniques

7.0/10

Finition

6.0/10

Accessoires compatibles

7.5/10

Retour vidéo

7.5/10

Rapport qualité/prix

8.0/10

Les plus :

  • Compact et pliable
  • Prix sous la barre des 400€
  • Application X-Hubsan
  • Simplicité d'utilisation

Les moins :

  • Finitions
  • Temps de chargement des batteries (3h)
  • Stabilité en vol stationnaire
  • Vol en indoor compliqué
Gauthier

Auteur: Gauthier

Partager cet article sur :

15
Poster un Commentaire

avatar
6 Fils de commentaires
9 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
  S’abonner  
Notifier de
NOITON JEAN PAUL
Invité
NOITON JEAN PAUL

Bonjour, faut il un smartphone compatible OTG pour la liason avec la télécommande ?
Merci-cordialement

DUMORA
Invité
DUMORA

Bonjour, il m’a été offert un ZINO H117S pour mon anniv et n’étant pas un geek, je souhaiterai savoir comment mettre à jour le ZINO et sa Télécommande HT016A. J’ai bien visionné certaines vidéos mais les démos montrent un des images avec d’anciennes appli et malheureusement les démonstrateurs sont trop rapides dans leurs explications et les vues qu’ils donnent sur la marche à suivre sont floues et inexploitables. Je vous remercie de bien vouloir me dire comment procéder entre le branchement sur mon PC et le ZINO et quels sont les dossiers à lui charger du « Latest firmware file for… Lire la suite »

Vince
Invité
Vince

Bonjour,
Est-ce que la télécommande permet d’insérer un gros smartphone ? (XS Max)
Merci !

Thomas
Editeur
Thomas

Bonjour,

Malheureusement nous n’avons plus de Zino dans nos bureaux pour faire le test.

Bonne journée,

Caroline
Invité
Caroline

Bonjour,
j’envisage d’acheter un drone Zino d’Hubsan. Est-il compatible d’un Iphone SE ?
Merci de votre prochain retour.
Cordialement,

Caroline
Invité
Caroline

Notez que l’application OTG n’existe pas sur appleStore.

Thomas
Editeur
Thomas

Bonjour Caroline,

D’après l’App Store, l’application X-Hubsan est bien compatible avec un iPhone SE : https://apps.apple.com/fr/app/x-hubsan/id1060983468

Bonne journée,

Félix Christopher
Invité
Félix Christopher

Bonjour, le téléphone Xiaomi est-il compatible avec le Hubsan Zino 😉 ?

Thomas
Editeur
Thomas

Bonjour,

Très bonne question, malheureusement nous n’avons pas de smartphone Xiaomi et plus de Zino pour faire le test.

Bonne journée,

Gilles
Invité
Gilles

Bonjour, je n’arrive pas à lier la télécommande du zino à mon téléphone (Mi 8 lite compatible OTG et avec USB débogage enclenché), j’ai donc essayé de mettre à jour la télécommande après avoir mis à jour le drone avec succès, mais ma manette est différentes de celles présentées dans les tutoriels qu’on trouve partout (dont le votre), en fait à la place des 5 pins il y a un bouton, j’ai trouvé sur un forum des gens qui avait ça aussi mais je n’ai pas trouvé comment on faisait la mise à jour avec ce type de manette. J’ai… Lire la suite »

Thomas
Editeur
Thomas

Bonjour Gilles,

Malheureusement non, nous n’avons pas de solution à vous apporter et nous sommes étonnés que vous ayez une radiocommande différente de la notre. Essayez de poser la question sur les forums que vous avez trouvé, peut être que la communauté saura vous répondre.

Bonne journée,

Share This