Test du DJI Crystalsky, compact et ultra lumineux

Exit les smartphones et autres tablettes, DJI a décidé de proposer un écran ultra fonctionnel dédié au pilotage de leurs drones. Avec le Crystalsky, la firme montre donc un produit qualitatif, sensé palier au différents défauts que peuvent présenter les smartphones. Un écran pensé pour le retour vidéo en extérieur, le tout construit autour de leur application: DJI Go.

Un écran pensé pour DJI Go

Crystalsky homepage application DJI Go

Avec le Crystalsky, DJI organise tout un écran Full HD autour de son application, DJI Go. L’appareil intègre certes un système Android mais fait peau neuve en proposant une homepage plus spécialisée et 100% DJI Go. Sans aucune application superflue, l’écran supprime quasi entièrement les risques de virus. On a donc pu constater une interface très simple proposant uniquement un accès à son application, à internet, ainsi qu’à ses fichiers enregistrés.

La fonction Explorer vous fera naviguer entre les fichiers internes et les fichiers contenus sur vos cartes micro SD et ainsi gérer rapidement l’ensemble de vos contenus. On a pu aisément s’y retrouver et les menus sont relativement bien pensés pour permettre à un nouvel utilisateur de rapidement trouver ses marques. Pour tout ce qui est pilotage, vous retrouverez évidemment toutes les fonctionnalités de l’application DJI Go habituelles (paramètres du drone, gestion de la caméra, du contenu, etc.).

Une luminosité à toute épreuve

DJI Crystalsky prise en main

On le sait, la plupart de nos smartphones et tablettes (pour ne pas dire la totalité) deviennent presque invisible lorsque leur exposition à la lumière du soleil est trop forte. Cette lacune que possèdent ces appareils est plutôt handicapante pour le pilote souhaitant un retour clair de son drone en vol.

Son écran HD 1920 x 1080 pixels nous a bluffés d’entrée avec sa luminosité de 1000 cd/m2. Lors d’une après midi session de vol en plein soleil, l’application DJI Go a été parfaitement limpide sans aucune zone d’ombre. Le capteur du Crystalsky a su adapter sa luminosité en fonction du rayonnement extérieur pour une visibilité parfaite. Le rendu vidéo de l’écran permettra à chaque pilote d’optimiser ses prises de vue en ayant un contrôle idéal de l’image et de son exposition.

Une impression parfaite en extérieur

DJI Crystalsky foncions de contrôle

Pour l’avoir testé lors d’une après-midi ensoleillée, la luminosité sans pareille du Crystalsky n’est plus à prouver. Nous avons également pu utiliser d’une fonctionnalité indispensable de l’application: les cartes de vol téléchargées hors connexion. Vous pourrez consulter ces cartes même hors connexion, où que vous soyez, en les ayant téléchargées au préalable via une connexion Wi-Fi.

De plus, nous avons noté un aspect essentiel pour certaines fonctions du drone, les capteurs du Crystalsky sont très performants. Gyroscope, compas, GPS, GLONASS sont indispensables pour un Return To Home du drone en toute sécurité. En bref, nous avons eu une impression de solidité et d’efficacité durant cette session de vol le tout lié à une compacité plus qu’intéressante. L’écran de 5.5″ peut aisément s’emporter dans un sac à dos ou une sacoche, vous pourrez donc l’emmener facilement dans tous vos déplacements.

Si toutefois cette luminosité de 1000 cd/m2 restait insuffisante pour l’utilisation que vous comptez en faire, sachez qu’une version encore plus poussée existe pour le modèle 7,85 « . En effet, non seulement ce modèle existe en 1000 cd/m2 comme la version 5,5 « , mais ils propose aussi un modèle de 2000 cd/m2 pour une luminosité encore plus intense.

Notre ressenti sur le Crystalsky

Batterie externe du DJI Crystalsky

Si l’on devait noter quelques points négatifs, sa batterie externe notamment est loin d’être pratique. Plutôt lourde et encombrante, elle n’offre pas une prise en main agréable lorsque l’on utilise le Crystalsky à la main. Autre point à relever, l’absence de câble pour recharger l’écran. Même si le port micro USB est dit « universel » et que nombre de consommateurs possède un chargeur chez soi, DJI ne fournit pas ce chargeur en question, ce qui est dommage.

Mais globalement, le Crystalsky présente une flopée de points positifs à commencer par sa luminosité unique mais aussi sa compacité, sa simplicité d’utilisation et sa connectivité. Ses deux ports micro SD sont également fort utiles pour des sessions de vol longues avec un grand nombre de rush. Autre point très positif que nous avons constaté au terme de notre journée, son autonomie ! En effet, le Crystalsky propose jusqu’à 5h d’utilisation.

Cette dernière caractéristique le distingue encore plus d’un smartphone classique qui, en plus d’une luminosité plus faible, va perdre très rapidement de sa batterie. Cet écran est donc le compromis idéal entre un smartphone (ou une tablette) et un moniteur plus poussé, plus compact qu’un moniteur et plus performant qu’un smartphone.

 

DJI Crystalsky 5.5" DJI

Crystalsky 5.5″

549,00 €

La gamme  Acheter
DJI Crystalsky 7,85" DJI

Crystalsky 7.85″

799,00 €

La gamme Acheter
Louis

Auteur: Louis

Partager cet article sur :

2 commentaires

  1. Bonjour,
    J’ai LA sensassion de mettre fait avoir avec cette tablet .
    Il n’est pas possible d’utiliser le play store. Donc pas d’applications comme maps,litchi, pix4D Capture, meteo et autres infos de preparation de vol.
    Pas reussi a charger LA carte de vol lors de Mon premier test de vol, que je n’ai pas fait.
    Bref l’ecran est bien, mais pas de chargeur, pas possible de la fixer sur LA radio commande. Il faut acheter 90€ un support adapte.
    Je pensais acheter un outils de travail. CE n’est pas un outils no un jouet.
    Une mise a jour pour ouvrir ouvrir vers me play store pourrait tout arranger.
    Pouvez vous me rassurer a ces sujets ?
    Merci de votre city comprehension.
    Philippe

    Répondre
    • Bonjour,

      Effectivement les DJI Crystalsky ne sont pas des tablettes mais des écrans intégrant uniquement le logiciel DJI GO 4.
      Afin d’avoir le fond de carte vous pouvez télécharger (via Wifi) une carte de la région dans laquelle vous vous trouvez.
      Le support est effectivement un coût supplémentaire, en fonction de votre drone vous pouvez adapter le système.
      Malheureusement l’ouverture vers le Play Store n’est pas annoncée pour le moment et elle m’étonnerait beaucoup.

      Bonne journée,

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This

Partagez cet article

Partagez facilement cet article avec vos amis